Stage Vacances : l’été dans le Lot avec Rugby Vacances

0

Mathieu, quelle est l’origine des stages Rugby Vacances ?
Ils ont vu le jour en 2000. Ils étaient destinés au départ aux jenes licenciés des clubs du Lot afin de leur proposer des entrainements sur la période estival. Puis sous l’impulsion de Jean-Claude Tardieu, actuel Président du Comité, nous avons développé les stages pour différentes catégories d’âges sur plusieurs semaines. Nous avons commencé avec les minimes puis chaque année une semaine supplémentaire s’ajoutait pour les moins de 13, de 11, pour les filles etc. Nous étions jusqu’à l’an passé à 7 semaines de stage chaque été et cette année une nouvelle semaine a été créée pour les cadets.

Comment sont organisées les semaines de stages ?
Rugby le matin et l’après-midi, puis des activités sportives diverses comme le canoë kayak, l’accrobranche, la pêche, le vélo, le bike and run. Nous organisons également des visites à Rocamadour. Nous travaillons avec la Forêt des Singes, le parc animalier, le centre aquatique de Souillac Quercyland. Toutes ces activités en plus du rugby donnent aux jeunes le plaisir de venir à ces stages. Nous accueillons 288 jeunes sur l’ensemble des stages. Ils viennent à 50% du Lot et 50% du reste de la France du Nord au Sud. Nous nous ouvrons aussi petit à petit sur l’étranger avec des jeunes venant du Luxembourg, de Belgique. Cette année nous avons été sollicités par deux jeunes filles vivant à Dubai et souhaitant participer au stage féminin.

Justement parlez-nous de ce stage réservé aux jeunes filles?
Nous avons depuis peu une belle génération sur le département, qui ont de bons résultats. Nous leur avons donc proposé un stage spécifique de perfectionnement. Grâce à la communication déployée, d’autres jeunes filles sont venues de l’extérieur pour y participer. Nous avons aussi la chance d’avoir comme intervenante Manon André, éducatrice socio-sportive à l’association Rebonds! et internationale en équipe de France féminine à XV. Avec la coupe du monde qui se déroule cet été en France, nous avons prévu d’accompagner les filles à Marcoussis en août voir un match des françaises. On espère que Manon sera sélectionnée ! Comment se passe l’encadrement des stages ?
Nous avons un partenariat avec l’association Rebonds! qui met à disposition un à deux éducateurs par semaine. Nous les sollicitons également pour faire venir des jeunes de Toulouse suivis par l’association. Nous sommes ici dans une démarche sociale à laquelle nous tenons beaucoup. Les éducateurs ne sont pas simplement sur de l’animation, où de la découverte du rugby, mais sur une démarche de perfectionnement, et une dynamique d’encadrement différente. Cela nous permet de comprendre le travail mis en place par Rebonds! dans les quartiers et ainsi échanger sur les méthodes de pédagogie.

Vous prenez également des encadrant BAFA cette année ?
Oui notamment des jeunes qui ont déjà vécu Rugby Vacances. Ils doivent impérativement avoir un diplôme d’encadrement comme le BAFA et une sensibilité rugby. Dayal, jeune de Rebonds! vient encadrer avec nous pendant deux semaines. Il est irréprochable humainement et sportivement. Nous avons d’ailleurs toujours des belles rencontres grâce à Rebonds! avec les jeunes qu’ils amènent. Nous voyons la progression et l’épanouissement de chacun sur la semaine de stage. C’est une satisfaction pour nous de les voir repartir heureux. Pour ça, nous tenons à ce que le partenariat avec Rebonds! continue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here