1ère série – Causeries et debrief

0

Poule 1

Preuve qu’un match de rugby n’est jamais gagné à l’avance, avec le leader invaincu Foix, qui ne devait faire qu’une bouchée théorique d’Hers-Lauragais, et qui s’est imposé d’un petit point en fin de match. excès de suffisance fuxéen ou réveil des joueurs du président Fabre ? A vérifier ce dimanche. Car Foix ira à Montech, vainqueur à Brassac et outsider de cette poule. Dans le match des (très) mal classés, Le Fousseret l’a emporté à Bonnac. La Barguillère et Seilh n’ont pu se départager, même si Seilh peut nourrir quelques regrets. La Nicolaïte inflige un quatrième revers consécutif à l’Honor de Cos et postule aussi aux places qualificatives, assurément. L’Honor peut néanmoins garder espoir avec le bon match proposé lors de ce derby.

foix hers
La jeunesse d’Hers Lauragais bien épaulée par quelques anciens a failli venir à bout de Foix (photo HLXV)

Réactions

David Capelle (pilier Seilh-Fenouillet) : Nous nous sommes déplacés à La Barguillere avec l’envie de faire un bon résultat pour nous racheter de notre défaite à Montech. Nous avons fait un bon match avec de l’envie et des actions bien construites, cependant notre adversaire du jour égalise sur la dernière action grâce à une pénalité qui nous laisse un goût amer. Une pensée à Romain notre arrière qui se blesse au genou en début de match.

nicolaite honor de cos (2)
La Nicolaïte a dû batailler ferme pour l’emporter face à l’Honor de Cos (photo club)

Julie Gaurand (co-présidente Nicolaïte) : On marque deux essais par les avants d’entrée. Se croyant arrivés, on a relâché l’étreinte et l’Honor de Cos, qui jouait tous les ballons, a fini par revenir au score (19-7 à la pause). On a subi aussi en deuxième période, l’Honor a tout donné pour ramener le bonus défensif, mais le score est resté à 22-10. 

Nicolas Vradilof (ailier Foix) : Ce dimanche on s’est pris pour des stars et la défaite aurait été méritée. Nous faisons une entame catastrophique en encaissant une interception dès la 3ème minute, et nous n’arriverons jamais à imposer notre rythme, par manque d’intensité dans tous nos gestes, en attaque comme en défense. Hers Lauragais, en étant plus agressif, nous a posé beaucoup de problème dans les rucks. On leur donne 3 essais, deux interceptions et un cafouillage dans l’en but. Malgré ça on arrive à ne pas se faire trop distancer et on arrache la victoire dans les dernières minutes sur une relance dans nos 22m, sans doutes la seule action à retenir de ce match pour nous. Cette semaine on va dégonfler les globes pour préparer le déplacement de Montech qui vient de s’imposer à Brassac.

Daniel Fabre (président Hers-Lauragais) : Nous avions besoin de nous rassurer, c’est chose faite, il faut s’installer dans la durée en maintenant la constance. En allant “presque” s’imposer chez le club le leader de la Poule, qui ne pensait faire qu’une bouchée des petits derniers sûrement, les joueurs, emmenés par l’exemplaire capitaine Mathieu BALARD, ont démontré que les valeurs de la jeunesse sur lesquelles nous nous sommes appuyés cette saison, bien encadrés par les anciens, sont capables de déplacer des montagnes et déjouer tous les pronostics. Il aura fallu un contre assassin et une erreur de défense à la 78e minute pour que les leaders passent devant au score et s’évitent l’indigestion du menu dominical.Si le buteur avait ajusté la mire à cinq reprises…mais on ne le blâme pas comme toujours. Il est hors de question de s’enflammer, il faudra bien sûr confirmer cette progression lors des deux prochaines rencontres avec la reception de La Nicolaite et le déplacement à Bonnac. D’un collectif excellent dans l’ensemble, on citera l ‘énorme prestation du jeune “junior” Paul FOURNIE au poste de pilier droit qui a martyrisé son alter égo au point de l’obliger à sortir et d’imposer le choix de passer en mêlée simulée…

Eric Duclos (Le Fousseret) : Nous nous sommes présentés à Bonnac diminués suite aux blessures contractés face à là Nicolaïte. Une bonne entame nous permet de prendre le score, ce qui nous a permis de ne pas être trop inquiété malgré le fait d’avoir jouer tout le match à 14. Le match s’est déroulé dans un excellent état d’esprit.
Grosse satisfaction personnelle avec la présence sur la feuille de match de Julien Buquet, Thibault Luchetta, Adrien Gros, Jeremy Gonzales, joueurs que j’avais dans l’effectif juniors l’année dernière. Nous avons fait preuve d’une bonne cohésion et d’un bon esprit d’équipe en espérant que cette victoire en appelle d’autres.

