1ère série – Le debrief

0

 Poule 1

Villemur après son match nul à domicile contre Brassac, s’est imposé au vélodrome face à Montredon (22-13). Un nul et une victoire qui permettent au promu de travailler sereinement. Au contraire de L’Union, qui après sa déroute à Séverac, et une pluie d’absents, s’est incliné à la maison face à Vielmur, qui enchaîne une deuxième victoire d’affilée. Tout comme Verfeil, qui avec un bonus offensif en plus, prend la tête de la poule, et risque d’être compliqué à déloger de son fauteuil. La belle réaction est à mettre au profit de Montech. Les coquelicots reviennent de Brassac avec une victoire surprise (21 à 14).

Verfeil Severac 2014 (1)
Séverac n’a pu rivaliser face à Verfeil

Bertrand Molina (entraîneur de Montech) : On se déplaçait à Brassac sans pression particulière pour y affronter une équipe issue de la Promotion Honneur et dont on se doutait qu’elle aurait envie de bien faire pour son premier match devant son public. Quant à nous, avec un effectif quelque peu remanié suite à plusieurs blessures, l’objectif était de se rassurer, de prendre du plaisir, tout en s’appuyant sur les points positifs après notre match perdu contre Verfeil. Après avoir laissé passer l’orage pendant 10 minutes durant lesquelles Brassac domine sans toutefois concrétiser, on parvient à inscrire un essai suite à un bon choix de jeu de nos 3/4 à la suite d’un maul. On mène 8-7 à la pause. Sur la 2ème mi-temps, les deux équipes se neutralisent jusqu’à ce que sur une bonne initiative, on marque un essai de 80 mètres où plusieurs joueurs touchent le ballon. Cet essai fera mal à nos adversaires et scellera notre victoire puisqu’il ne nous restait plus qu’à être appliqués en défense pour conserver ce résultat. Félicitations à tout le groupe pour avoir su réagir et ramener ce résultat, obtenu notamment grâce à une bonne défense. Cela nous permet de rattraper notre faux pas de la semaine dernière et aussi de ne pas entrer dans le doute.

 

Maurice Caumette (co-entraîneur Labruguière)Nous sommes menés 6 à 3 à la mi-temps contre le vent et on se dit alors que tout va bien. Mais on s’écroule bizarrement dans le deuxième acte. Le TEC a su accélérer et nous avons été totalement absents. En jouant avec le vent en deuxième mi-temps, on se voyait trop beau. Nous avons complètement déjoué devant comme derrière, et le TEC a su envoyer beaucoup de jeu. Il n’y pas de honte de perdre face à une telle formation qui mérite son succès. Il manquait quelques joueurs pour ce déplacement mais cela n’excuse pas tout. Il faudra vite se remobiliser pour battre l’Union à domicile dans 15 jours. Cette défaite au TEC n’est pas dramatique, ce n’est que la deuxième journée. Mais c’est dommage car il y avait la place. Les joueurs avaient conscience qu’il y avait un coup à faire en étant menés que de trois points à la mi-temps. Nous n’avons vraiment pas été à la hauteur dans tous les secteurs. On se trouve en défense et en attaque mais on est trop individualiste. Chacun veut faire son action et la punition est immédiate. On s’est égaré et je cherche à comprendre cette défaillance, sans trouver d’explications. Il faudra repartir sur du concret et du constructif pour ne pas rééditer ce genre de prestation. Même les tauliers du groupe n’ont pas su relever le niveau de jeu et insuffler de l’allant. A domicile, toutes nos rencontres seront décisives. L’Union est en souffrance après deux défaites et notamment la dernière, ce dimanche à domicile face à Vielmur. Il faudra se méfier de la bête blessée. J’ose espérer que tout le groupe sera remobilisé. Si on veut exister et chercher une qualification, il faudra montrer un autre visage.

 

Résultats

Villemur 22-13 Montredon

Brassac 14-21 Montech

L’Union 3-9 Vielmur

Verfeil 41-0 Séverac

TEC 31-6 Labruguière

 

Poule 2

Ramonville cartonne Bonnac et s’empare seul de la tête. Cazères suit à une longueur après sa deuxième victoire 38 à 15, mais non bonifiée, face à l’Isle-en-Dodon. Saint-Lys réagit bien et l’emporte, sur un score serré, face au Fousseret. Carbonne fait tomber Seilh-Fenouillet pourtant bien lancé. Enfin La Tour-du-Crieu et Verdun n’ont pas réussi à se départager (16-16). La prochaine journée réserve de belles oppositions avec notamment Ramonville qui ira défier Le Fousseret et Cazères qui aura fort à faire en déplacement à Bonnac.

 

Jean-Jacques Magnaval (président Saint-Lys) : On a manqué de réussite au pied, et on se fait sanctionner bêtement parfois. Cette victoire est un bol d’air, car nos joueurs manquaient de confiance, par les absences de quelques cadres à des postes clés. Même si ça n’a pas été un grand match, on retient la victoire qui lance notre saison pleinement.

 

Joël Marcel (entraîneur Fousseret) : Si on fait match nul, ce n’est pas illogique. Chaque équipe a eu sa mi-temps. En première, on s’est fait secouer, et donc un peu inquiet, car le match aurait pu nous échapper lourdement. Mais on est resté collé au score. Après la pause, on a profité du vent, on a pris le dessus physiquement. Mais on a été moins réalistes. On a joué beaucoup de pénalités à la main, car ils nous ont bien contrarié en touche et ont bien défendu, même en un contre un. On perd Jonathan Serfs, Marc Baldachino, David Commenge, et Lucas Brousset. Quand tu perds ton demi de mêlée en tout début de match, et que ton buteur se blesse aussi, c’est plus compliqué. La liste des blessés s’allonge, compensée par quelques retours, certes, mais j’aimerais bien qu’on soit au complet pour jouer avec toutes nos armes. D’autant qu’on va affronter Cazères et Ramonville qui seront deux ténors de la poule selon moi.

 

Nicolas Lacroix (co-entraîneur Seilh-Fenouillet) : On ramène un point, alors qu’on espérait un peu plus. Mais on été trop défaillant sur nos touches, on perd 9 ballons sur 15 ! Donc frustrant de ne pas pouvoir exploiter nos ballons et poser notre jeu. Notre ambition avouée est de finir dans les deux premiers donc cette défaite nous contrarie forcément. On va travailler encore plus fort. Les cadres de la saison dernière restent ceux de cette année, mais appuyés par un recrutement qualitatif. Donc, malgré un peu de casse, on compte sur une réaction dans 15 jours contre la Tour-du-Crieu.

st lys fousseret
Rude bataille entre Saint-Lys et le Fousseret (photo R. Denax)
carbonne seilh
Seilh a tiré la langue contre Carbonne (photo club)

Résultats

Carbonne 16-11 Seilh Fenouillet

Cazères 38-15 L’Isle-en-Dodon

Ramonville 40-10 Bonnac

Canton Saint-Lys 10-3 Le Fousseret

La Tour-du-Crieu 16-16 Verdun

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here