1/2 finale promotion réserves – TLA, est bien là contre le TEC

0

Le derby 100% toulousain entre le TEC et le TLA était “délocalisé” en banlieue, du côté de Quint-Fonsegrives. Une place en finale de promotion honneur réserve était en jeu. Le soleil était de la partie, le vent aussi. Un acteur majeur de cette rencontre… (par Wildon)

DSC_0064

Toulouse Lalande Aucamville avait les faveurs d’Eole pour ce premier acte. La course contre la montre pour prendre l’avantage et le creuser autant que possible, débutait dès la 6ème minute. Victor Bordeloup, l’ouvreur rouge et bleu, ratait la cible à longue distance pour sa première tentative. Un échec exceptionnel tant le jeune homme offrira un récital par la suite. Lalande campe dans le camp des Gaziers, et c’est naturellement qu’une brèche s’ouvre à force de renversements de jeu. Florian Dandré marque en coin, et Dandré transforme. Dans la foulée, ce dernier enquille une pénalité des 40 mètres. Il dompte ensuite les rafales pour marquer trois points de plus (13-0, 30ème). Le TEC offre une belle résistance mais reste privé de munitions. Dandré en bonifie une dernière d’un maître drop longue distance. 16-0. Nicolas Barthes, coach des Jaune et Noir estime que c’est un moindre mal, anticipant un retour, vent dans le dos, de ses hommes dès la reprise.

DSC_0089
Dandré, à la main comme au pied, a pesé sur cette rencontre
DSC_0282
DSC_0282

Et en effet, les joueurs du Bazacle mettent enfin la main sur le ballon, Lalande est sur le reculoir, et se retrouve à 14 contre 15 pour une faute d’anti jeu. Un avantage numérique vite exploité sur un essai de l’arrière Duffourg, en coin, non transformé (16-5). Cinq minutes plus tard, Lespagnol, marque ses premiers points, et en donne trois de plus pour le TEC sur pénalité (16-8). On se dit que la remontada est possible mais les hommes de Ludovic Jacques font montre de plus de mordant en défense, et de réalisme en attaque. Ils profitent même des hésitations des Tecistes à profiter du vent pour aller jouer dans le camp adverse. Une hésitation sanctionnée à deux reprises par l’impeccable Dandré aux 60ème et 64ème (22-8). L’espoir revient pour le TEC qui profite d’une nouvelle supériorité numérique en inscrivant son deuxième essai, par Ragot, le vaillant talonneur (22-13).

DSC_0275
Après avoir motivé ses coéquipiers, Ragot s’étend pour inscrire l’essai de l’espoir

Neuf points à remonter en dix minutes, tout reste jouable a priori. Mais la puissance de TLA, exprimée par l’omniprésent seconde ligne Keidel, couplée à la rentrée dynamique de Julien André, finiront par faire basculer le sort de cette rencontre. Thomas Bonzom, le demi de mêlée, marque l’essai, que son partenaire de la charnière se plaît à bonifier. L’essai du TEC dans le temps additionnel restera louable mais sans effet sur l’issue du score. 29-18, TLA n’a pas volé sa qualification, et ira défier les réservistes de Montréjeau ce samedi, tombeurs de l’union Cazères-Le Fousseret (22-6)

DSC_0241

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here