12180763_1020507598011581_359558755_o (1)
La charge de Mathieu Brugnerotto qui inscrira l’essai du bonus pour le Fousseret (photo R. Denax)

Mathieu Brugnerotto (deuxième ligne Fousseret) : Match à enjeu déjà, où les 2 clubs étaient à 3 défaites. On score d’entrée avec un essai et une pénalité, puis le match est devenu très engagé et notre 9 a pris un carton rouge pour un mauvais geste. L’équipe est restée soudée, on a continué à faire du jeu à 14 (même à 13 pendant 10 minutes en 2e mi-temps) et on a marqué un essai en fin de première mi-temps et un troisième essai synonyme du bonus en fin de ce match vraiment très engagé, avec beaucoup de chaque côté. Mais l’essentiel c’est repartir avec les 5 points et vite se projeter sur les 2 matchs qui arrivent à domicile.

Lionel Bruzy (co entraîneur Fousseret) : Le contrat a été respecté, la victoire est là et le bonus vient la gratifier. Le contenu du match reste encourageant et vient dans la continuité des efforts fournis aux entraînements avec de bons enchaînements avants trois quart On sera très motivés pour les deux réceptions à venir. Un grand merci aussi à tous nos bénévoles qui font beaucoup pour le club ! 

Bertrand Molina (coach Montech) : On est vraiment satisfait de cette victoire à Brassac où il n’est jamais
facile de s’imposer. Ces 4 points nous permettent de rester au contact des premières places, ce qui était très important avec un calendrier à venir qui paraît assez rude. On a su aborder le match sérieusement en appliquant les consignes, même si on a paru fébrile en défense par moments. Notre occupation et la domination de nos avants ont permis de jouer quelques ballons intéressants. On a pris le score assez rapidement et on l’a tenu jusqu’à la fin, notamment grâce à une défense beaucoup plus sérieuse qu’en début de match. Il est toutefois regrettable de ne pas conclure certains mouvements qui nous auraient permis de nous mettre à l’abri plus rapidement, d’autant plus qu’on a eu la chance de voir Brassac échouer sur plusieurs occasions nettes. Félicitations aux joueurs pour ce résultat qui me paraît être un bon coup. Je tiens aussi à remercier les dirigeants et entraîneurs de Brassac pour leur excellent accueil.

LaBarguillere-SeilhFenouillet6
Sous le regard de M. l’arbitre, Laurent Gennero, Seilh-Fenouillet a bien cru remporter un précieux succès à l’extérieur. Mais La Barguillère y a cru jusqu’au bout pour égaliser en fin de partie (photo Rob’s)

Résultats
La Nicolaïte 22-10 Honor de Cos
Foix 28-27 Hers-Lauragais
Brassac 12-22 Montech
La Barguillère 16-16 Seilh-Fenouillet
Bonnac 3-25 Le Fousseret

rugbypass-prenez-le

Poule 2

Le choc de cette journée était le déplacement de l’Isle en Dodon, leader invaincu, à l’Aviron Castrais, deuxième et en pleine reconstruction. Les Tarnais ont mis les ingrédients nécessaires pour l’emporter, en privant même les Islois du bonus défensif. Un point qui comptera peut être en fin de saison, qui sait. Par ailleurs, Ste Foy de Peyolières a dominé une équipe de Puylaurens qui souffle le chaud (à domicile) et le froid (à l’extérieur). Mais on retiendra surtout les trois victoires à l’extérieur. Celle de Villemur, plus ou moins attendue contre Rabastens, malgré du mieux dans le jeu des tarnais. Et celles plus surprenantes de Ramonville à Aussillon et Montredon à Launaguet. Il sera intéressant de suivre les matchs de ce dimanche, notamment Montredon- Aviron Castrais, Villemur-Launaguet, le derby et retrouvailles entre Puylaurens-Aussillon, mais aussi la réaction de l’Isle en Dodon qui recevra Ste Foy.

