Retour en bus : un président oublié cette fois

0
Le week-end dernier, un joueur avait été oublié sur une aire de repos. Hier, la même mésaventure est arrivée à…un président. Mais comment est-ce possible vous dîtes-vous ? Explications…
Monsieur le co-président de Laroque-Belesta, Jean Claude Bertrand, se souviendra longtemps du déplacement de son équipe à Tournon (47). Pas forcément pour le résultat final, même si ses troupes ne se sont inclinés que 27-20, mais bien pour son trajet retour. En effet, il a profité comme tout le monde d’une pause à mi parcours pour satisfaire des besoins naturels, et s’offrir un petit café bien chaud avant de rejoindre le Pays d’Olmes. Un café qui semble-t-il lui a coûté la mésaventure de se retrouver oublié et seul.
laroque-et-le-chauffeur-roumain
Le chauffeur en provenance de Roumanie a trouvé de nouveaux amis

Mais au contraire de Nicolas Rauber la semaine dernière (joueur de la Save oublié lui aussi sur une aire d’autoroute, qui a obligé le bus à faire demi tour), le président a été contraint de faire du stop, pour rejoindre ses troupes, à l’aire de repos suivante. Guillaume Biscay, le demi de mêlée de l’équipe ariégeoise, nous explique la situation de l’intérieur : « Effectivement après quelques bières, un arrêt « pipi » s’est imposé sur une aire de repos. le trop plein évacué, nous sommes « tous » remontés dans le bus. Là, après quelques nouvelles bières et quelques chansons, le coach nous a dit : « Où est Jean-Claude notre président ? ». Ca faisait vingt minutes que l’on avait repris la route, on lui passe un coup de téléphone et là, on se rend compte qu’il est resté sur l’aire d’autoroute ! Pas question de faire demi tour car le chauffeur allait être trop limite dans son quota d’heures. Du coup notre président a dû faire du stop depuis l’aire pour se faire déposer au péage suivant. Où nous l’attendions…en buvant quelques bières avec un camionneur roumain qui avait besoin de s’hydrater apparemment. Une demie-heure plus tard, notre président est sorti d’une voiture avec, pas peu fier de son aventure visiblement. Nous avons alors repris la route pour arriver à 23h à Laroque ! »

laroque

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here