Quint-Fonsegrives : démission des trois entraîneurs

0

Quint-Fonsegrives avait connu quelques remous la saison dernière, avec la mise à l’écart de Benoît Laurens tout d’abord, puis le départ du duo Eric Jamin et Bertrand Joubard en juin. Après trois matchs en championnat cette année, perdus, le manager Gérard Abadie, ainsi que les coachs de l’équipe première, Jean François Ferrero et Bernard Creux, viennent de remettre leur démission aux présidents. Seul Sylvain Galier, ancien joueur du club et coach de la réserve, reste… 

10686820_927761627296921_308285707108664345_n
La défaite contre Caraman à domicile il y a quinze jours a fait mal à la tête des joueurs. Celle du manager vient de tomber (photo A. Borek)

Les mauvais résultats sportifs n’expliqueraient pas tout à ce départ prématuré. Selon nos informations, la communication entre les nouveaux coachs et les joueurs ne passait pas vraiment, et des tensions se faisaient de plus en plus régulières. Georges Soler, co-président, avec Alain Mondoly et Christian Texier, a bien voulu nous en dire un peu plus : “Les entraîneurs sont venus nous trouver mercredi dernier en effet, pour nous dire qu’ils arrêtaient. On voyait bien que ça n’allait pas très bien, que le courant ne passait pas. Les joueurs étaient eux aussi venus nous voir pour en parler. Vu ce début de saison catastrophique, on allait prendre une décision de toute façon, car on ne pouvait pas laisser pourrir cette situation. On s’est donc montrés aussi réactifs que possible pour trouver de nouveaux entraîneurs, même si, en cette période, ce n’est pas simple.” 

quint
Le dernier à Aussonne s’est soldé par une défaite, mais surtout par plusieurs blessés. Le RCQF est dans le dur en ce début de saison

Et les présidents se sont montrés plus que réactifs. Deux jours après le départ des désormais ex-entraîneurs, Éric Audibert, ancien coach du RCQF il y a 6 ans, reprenait en main le navire vert et noir. Le président Soler poursuit : “Le contact est bien passé entre nous, et les joueurs ont d’ores et déjà adhéré à son discours. On espère donc redresser la barre au plus vite. Il sera assisté par Éric Pelissier, ancien coach du club aussi, Marc Manso, et donc de Sylvain Galier. Maintenant, on espère récupérer un grand nombre de blessés, car avec les échéances qui arrivent (déplacement à Labarthe, réception de La Tour du Crieu et déplacement à L’Union), ce ne sera pas de trop. L’an dernier aussi nous avions mal démarré, mais cette année, la poule est d’un autre calibre avec des équipes très solides. On va tout faire pour se maintenir, c’est notre objectif. ce ne sera pas simple, mais nous avons confiance. Le match contre La Tout du Crieu sera décisif pour nous.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here