12034294_977951372272032_8459213852040903534_o
L’Aviron Castrais a fait chuter le leader l’Isle en Dodon pour la première fois de la saison (photo Frantz-Meyers)

Réactions

Matthias Carrière (président Launaguet) : Une défaite à la maison c’est toujours dur à avaler. Ce match a eu 2 visages, une belle première mi-temps de notre part, avec nombreuses occasions que nous n’avons pas su concrétiser. Je pense qu’on le paye mentalement en second période et Montredon connais ce regain mental qui lui permet de prendre le score dans le second acte. Néanmoins, j’ai vu du beau rugby dimanche et j’ai une entière confiance en notre staff et nos joueurs pour concrétiser le travail de la semaine, dimanche prochain. Aux joueurs d’être appliqués et impliqués pour compenser cette défaite en allant prendre des points à Villemur.

Vincent Pouzenc (co-entraîneur Aviron Castrais) : Nous recevions le favori de la poule, qui venait avec l’intention de rester invaincu et consolider sa 1ere place. De notre côté, nous avons bien préparé la rencontre durant toute la semaine, nos 22 joueurs ont bien répondu présent dans l’intensité, le volume de jeu et ont respecté les consignes données. En tout cas, félicitations aux 2 formations pour cette belle rencontre jouée dans un très bon esprit, avec beaucoup d’engagements et de très beaux mouvements.

Olivier Charlas (co-entraîneur L’Isle-en-Dodon) : La défaite est logique. On a été trop approximatifs en conquête directe pour gagner un match de rugby. Lourdement sanctionné en mêlée, on n’a pas pu mettre notre jeu en place, c’est dommage il y avait largement  la place de ramener au moins 1 point de bonus. La satisfaction vient de l’équipe réserve qui a gagnée avec le bonus.

guillaume roux aviron castrais
La belle attitude offensive de Guillaume Roux (photo Frantz Meyers)

Paul Rigal (ailier Aviron Castrais) : Tout d’abord je pense que nous devions impérativement nous rattraper de notre défaite du match précédent, et pour ce faire nous avons redoublé d’efforts aux entraînements, en ne perdant jamais de vue notre objectif de victoire. Il y a une belle cohésion au sein de notre équipe depuis le début de la saison, et on l’a prouvé dimanche à la maison contre les premiers et invaincus de ce début de championnat. On a respecté les consignes des coachs en faisant peu de fautes et cela nous a permis de prendre le score en envoyant du jeu. C’était un réel plaisir de jouer ce genre de match. Il faut continuer ainsi.

Guillaume Roux (centre Aviron Castrais) : Nous avions pour objectif de nous rattraper du non match réalisé a Puylaurens et montrer notre vrai jeu. Quoi de mieux pour relever le challenge que de recevoir le premier de poule invaincu. Ce fut un match très accroché et très plaisant à jouer avec une équipe de l’Isle en Dodon très solide et bien organisée. Nous remportons ce match grâce à un gros travail des avants qui on fait le nécessaire pour contrer les assauts adverses. Nous avons été solides sur les fondamentaux. Cela fait du bien avant le déplacement à Montredon

Thierry Cartagena (Coach Sainte-Foy de Peyrolières) : Compte tenu de leur classement, de notre début de saison en demi teinte, et du fort tonnage de leur paquet d’avant, nous pouvions légitimement avoir des doutes quant à la réception de Puylaurens. Mais nos joueurs ont démontré une réelle envie de bien faire, une abnégation et une motivation sans faille durant 80 minutes, ce qui nous à permis d’avancer en permanence et de mettre petit à petit notre adversaire du jour sous l’éteignoir. Le bonus est une juste récompense du travail d’équipe fourni. Il nous fallait un match convaincant pour nous rassurer, il vient à point nommé avant d’aller chez le cador, premier de poule : l’Isle-en-Dodon qui chez lui se montre intraitable, avec une moyenne de 40 points par match !

Résulats
Ste Foy de Peyrolières 25-12 Puylaurens
Aviron Castrais 24-16 L’Isle en Dodon
Rabastens 0-28 Villemur
Aussillon Mazamet 15-29 Ramonville
Launaguet 8-15 Montredon

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here