Voyage de fin d’année : Saint-O sévit à Séville

1

Les membres de l’Amicale de Saint-Orens perpétuent la tradition selon laquelle quelques rares membres sont au courant de la destination choisie pour le voyage de fin d’année. Aussi, quand l’ensemble des joueurs a débarqué à l’aéroport de Toulouse-Blagnac, la grande majorité a appris que leur avion allait les emmener du côté de…

Séville ! Pierre Cortès n’aura qu’à bien se tenir, lui qui était persuadé de partir à Malte (voir vidéo ci-dessus). Mais de “Malt”, il en a été question tout le weekend. Au point que la tribu saint-orennaise a été gentiment priée de quitter son hôtel dès la deuxième nuit. Les organisateurs ont de la ressource fort heureusement, et ont pu réserver des chambres ailleurs pour le dernier soir.

Le programme a été dense, avec visites de monuments (si, si !), sorties nocturnes (si, si!) et match sur grand écran dans un pub. C’était la dernière pour ce bureau de l’Amicale, qui ne laissera que des bons souvenirs. Une page se tourne.

64323576_2414725482084882_1928968197449449472_n
Los dos bomberos de Séville

64364011_10219283867347847_9120223805921296384_n

62543718_10220594720403081_5120992238343553024_n

64701580_451420192363304_8502353409901330432_n

64924648_470842480331321_4871672547906682880_n
Tenue officielle : chemise blanche et moustache
64378226_489176488598672_2813357815450566656_n
Cette photo cache le responsable de l’opération “Out of hôtel”

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here