Honneur – Causeries et debrief

0

Voici ce qu’il faut retenir, de cette dernière journée aller. Toujours quelques surprises, des renaissances, des déceptions, mais surtout un suspense grandissant. (par Jonah Lomu, Jeremy Guscot, Simon Templar et Pol le Monègre).

 Poule 1

14-10-StGaudens-046-102_resize
Luzech n’a pas réussi à sortir des griffes de Saint-Gaudens (photo USL)

Saint-Gaudens poursuit son parcours sans fautes et fait redescendre Luzech à la dernière place de la poule. En effet, Montréjeau s’offre un deuxième succès consécutif, à l’extérieur, au TUC, et se remet à croire en ses chances de qualification. Moissac, comme le TUC marque le pas en s’inclinant à domicile contre une équipe de la Salvetat qui ne s’arrête plus et emporte un très précieux succès à l’extérieur, le deuxième. Les hommes du duo Galey-Peyrat ne se cachent plus, ils veulent se qualifier. Leur déplacement à saint-Gaudens ce dimanche, sera intéressant à suivre.

Les réactions

Anthony Castets (centre Saint-Gaudens) : C’était un match un peu étrange où le score est longtemps resté serré. Puis, on inscrit trois essais en deuxième mi-temps mais cela a mis du temps à se décanter. L’arbitre a bien tenu la rencontre dans un match rugueux. Le banc nous a beaucoup apporté également. Une rencontre bien gérée dans l’ensemble. Maintenant, place à la réception du deuxième, La Salvetat, ce week-end à Luchon.

Philippe Galey (entraîneur Salvetat) : Tout d’abord, Nico Peyrat, mon co-entraineur et moi-même, sommes très contents, et fiers des garçons. Troisième victoire d’affilée, la deuxième à l’extérieur, qui ne souffre d’aucune contestation. Nous avons pris le score d’entrée de match, et nous ne l’avons jamais lâché.L’engagement physique a été total, nous avons fait preuve d’une grande efficacité, tant sur notre système défensif, que sur nos lancements de jeu, avants /  ¾ réunis. Nous avons bien résisté, et contré les assauts répétés du pack de Moissac, pack de fort tonnage et bien organisé. Nous n’avons peut-être pas les plus grands et plus athlétiques avants de la poule, par contre au niveau du mental, de l’engagement, et des valeurs qui sont le cœur de notre sport, on n’est pas loin de la première marche du podium. Nos ¾ sont dans la même lignée. Par ailleurs, notre buteur, Sylvain Libralato , a été très efficace sur les fautes adverses, il  a réalisé un sans-faute au pied, 20 points à son actif, pénalités, et drops cumulés. Le petit bémol est cet essai que Moissac marque à la fin alors que nous menions 25 à 13, mais ils prennent un bonus défensif mérité. Nous avions quelques absences, pas toutes prévues, mais notre banc a été très efficace. C’est une belle victoire des 22 joueurs, tout comme celle de notre réserve que je tiens à souligner, car ils sont premiers de poule. Félicitations à Franck et yannick, les coachs et bien sûr, tous les joueurs.

Philippe Pujo (co-président Moissac) : Nous avions beaucoup de blessés pour ce match, trop sûrement. Mais on a manqué de motivation contre une bonne équipe de La Salvetat. On court après le score tout le match donc pas facile. Notre équipe est jeune, il ne faut pas oublier que nous sommes en reconstruction. On doit rebondir très vite malgré tout.

 

RésultatsClassementPtsJ

Moissac 20-25 La Salvetat Plaisance

Luzech 9-36 Saint-Gaudens

TUC 15-20 Montréjeau

Saint-Gaudens205
Salvetat-Plaisance155
Moissac135
TUC105
Montréjeau95
Luzech55

 

Poule 2

Auterive partait à Laroque sans pression, pour un résultat final qui permet aux hommes de Jean-Louis Jordana de capitaliser et se donner l’équivalent de deux jokers. Une pénalité en toute fin de partie a permis à Auterive de valider son ticket pour les play off, sauf catastrophe. Montesquieu, grâce à son très large succès bonifié sur Muret reprend la place de dauphin. Un soulagement pour le duo d’entraîneurs Thierry Raufast et Laurent Brun, ravis de voir l’implication et l’engagement de leurs joueurs. Les muretains, eux, chutent à l’avant-dernière place au grand de leur coach Thierry Ambal qui se disait «dépité, se posait beaucoup de questions pour trouver les remèdes, et surtout voulait croire encore à la valeur de son groupe». Mazères reste en embuscade après avoir battu Lavelanet.

