Santé : officiel, le port du casque obligatoire

2

La nouvelle est donc tombée avant hier soir, pendant le championnat d’Europe des U18. Après un premier constat inquiétant du nombre grandissant de protocoles commotions, les instances du rugby ont pris la décision, certes radicale, mais somme toute, sage, d’imposer le port du casque, à tous les niveaux. Une décision que l’on sentait venir depuis quelques mois déjà, à l’instar du cyclisme, compte tenu de nombreuses études de santé menées par des docteurs spécialisés en traumatismes et blessures neurologiques…

IMG_7816
Ce genre d’image appartiendra à l’histoire dans queqlues mois (photo HLXV)

casque-rugby-canterbury-ventilator
Les fabricants planchent sur le futur casque

Déjà instauré en hémisphère sud pour toutes les catégories de jeunes, cette mesure s’est ensuite propagée aux catégories adultes. l’Hémisphère nord se refusait d’emboîter le pas jusqu’alors, mais la nouvelle est désormais officielle. Les différents présidents des 24 pays présents en Midi-Pyrénées pour le championnat d’Europe, jusqu’au 4 avril, ont tenu à se montrer solidaire de cette décision. Andréa Vil, le président du Luxembourg : “Il y a eu de longues discussions à propos des compétitions de jeunes, qui doivent être protégés au maximum, et je trouve normal de prendre le moins de risques possibles pour les séniors aussi”. Contacté par téléphone, Joel Thomas, président d’ Harmonie Santé (qui vient de signer un partenariat avec le Comité la semaine dernière) confirmait lui aussi le bien fondé de cette décision : “Comme on peut être choqué en croisant un motard qui roule sans casque, je suis certain qu’il en sera de même pour les joueurs de rugby dans quelques années. On se dira mais comment faisaient-ils avant. c’est une décision sage et pleine de bon sens”. Dans les faits, les arbitres, lors de la saison 2015-16, ne laisseront l’accès aux seuls joueurs munis d’un casque réglementaire. Car les normes vont aussi évoluer. Les fabricants de casques se frottent les mains. Ce marché en pleine explosion, va connaître plusieurs modifications, comme nous l’a expliqué la responsable communication de chez Gilbert, Emma Thoms : “C’est vrai, un nouveau casque est en cours de validation. Plus léger et plus résistant. Il protègera toute la tête, voire le cou. Il fallait en concevoir des plus adaptés, respectant les nouvelles normes imposées par l’IRB”. Selon nos informations, ces casques nouvelles générations seront disponibles fin juin en boutique. Et selon un fabricant qui a souhaité taire son nom pour cause d’exclusivité mondiale, un casque révolutionnaire sera lui aussi disponible (fin juillet). Un intégral épousant parfaitement la forme du visage, renforcé au niveau du nez et de la mâchoire. Une chose est certaine, il risque d’y avoir de sérieuses prises de têtes dans les semaines à venir, dans tous les clubs, pour se procurer le désormais casque obligatoire. Précisions que cette décision ne touche que le Rugby Amateur…pour le moment. L’expression de sortir le casque à pointes n’a jamais été autant d’actualité. Souhaitons juste que notre rugby ne se transforme pas en Foot américain.

Edwards
1917, le foot US vient de lancer un casque “révolutionnaire” en cuir avec aérations. Ca ne vous rappelle rien ? On connaît la suite…

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here