Rugby à 7 féminin : Le Stade Toulousain et le BSORF ne se quittent plus

0

La saison 2015-16 tout juste terminée, c’est le rugby à 7 qui reprend (de plus en plus) ses droits chez les filles. Une pratique qui ne cesse de prendre de l’ampleur et que la FFR a décidé d’honorer par une compétition régionale et nationale plus structurée. Ainsi le week-end dernier, se sont déroulées deux tournois nord et sud de brassage, pour définir quelles équipes pourront participer aux phases finales nationales prévues à Albi les 25 et 26 juin prochains. Comme chez les garçons, deux niveaux étaient au programme : un tournoi élite et un tournoi fédérale… 

filename-1160

Ainsi à Pauillac, le Stade Toulousain (qui a pris le temps d’aller déguster de bons vins locaux) et le BSORF se sont retrouvées en finale pour une victoire de prestige des rouge et noire (10-5). Les deux équipes étant qualifiées pour Albi. Mélanie Combebias, joueuse du Stade Toulousain était ravie de ce week-end : “Le Seven est un championnat où tout est possible. Les individualités physiques et techniques ne suffisent pas. Je me suis senti imprégnée d’une force mentale, d’une cohésion d’équipe qui nous a sauvée à plusieurs reprises et qui nous a permis d’avancer toutes dans la même direction. On s’est engagées dans les matchs les uns après les autres, quand on a enchaîné Bordeaux, puis Montpellier où l’on a pu conjurer le mauvais sort, ne pas perdre en demie finale contre elles nous a permis de croire en nous, de prendre confiance et de nous dire que rien n’est impossible. La finale contre Blagnac-storens a été d’une grande intensité aussi. Notre capitaine nous avait demandé de ne faire qu’un, de sublimer nos coéquipières tout cela dans la cacophonie d’une finale de seven en deux fois dix minutes. On a mis le mental et le cœur au service de notre victoire contre cette très belle équipe de Blagnac-St Orens”.

Sur l’autre plateau, à Dijon, Bobigny a remporté le tournoi face aux championnes de France à XV, Lille. Les deux formations seront donc aussi du voyage pour les finales nationales.

lille feminin
Les Lilloises légèrement épuisées après deux jours de compétition acharnée et une fin de saison très dense. Heureusement, les championnes de France à XV ont pu se reposer dans leur mini-bus pendant les 6h de route qui séparent Dijon de Lille…
rugbyfc3a9minin
Les Toulousaines aussi ont fait du mini-bus, mais en ont profité pour faire une halte au château Mascard où elles ont eu droit à une dégustation. Moralité : le vin, c’est bon pour la santé (avec modération bien sûr)
13310505_1096031043797387_7220972905904726806_n
Les Bsorfeuses ont tenu leur rang, et croiseront sûrement la route du Stade Toulousain à Albi

13308577_1094209387312886_2465418938171227444_o

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here