XV de France – 18 ans : Champion d’Europe

0

Si les matchs de préparation des deux derniers mois (match nul face à l’Italie 13-13, victoire contre l’Angleterre 22-10 et défaite face au Pays de Galles 17-8), semblaient avoir plus de consistance que le championnat d’Europe en lui-même (les nations britanniques ne participant pas à la compétition), encore fallait-il le remporter…

12918992_776446699166002_281431291_n

Après deux matches remportés plus que facilement face à l’Espagne (56-14) et la Belgique (62-3), la France s’est donnée le droit de défendre son titre et de disputer sa finale contre le même adversaire, la Géorgie. Une équipe autrement plus solide, aux valeurs mentales et de combat bien connues, même en jeunes, qui avait disposée de la Roumanie (49-10) puis du pays hôte, le Portugal (29-10).

Les tricolores ont rapidement pris le score, et ont gardé la maîtrise de cette finale de bout en bout. Ce qui ne fut pas le cas des Géorgiens, dépassés, et évoluant à 14 à partir de la 50ème minute après un carton rouge. Les Français nettement supérieurs ont su se rendre la partie facile, avec six essais à la clé (victoire 42-0), et un titre de champion d’Europe au bout de cette semaine passée au Portugal.

12895504_776446805832658_1159584722_nRomain Ntamack, je jeune ouvreur toulousain était ravi de cette belle expérience : “Pour ma part, c’est mon premier titre, donc je suis super content, c’est l’aboutissement d’un travail acharné avec l’équipe et le staff. D’avoir participé à réaliser pour certains le doublé, c’est une très grande fierté. On a un groupe qui vit bien, dans une super ambiance. On a su faire la part des choses entre rigoler en dehors, et travailler sur le terrain. Je pense que ce qui fait la force de cette équipe c’est sa solidarité. Un titre international, ça n’arrive pas tous les jours , donc il faut profiter et réaliser la chance qu’on a d’avoir fait partie du groupe France -18”.

FICHE TECHNIQUE

Samedi 25 mars 2016 à Lisbonne, France bat Géorgie 42-0 (mi-temps : 35-0)

Arbitre :  V. Iordachescu (Rou)

France : 6 essais Tauzin (2, 30, 55), Héguy (10), Coville (18), Decron (24), 6 transformations Darmon (2, 10, 18, 24, 30, 56)

Carton jaune : Azariashvili (70) pour la Géorgie
Carton rouge : Narimandidze (51) pour la Géorgie

FRANCE : Darmon (cap) – Tharin, Decron, Barassi, Tauzin – (o) Ntamack, (m) Coville – Vigne, Heguy, Berruyer – Woki, Geraci – Chauvac, Baubigny, Kolingar

Remplaçants : Boniface, Lamothe, Lebrun, Azagoh, Jozroland, Giroud, Hardy, Etcheverry, Even, Tournebize, Cordin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here