Top 8 féminin – Objectif 1/2 pour le Stade Toulousain et le BSORF

1

Le froid déjà intense dans le sud, était encore plus mordant dans le nord. C’est pourquoi les filles du BSORF ont évolué sur le terrain synthétiques des Lilloises, presque gelé, et donc particulièrement glissant. Les Blagncaises ne patinaient pas au démarrage et marquaient un essai dès le 5ème minute. Cueillies à… froid, les nordistes ont posé la main sur le ballon et sur le jeu par la suite, pour mener à la pause 21-12. Le second acte sera accroché, prouvant que les deux formations méritaient leur classement. Mais les Lilloises restaient maîtresses sur le pré, et l’emportaient finalement 33-26.

manon bigot
Manon Bigot a déjà son regard tourné vers le déplacement à Bobigny (photo Itata’e)

Manon Bigot, la fer de lance de l’attaque du BSORF, nous a livré son sentiment sur ce long déplacement (avec un transfert par Nice) en terre lilloise : “C’était un match très compliqué car le sol était comme du béton à l’impact, et glissant à la course, ce qui rendait le jeu difficile. Après, nous avons joué une belle équipe de Lille. On s’est données à fond nous aussi, on repart avec le bonus défensif, ce qui n’est pas si mal. Maintenant,, nous devons soigner tous les petits bobos pendant cette trêve, afin d’être au top contre Bobigny !”

De son côté, le Stade Toulousain a bonifié sa victoire contre Caen à la maison, par un nouveau succès en Auvergne contre l’ASM Romagnat (10-29). Rière, Divoux, Jason et Mathilde Coutouly ont inscrit les quatre essais des rouge et noire. Cette dernière nous a livré son sentiment sur cette partie : “Nous nous devions impérativement de ramener 5 points de Romagnat si nous voulions rester dans la course pour les demies finales. De plus après un match très moyen le week end d’avant contre Caen, nous devions réagir. Malgré le froid dimanche l’équipe a livré une prestation correcte, assez aboutie qui nous permet de prendre le point de bonus offensif donc. Maintenant nous avons 2 mois pour préparer au mieux les 2 derniers matchs qui seront décisifs en vue d’une qualification pour les demies finales”.

Et quels matchs ! La réception de Montpellier (26/3), concurrent direct pour la qualification, et un déplacement au BSORF (2 avril) pour un derby qui sent déjà la poudre. Deux matchs qui décideront des positions définitives au classement (même si Rennes peut encore mathématiquement se qualifier), avec des demies-finales explosives…

Les Stadistes se sont montrées appliquées pour atteindre le double objectif espéré : une victoire et un bonus offensif (photo club)
Les Stadistes se sont montrées appliquées pour atteindre le double objectif espéré : une victoire et un bonus offensif (photo club)

Le classement

1 – Lille (43 pts)
2- BSORF (42 pts)
3 – Montpellier (40 pts)
4 – Stade Toulousain (38 pts)
5 – Stade Rennais (32 pts)

1 COMMENTAIRE

  1. signalez que Rennes a un match en moins, (contre Caen) qui est tout à fait à leur portée (joué le 19 février) ce qui pourrait les ramener à 37 points !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here