Rugby féminin : une nouvelle équipe de Gazelles en Dordogne

0

Il faut une bonne dose de courage et d’envie pour créer une équipe, féminine, en rase campagne, surtout quand on n’a que vingt ans. Mais du courage et de l’envie, les deux amies Emma Dumail et Justine Casagrande en ont à revendre, et répondent en coeur : “Le rugby, c’est notre passion et on avait cette motivation toutes les deux, ce projet a renforcé nos liens”. Après plusieurs mois de travail, les Gazelles de l’AS Eymet sont nées…

6A2B200A 384F 401E AB9B 2049DC1A1F2C
“Jeu, sourire, enthousiasme, et partage”, telles seront les maîtres mots des “Gazelles” de l’AS Eymet (Photo club)

Pour créer cette équipe, les deux demoiselles ont d’abord dû monter un dossier solide pour le présenter au club, dans lequel elles souhaitent s’impliquer. Ce dernier a validé du premier coup, il y a un mois tout juste, l’aventure pouvait commencer. A la frontière du Lot-et-Garonne et de la Dordogne, on ne peut pas parler d’Eymet et de ses 2 600 habitants, comme d’une grande ville avec un important bassin de population. Emma et Justine sont néanmoins parvenues à faire signer plusieurs joueuses : « Nous avons déjà une vingtaine de filles qui nous suivent oui. On continue d’en chercher, même débutantes. Notre projet est de constituer une équipe séniore. Notre doyenne, Cécile Bruno, passé par Marmande, a 40 ans, les plus jeunes ont 18 ans. Celles qui ne sont pas encore majeures seront dirigées vers l’école de rugby. »

Un “LOU” pour parrainer des Gazelles !

Resté à trouver un nom d’équipe : « Nous avons choisi les Gazelles, pour le jeu en mouvement, la rapidité et la continuité », expliquent les deux fondatrices. Ainsi constituée, l’équipe féminine d’Eymet sera inscrite en championnat régional de rugby à X. Les objectifs avoués sont simples et clairs : “Pérenniser l’équipe à X, qu’il y ait une bonne ambiance mais surtout qu’il y ait le plaisir de jouer au rugby” avancent en coeur Emma et Justine, qui peuvent compter sur l’appui total du club, et sur deux hommes en particulier. En effet, le jeune demi d’ouverture du L.O.U., Léo Berdeu, sera le parrain de cette section féminine, et Richard Dumail, père d’Emma, sera le co-entraineur de l’équipe : « Il va rechausser les crampons après six ans d’arrêt », pouffe Emma, dans un grand sourire. Mais sûr que l’expérience du paternel ne sera pas de trop pour une telle aventure dont les entraînements commenceront en août prochain. Il se dit aussi que 3 pompiers se sont portés volontaires pour endosser le costume de soigneurs. Tout “s’Eymet” en place donc. Le club recrute donc activement toute personne qui souhaite entraîner et/ou jouer. Vous pouvez envoyer un mail à lesgazellesdelase@gmail.com ou téléphoner au 07 89 47 22 61.

173980283_112564210944152_7657701708442985253_n
Les Gazelles se jettent à l’eau

175723317_112564140944159_2600485339436173592_n

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here