Tradition : un petit bouchon pour la route ?

0

C’est l’histoire d’un bouchon, celui de l’amitié, que l’on distribue, non pas sur le terrain, mais en dehors, pour resserrer le groupe, entretenir les liens et faire monter l’ambiance le dimanche soir…

La genèse de cette histoire de bouchon, il faut aller la chercher lors d’un voyage de fin de saison en République Dominicaine. Gregory Lerbey, nous en en dit un peu plus : “C’était avec le CAL (Lannemezan), l’alcool étant très mauvais, nous n’avons pas eu d’autres choix que de boire du Rhum, et nous avons aimé ça. Donc lors des troisième mi-temps avec mon petit frère et ami Sébastien Paul fils de Christian dit la masse, pour faire monter la température et emmener plus de convivialité, on servait, ou on imposait plutôt (rires) le bouchon de l’amitié. Et vu que nous buvions du rhum, c’était un bouchon de rhum, celui de la bouteille, à boire cul-sec bien sûr.”

Selon nos sources, il y aurait eu parfois plus d’une tournée. Greg en sourit, et nous fait part d’une anecdote savoureuse : “Lors d’une soirée d’intégration d’un stage de pré-saison avec le CAL, à Saint Lary, en compagnie de notre président emblématique Jean-Louis Fourcade, on est passé du bouchon à la petite louche, trouvée dans une collectivité. Donc on décide de faire la louche de l’amitié, et de commencer par le président. A tout seigneur, tout honneur. Il a vomi tripes et boyaux, nous on s’est bien gardé de le faire (rires).”

Cette tradition du bouchon, Greg la transporte dans tous les clubs où il est passé. Une tradition globalement bien appréciée, née il y a 18 ans, et qui semble avoir de beaux jours devant elle. Car l’entraîneur-joueur de Rabastens de Bigorre, qui vient de fêter son 45ème anniversaire, assure toujours lui-même la distribution du liquide, avec sérieux et application. Il y a deux weekends, face au TUC, point de bouchon, ni louche, mais un cubi sous le bras et le sourire aux lèvres. Chaque joueur, dirigeant ou supporter présent, ayant droit a sa petite rasade.

Il y a une semaine, le club bigourdan, en déplacement en banlieue toulousaine, s’est enlisé à la Saudrune, leader de la poule (26-8). Mais qu’on se le dise, la tradition perdurera, il n’y aura jamais de bouchon… sur la route du rhum ! N’est-ce pas Greg ?

50758760_1530870410390425_563531277244825600_n (1)
La tradition, toujours. Notez que le bouchon ressemble plus à un gobelet ici. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here