Les réactions

montesquieu - jean gratien
Montesquieu a retrouvé le sourire (photo Jean Gratien)

Pierre Mico (centre Laroque Belesta) : C’est un match très décevant pour nous car au-delà de la défaite à domicile, c’est la manière dont nous avons perdu qui est décevante. Face à une équipe d’Auterive avec un joli collectif, nous avons donné le bâton pour nous faire battre. Notre investissement a clairement été insuffisant . Nous avons été absents dans le combat. Et sans combat il n’y a pas de rugby. Nous étions malgré tout devant d’un point à 5 minutes de la fin avant une dernière pénalité . Auterive n’a pas volé sa victoire mais nous n’avons pas fait ce qu’il faut pour jouer un match de rugby. Il faudra relever la tête très rapidement. 

Jérôme Boucheron (entraîneur de Lavelanet) : Que dire quand un arbitre âgé de dix-huit ans, est désigné pour un match aussi tendu. Il a sorti un nombre de cartons de toutes les couleurs, dont un rouge pour notre demi de mêlée, on ne sait toujours pas pourquoi. Il compense de l’autre coté pour un pilier. Je préfère ne plus rien dire.

RésultatsClassementPtsJ

 

Laroque Belesta 19-21 Auterive

Montesquieu-Volvestre 48-10 Muret

Mazères 22-6 Lavelanet

 

 

Auterive215
Montesquieu125
Laroque Belesta125
Mazères115
Muret85
Lavelanet65

 

Poule 3

Villeneuve-paréage poursuit son redressement en revenant à hauteur d’Espalion. La Saudrune conforte logiquement sa troisième place aux dépends des malheureux carmausins. Dans le duel du haut de tableau, Beaumont s’impose de peu face à un Revel qui venait chercher un bonus défensif, et qui l’a ramené dans le lauragais en plus de nouvelles certitudes.

Les réactions

IMG_7081
Beaumont s’en sort de justesse face à Revel.  (photo Mic le Toutou)

Jean-Philippe Combalbert : (entraîneur Beaumont) : Une victoire qu’on a été chercher au mental après avoir complètement déjoué en seconde période avec l’appui du vent face à une belle équipe de Revel. La grosse satisfaction, c’est le rendement des jeunes, dont 3 juniors, qui ont parfaitement remplacé les nombreux joueurs cadres absents.

Michel Blanc (co-entraîneur de Revel) : Nous pouvons sortir la tête haute malgré cette défaite. Nous menions jusque dans les dernières secondes et nous étions partis avec dans l’esprit d’essayer de ramener quelque chose. C’est fait avec ce bonus défensif. Aujourd’hui, c’est l’indiscipline qui nous fait perdre ce match. Nous commettons encore trop de fautes.

Mathieu Thomas (co-entraîneur Carmaux)Malgré la défaite, nous avons retrouvé nos garçons. Nous menons à la mi-temps 22 à 18 en retrouvant de l’envie. Face à une formation un peu désorganisée, on a su prendre les devants en mettant notre jeu en place, avec le vent en notre faveur. A noter aussi notre 100% au pied. En terme d’effectif, il y avait dix-neuf garçons sur la feuille et c’est ce qui nous fait encore défaut en fin de match. En deuxième mi-temps, contre le vent, on lâche après avoir encaissé deux essais, l’un en fin de première mi-temps et l’autre en début de deuxième acte. Sans profondeur de banc, nous ne pouvons pas faire mieux aujourd’hui. Il faut donc retenir notre première mi-temps réussie, avec une belle gestion de nos temps forts et des phases statiques bien utilisées. Dans cette lignée, nous abordons les matchs retours pour continuer à nous retrouver et aborder les play-down de la meilleure des manières. La réception de Revel se profile le week-end prochain, nous travaillerons toute la semaine avec un effectif complet puisque des garçons rentrent de blessures et il faudra essayer d’accrocher notre première victoire de la saison face à un adversaire de qualité.

