Séries – Muret et Eaunes fusion annoncée

0

Éducateur des moins de 7, qu’il a suivi jusqu’en minimes, co-président de l’entente Sud- Garonne pour les juniors et belascain, puis entraîneur de la réserve pendant deux ans, Frédéric Abad est devenu officiellement co-président du club de Muret. Ou plutôt de l’entente Muret-Eaunes, puisque la fusion sera très prochainement officialisée. Un changement qui en appelle d’autres…

Muret 2015 (3)
Le nouveau projet est en marche du côté de Muret et Eaunes (photo club)

Frédéric Abad, attendait cela depuis un petit moment. Arrivé au club en 1994, le talonneur originaire de Souillac, passé par Portet et la Saudrune a élu domicile à Muret à tous les niveaux. Impliqué dans la vie du club depuis 10 ans au club, il nous a raconté comment il en est devenu président désormais : “Je travaillais sur un projet de fusion depuis un moment, avec Romain Razès et Nico Gers, avec qui j’entretiens de forts liens d’amitié. Et puis en six mois, ce projet s’est accéléré. on l’avait présenté aux présidents en place, qui nous ont informé de leur souhait d’arrêter, et de nous laisser la place en quelque sorte. Stéphane Siguié nous a rejoint, et c’est tout un bureau qui s’est formé progressivement. Et voilà, maintenant, c’est acté.” 

Et le premier acte fort est donc cette fusion avec Eaunes, déjà existante en jeunes. “C’était plus que souhaitable, et souhaité par les deux clubs d’ailleurs. Il s’agit bien d’une entente, et pas d’une absorption, je tiens à le préciser. Nous avons œuvré conjointement pour unir nos forces et préparer l’avenir, dans l’intérêt de tous.” 

Le futur justement, passera par deux axes principaux comme nous l’a aussi confirmé le néo président : “Il y a eu beaucoup de pertes à l’école de rugby, donc on va travailler pour renouer le lien avec les jeunes, le scolaire, et monter une équipe Belascain. Le chantier est vaste, on le sait, mais la volonté est là. Ensuite, l’équipe Une est la vitrine, donc on va aussi faire en sorte que le groupe séniors retrouve des couleurs. On aimerait bien récupérer des anciens, tout en conservant les gars en place. L’objectif sera d’être rapidement compétitif et jouer la qualification.”

Pour y parvenir, les clés du groupe séniors seront confiés à Florent Bataille, déjà en place, et à Laurent Enriqué, déjà entraîneur chez les jeunes, afin de construire dans la durée. Jérôme Rouquet, entraîneur à Eaunes rejoint Olivier Grillères pour la destinée de l’équipe réserve. Quant à Sébastien Dupuy, il n’entraînera donc plus l’équipe Une : “Sébastien part à Colomiers pour entraîner les Crabos, c’est dommage pour nous” regrette Frédéric Abad, “mais je suis ravi pour lui, vraiment. C’est une très belle opportunité pour lui et il le mérite”.

Tout un bureau est à l’oeuvre pour qu’un esprit famille souffle encore plus fort sur le club. Avec un président qui y a tout connu donc, son épouse investie également, une fille joueuse, et un fils Belascain et arbitre, les bases familiales semblent bonnes pour atteindre les objectifs fixés. Et si le XV marche sur les traces du 7, nul doute que l’on verra l’ASM remonter dans la hiérarchie régionale…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here