XIII – Dolce vita pour les Loups de Pamiers

0

En début de saison, les Loups de Pamiers Vernajoul XIII avaient accueilli, devant près de 300 personnes, les Italiens de Saluzzo dans le cadre de leur championnat fédéral. Il fallait bien jouer le match retour et c’est donc une véritable expédition qu’ont mis sur pied les Appaméens…

20190315_222418
Au club house pour le repas d’avant départ

Vendredi dernier, après un entrainement studieux, staff et joueurs se sont retrouvés au club house pour déguster un repas (léger) concocté par les cuistos. A minuit, tout ce beau monde a pris la direction des 3 mini bus réquisitionnés pour le grand départ. Au programme 9 heures de route, plus ou moins calme suivant les véhicules. Après un arrêt guimauve à Montpellier, la tribu treiziste est arrivée à l’hôtel de Saluzzo vers 9h du matin… pour y terminer un jour sans fin. Mais pas sans faim bien sûr.

20190316_130936
Au resto pour un repas d’avant match copieux

Car après un réveil bien trop rapide pour certaines paupières alourdies, les Loups se sont dirigés, telle une meute affamée, vers le restaurant qui les attendaient de pied ferme. Au menu ? des “pastas” bien sûr !  Le ristretto avalé, l’équipe est partie en visite dans la ville, pour le plus grand plaisir de tous.

20190316_142640
A noter les très belles barrières de chantier
20190316_161846
On pouvait compter les brins d’herbes sur le stade italien

L’heure du match approchant, l’équipe a pris la direction du stade dont la réputation champêtre n’était pas usurpée. S’en est suivi un match âpre, que les Appaméens ont dominé toute la première mi-temps avant de s’incliner, d’un tout petit point, sur une dernière action, litigieuse, qui a prêtée à débats et des polémiques. Passée la passion, ils sont tous passés à la 3ème mi-temps, beaucoup moins sujette à polémique, mais a cappella, dans un pub partenaire de Saluzzo. Le concours de descente de bières a également été remporté par les italiens, sans contestation possible.

20190316_231438
Ce n’est pas Top chef mais Top bières

Puis sur un coup de tête (fictif bien sûr), l’équipe a décidé de rentrer sagement à l’hôtel car il y avait encore 9h de bus à suivre. Le repas du dimanche midi s’est fait à Nice où chacun a pu profiter des embruns marins pour se ressourcer, et apprécier le passage de la course de vélos Paris-Nice.

20190317_140114
Pause récupération à Nice, avec les Tout be tri

Les 3 minibus ont repris la route vers leur terres ariégeoises. Non sans mal puisque celui qui fermait la marche a décidé de se tromper d’autoroute et ainsi de se rajouter 1h de trajet. Cela a été propice à quelques confidences entre joueurs. Mais cela ne nous reagrde pas. Le groupe vit bien comme le dit l’adage.

Un bon gros week end qui laissera des souvenirs impérissables à leurs participants, qui, tels des aigles, vont voler vers de nouvelles aventures. Après une bonne semaine de repos quand même…

54258128_403082523582251_1509552323028844544_n
Ils n’étaient pas trop de deux de la Nasa, plus un joueur de l’équipe de France pour porter haut les couleurs ariégeoises en Italie
53196610_280453102877182_656944445110878208_n
Méditation profonde
54233806_2260855450836778_5339403759275474944_n
Séance de réflexologie avec projection vers de la nourriture italienne

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here