Les joueurs et les dirigeants de Portel des Corbières ont eu la très désagréable surprise de constater dimanche matin, que leur local avait été incendié. Qualifiés en quarts de finale de 2ème série, ils sont partis direction Laroque Belesta à 9h, avec l’esprit encombré par cet acte de vandalisme présumé…

Présumé, car si une enquête est officiellement ouverte, les gendarmes doivent établir le lien entre l’incendie et le vol d’alcool. La piste criminelle étant privilégiée de par l’état de la porte d’entrée, visiblement forcée. En attendant, les dégâts sont très importants, les fanions, les trophées, et les équipements d’entraînement ont été la proie des flammes, qui se sont éteintes au petit matin.

Sur le terrain, les joueurs de Portel ont réussi la performance de se qualifier en demi-finale du championnat de 2ème série Occitanie (vainqueurs contre Labastide Beauvoir 28 à 10), mais leur joie était forcément ternie par cet acte, qui va laisser des traces à tous les niveaux.

image
Le siège et ses alentours bouclé pour les besoins de l’enquête (©photo S. Garnes, source l’Indépendant)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here