 

RésultatsClassementPtsJ

Villeneuve-du-Paréage 26-11 Espalion

La Saudrune 46-22 Carmaux

Beaumont-de-Lomagne 16-12 Revel

 

Beaumont225
Revel175
La Saudrune145
Espalion85
Villeneuve Paréage85
Carmaux05

 

Poule 4

Canton d’Alban réalise la double bonne opération de la journée. D’abord une courte mais très précieuse victoire à Lisle-sur-Tarn, (en gagnant 21-19, après avoir été mené 0-19 !)et puis une remontée au classement en débordant Sor Agout qui tombe à domicile, lourdement, contre le leader de la poule, Saint-Affrique. Pendant ce temps-là, la Vallée du Girou a fait le travail en remportant un succès en terre caussadaise, qui confirme la bonne santé de joueurs du duo Robert-Herrerias.

Caussade Vallée 10 14 - JR Huc (1)
Contrat rempli pour la Vallée du Girou qui s’impose à Caussade (photo JR Huc)

Les résultats

Fabien Cérésoli (co-entraîneur Sor Agout)Nous nous sommes foutus dans la m…. et on sait ce qui nous reste à faire pour nous en sortir dès dimanche prochain à Lisle-sur-Tarn. Nous sommes tombés sur une belle formation mais selon moi par meilleure que nous collectivement. Ils ont des individualités de très bons niveaux qui ont su faire la différence. Nous avons tombés deux ballons et cela se paye cash. Nous encaissons un essai en première main de 80 mètres car leur trois-quarts étaient plus vifs et rapides que nous. On a réussit à mettre du danger de temps en temps mais cela n’a pas suffi.  On manque encore d’agressivité pour être décisifs. Nous manquons en fait d’un peu de tout. Il faudra travailler et mettre beaucoup plus d’application dans la conservation du ballon mais aussi dans le dernier geste et les petits détails. En touche, on perd encore des ballons dans les premières trente minutes. Il faut se remettre rapidement en question si nous voulons nous qualifier. Dès dimanche prochain il faudra rattraper ce faux pas à Lisle-sur-Tarn pour ne pas être distancés avant les deux dernières rencontres face à la Vallée du Girou et Saint Affrique. Il faut gagner absolument nos trois prochains matchs. Nous pensons déjà au prochain dimanche et on en saura déjà un peu plus dans une semaine. Lisle-sur-Tarn sera revanchard après sa première défaite à domicile. Personne ne nous fera de cadeau, c’est clair et net. Il y aura un coup à faire là-bas, c’est en tout cas ce qu’il faut avoir en tête. Nous espérons récupérer des blessés qui nous feront un peu de bien.

René Llopis (entraîneur de Caussade) : Les dimanches se suivent et ne se ressemblent pas. Défaite logique par manque d’engagement et de rigueur à tous les niveaux. Je pense que nous avons oublié les vertus du rugby. La Vallée du Girou a fait un match complet et mérite sa victoire.

Stéphane Robert (co-entraîneur Vallée du Girou) : L’objectif sur ce bloc de trois matchs était de gagner trois fois. On en est à deux. Reste à confirmer contre Alban désormais, qui vient de gagner à Lisle. Contre Caussade, on fait un match plein, même si on fait quelques erreurs, de précipitation notamment. Mais dans l’ensemble, on a mis les ingrédients nécessaires pour l’emporter, et on n’a pas laissé Caussade espérer. On s’est déplacé trois fois sur cinq, à nous d’être costauds chez nous, on a les cartes en mains. Je suis très satisfait du comportement des joueurs, qu’ils continuent ainsi.

sor agout bousquet
Sor Agout, surpris à domicile par Saint-Affrique, va devoir chercher des points à l’extérieur désormais…

