Reportage – L’Isle-en-Dodon, le petit club qui monte

1

L’Isle-en-Dodon, a de quoi être heureux de sa saison 2016-17, avec un nouveau titre de champion des Pyrénées, suivi d’une nouvelle montée, en honneur cette fois. La récompense d’un gros travail de fond, commencé il y a plusieurs années déjà, et qui se poursuit sans relâche, même durant l’inter-saison. L’heure du bilan a sonné, celle des projections à venir aussi. Olivier Charlas et Jérome Suderie les entraîneurs, Vincent Despis co-président et Christophe Lafforgue joueur expérimenté et impliqué, nous font partager le bon air ambiant d’un club qui se structure de plus en plus. Et qui peut enfin se projeter durablement au plus haut niveau régional grâce à la création de son équipe cadette. Les projets sont nombreux, les ambitions à la hausse, et le recrutement à la hauteur (avec Damien Chauche et Bruno Cot de Lombez, et Florent Guchen, le capitaine de Montesquieu, notamment). L’Isle en Dodon, c’est le petit club, qui monte, qui monte…

l'Isle en dodon lauzerte 2017 finale photos Christophe Fabries (63)
L’Isle en Dodon a encore touché du bois cette année (photo RugbyAmateur.fr – C. Fabries)

Olivier et Jérôme comment s’est passée la fin de la saison et cette intersaison ?
Olivier Charlas : “Une fin de saison remarquable avec un titre de champions des Pyrénées acquis face à l’équipe de Lauzerte sur les structures du stade toulousain, un grand moment de rugby, de fête avec un public qui a été toute la saison exemplaire que ce soit à L’Isle-en-Dodon ou durant matchs à l’extérieur. Après, l’aventure en championnat de France a été un peu moins riche que l’an dernier. On a quand même franchi 2 tours contre de très bonnes équipes, nous n’avons pas eu les ressources physiques et probablement morales pour passer un troisième face à une très grosse équipe d’Oursbelille. Quoi qu’il en soit, la saison est belle avec un titre et une montée en Honneur. Maintenant la priorité est le recrutement qui est quasiment bouclé, avec l’arrivée de bons joueurs de fédérale en attendant l’arrivée imminente d’autres garçons de bon niveau, avec surtout un bon état d’esprit”.

Jérome Suderie : “Olivier a bien résumé notre saison. Pour ce qui est de l’intersaison, c’est très délicat car nous ne savions pas si nous pouvions nous maintenir en Honneur à cause des obligations sportives qui nous demandent d’avoir une équipe cadette ou juniors. Sportivement c’est très difficile de faire un recrutement sans savoir quoi dire aux joueurs. Mais voilà dans ce club il y a des personnes qui se sont démenées sans compter les heures pour au final nous assurer de jouer dans la catégorie supérieure l’année prochaine. Alors merci à eux, ils se reconnaîtront. Maintenant il faut finaliser le recrutement, planifier la reprise, les matchs amicaux, le stage… enfin toujours du boulot (rires). Il y a quasiment plus de travail à l’intersaison que durant le championnat. Mais bon le rugby reste pour moi une grande passion et comme le dit le proverbe “quand on aime, on ne compte pas !”

l'Isle en dodon lauzerte 2017 finale photos Christophe Fabries (53)

Vincent, une nouvelle fois Champions des Pyrénées, vous êtes un président heureux forcément ?
Vincent Despis : « Oui et même plus qu’heureux. C’est magnifique ! On essaie avec Gaby Charlas (l’autre président) de faire en sorte que tout le monde se sente bien dans et en dehors de ce club famille. Pour l’instant, notre satisfaction est de voir que cela fonctionne. Je voudrais remercier tout le monde (bénévoles, sponsors, staffs, joueurs, supporters …) pour leurs parts d’investissement qu’ils apportent à l’U.S.L. Pour la saison prochaine, on continue à structurer le club puisque nous avons avec Masseube et Auch mis en place une équipe de cadets. Notre volonté est de former et voir nos jeunes s’épanouir dans ce sport. Ils sont notre ossature de demain. Concernant les seniors, après 2 montées consécutives et 3 boucliers (2 des Pyrénées et 1 de FRANCE), la saison va être dure mais je fais confiance aux coachs et aux joueurs pour encore nous faire rêver. En tout cas, on va poursuivre notre bonhomme de chemin, et on verra bien ou il nous mènera … »

l'Isle en dodon lauzerte 2017 finale photos Christophe Fabries (25)

Christophe, revenir sur le terrain…ça fait quoi ?
Christophe Lafforgue : « Ça fait mal ! (Rires). Non, sérieusement ça m’a fait tellement de bien que j’ai décidé de continuer. Je joue avec les garçons que j’ai eu à l’école de rugby associés à des amis de longue date, un joueur peut difficilement être plus comblé je pense. Je me devais de montrer l’exemple et de continuer à le faire car ce club est envahi d’un état d’esprit magnifique avec ce mélange que seul les clubs ruraux ont, et qui font leur magie. Des agriculteurs, des chasseurs, des pêcheurs… sur le terrain mais aussi tout autour de la main courante le dimanche, je suis comme une palombe sur un chêne (rires). Mais je voulais m’alléger un peu plus et après 10 ans à l’école de rugby ou j’ai passé d’excellents moments, j’ai décidé de donner la main à Thierry Plante et Benoit Castex. Ainsi qu’à Rémi Rézagui pour l’équipe cadette qui verra le jour la saison prochaine en rassemblement avec Masseube et Auch, un très beau projet avec des clubs et des hommes de valeurs, je me consacrerai donc à jouer uniquement. »

l'Isle en dodon lauzerte 2017 finale photos Christophe Fabries (58)

1 COMMENTAIRE

  1. ICHHHH, Bruno Cot à l’Isle en Dodon très grosse recrue, il aurait même été aperçu durant sa préparation physique dans une salle de musculation (Scribals)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here