Mathieu Poujade (co-entraineur Lisle-sur-Tarn) : Nous menons 19 à 0 à la pause puis nous passons complètement à côté de notre deuxième mi-temps. Je pense que si nous avons un minimum de jugeote et de concentration, on doit gagner cette partie. Nous avons eu des grosses difficultés à tenir durant toute la partie car nous étions diminués par des blessures. Boutié, notre ouvreur blessé, tente de jouer mais sort au bout d’une minute. Notre troisième ligne se blesse également et sort au bout de deux minutes de jeu. Avec un banc de touche diminué, la fin de la partie a été très difficile. Nous sommes aussi tombés sur une très belle formation d’Alban qui a envoyée du jeu et à proposer un très beau rugby aussi bien devant que derrière. En étant complet et en jouant sur toutes les formes de jeu, cette belle équipe n’a pas volé sa victoire. Ils ont eu le mérite d’y croire même à 19-0 à la mi-temps, ils n’ont pas baissé les bras. Sans remplaçants, nous avons automatiquement faibli. Les titulaires ont compensé mais physiquement cela s’est ressenti. Malgré cela, nous avons la pénalité de la gagne au bout pied en toute fin de rencontre. Elle était en coin et ne passe pas. C’est dommage car elle aurait pu récompenser les efforts des garçons qui ont encore été irréprochables dans leur comportement en se donnant à fond jusqu’au coup de sifflet final. Le groupe n’a rien à se reprocher. Malheureusement, il n y a pas de victoire ce soir, mais si nous gommons nos petites fautes individuelles, il y aura des jours meilleurs et des succès. Il ne faut pas se projeter et jouer toutes nos rencontres en essayant de s’améliorer à chaque fois afin de réaliser une deuxième phase correcte. Il ne faut pas se leurrer, je pense que l’on sera en play-down car une défaite à domicile dans une poule de 6, c’est rédhibitoire. Nous recevons Sor Agout le week-end prochain, une formation qui a perdu à domicile contre Saint-Affrique, selon moi la meilleure équipe de la poule. Sor Agout arrivera revanchard afin de garder espoir pour la qualification. Cela passera par une victoire chez nous et on fera tout pour les en empêcher.

Guillaume Aubéroux (co-entraîneur Alban) : C’est très important de gagner à l’extérieur dans une poule de 6. Aujourd’hui c’est chose faite mais cela a été très difficile. Nous sommes menés 19 à 0 à la mi-temps en ayant réalisés une très mauvaise entame. Nous sommes observateurs en subissant pendant trente bonnes minutes. Nous écopons d’un carton jaune dès la première minute. Nous manquons d’agressivité et Lisle-sur-Tarn réalise l’entame parfaite. A la mi-temps, les joueurs ont eu droit à un gros soufflon et nous leur avons demandé de jouer. Physiquement, nous étions mieux qu’eux je pense et nous inscrivons trois essais. Nous savions que cette partie allait être difficile aujourd’hui car Lisle-sur-Tarn jouait sa survie et dès l’entame cela s’est senti. Ils ont réalisé une grosse première mi-temps et nous n’avons pas su mettre les ingrédients pour exister durant le premier acte. Le point positif est que nous avons réussi à corriger le tir à la mi-temps et mettant notre jeu en place. Nous avons mis de l’agressivité et retrouvé les bases du rugby tout en respectant l’adversaire. Sans agressivité et discipline, le rugby n’existe pas. Il fallait gagner hors de nos bases pour compenser le match nul face à la Vallée du Girou à domicile. C’est chose faite, maintenant il faudra assurer à domicile et ne plus perdre de points. Nous nous déplaçons à la Vallée du Girou puis à Sor Agout sans pression. Nous essayerons de jouer les troubles fêtes dans le trio de tête. A la Vallée du Girou il faudra s’accrocher car si nous passons à côté du match cela peut faire 50 points dans la valise. Il ne faudra pas lâcher le morceau et on ne sait jamais, sur un mal entendu…

 

RésultatsClassementPtsJ

 

Lisle-sur-Tarn 19-21 Canton d’Alban

Caussade 27-43 Vallée du Girou

Sor Agout 16-31 Saint-Affrique

 

Saint-Affrique185
Vallée du Girou165
Canton d’Alban145
Sor Agout115
Caussade55
Lisle-sur-Tarn55

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here