Promotion Honneur : US Fuxéenne-Stade Lavelanétien, un derby digne de “Foix”

0

Moins de 30 km séparent Lavelanet de Foix. Un vrai derby donc, devenu un classique ariégeois désormais, qui plus est, en ouverture de championnat. L’US Fuxéenne, en pleine reconstruction craignait la venue de son voisin du pays d’Olmes, présenté comme favori sur le papier, grâce à un groupe plus stable et en confiance, double vainqueur lors de la saison passée. Restait néanmoins à le confirmer sur le pré. Le beau temps était de la partie, que l’on espérait belle. Et elle l’a été, avec tous les ingrédients attendus en plus… (par David Campese – Photos Pascal Villalba)

120034171_1871615352980618_1235954815118834416_o
Les Sang et Or fuxéens déterminés dès le début du match

Les Fuxéens sont mieux rentrés dans la partie, concrétisant leur domination et leur envie manifeste par un premier essai au quart d’heure de jeu, suivi d’un autre, cinq minutes plus tard. Lavelanet, qui avait inscrit les premiers points de la partie sur deux pénalités, se retrouve mené sans qu’il n’y ait rien à dire. Encore plus après un troisième essai local, trois minutes plus tard. Les visiteurs, par deux fois en infériorité numérique, sont dans les cordes, un genou au sol. Une troisième pénalité convertie par le pied de Tami masquera à peine une mi-temps à sens unique, et un avantage net pour les locaux (25-9 à la pause).

120033684_1871602722981881_4663590027705238194_o
Foix va trois fois derrière la ligne en première période

Mais le deuxième acte sera à l’avantage de Lavelanet. Il faut dire que les murs des vestiaires ont tremblé à la pause. Le Stade reviendra sur le terrain avec une envie et une détermination aux antipodes de ce que ses supporters avaient vu jusque là. Et inscrira deux essais de fort belle facture. Au point de craindre aux hommes de Claude Cazaruc et Yannick Fournié d’être coiffés sur le poteau. Mais le retard de 16 points, concédé lors d’une première période manquée, était trop lourd à combler. La remontada s’arrêtera à un 28-23 enlevé, synonyme malgré tout d’un bonus défensif méritoire pour les uns, et d’une victoire de prestige somme toute méritée, pour les autres.

Ce derby eu les honneurs de la présence de Kamel Chibli, vice président en charge des sports à la Région Occitanie, ravi d’assister à cette rencontre engagée et correcte de bout en bout. Il en a désigné le joueur du match, un Lavelanétien, Alexandre Pouil, pour sa belle entrée dans cette partie. Ce bel état d’esprit s’est prolongé jusque dans la bourriche du jour, solidaire, pour venir en aide aux parents d’un junior du club sang et or, dont l’habitation a été incendiée. Les co-présidents Christophe Périera et Sébastien Lozano, ont ainsi eu le plaisir de remettre la somme ainsi récoltée à cette infortunée famille. Oui, un dimanche de rugby amateur, c’est tout cela, et plus encore bien souvent…

120097255_1871644512977702_7442361424246126801_o
Tami, polyvalent et dynamiteur de défense, s’est distingué dans ce derby

Réactions

Jérémy Commenge (Centre d’intérêt de Lavelanet) : Nous n’avons pas attaqué le match comme il le fallait, contrairement à Foix. Aucune agressivité, aucune envie, rien ! À la mi-temps, nous nous sommes dit les choses mais avec un score de 25 à 9, il était difficile de renverser la vapeur. Nous avons néanmoins affiché un nouveau visage en seconde, ce qui nous a permis d’accrocher un point de bonus défensif. Maintenant il faut se préparer à la réception du TEC dimanche à Paul bergère pour assurer la victoire

Nicolas Vradilof (ouvreur Foix, et diffuseur d’annonce) : Sur le papier on était plutôt outsiders, on s’attendait à un match difficile. On fait une très bonne première mi-temps dans l’engagement, en concrétisant nos occasions par trois essais. En seconde période, on subit beaucoup plus, mais on a su trouver la solidarité nécessaire pour ne pas craquer sur la fin. On est très content de cette victoire, on va pouvoir travailler plus sereinement. On a un petit effectif donc j’en profite pour passer le message : si tu aimes le pinard, la douche au tuyau ne te dérange pas et que tu as au moins une paire de baskets, rejoins nous !

Kévin Despeaux (troisième ligne centre et capitaine courage de Lavelanet) : Tout d’abord, j’ai envie de souligner ma joie, celle que le rugby amateur reprenne malgré ce virus, dont on sait qu’il va accompagner tout au long de l’année. Ensuite, sur le match, je suis plus mitigé, car chaque équipe a eu sa mi-temps. Nous avons mis trop de temps à rentrer dans ce derby, sans respecter le plan de jeu prévu par les coachs, on a trop subi sur les impacts aussi… et quand tu commences à reculer au rugby, c’est de plus en plus compliqué. On s’est repris en seconde période, en mettant plus d’intensité, plus d’agressivité, à déplacer le jeu aussi. On revient au score en marquant deux beaux essais, mais on partait de trop loin. Bravo à Foix, on se contente du bonus défensif et on retiendra notre réaction en seconde mi-temps.

120029981_1871602946315192_1401921042081860613_o
Kévin Despeaux sonne la révolte lavelanétienne

Claude Cazaruc (co-entraîneur Foix) : On a un groupe jeune, mais qui a montré de l’envie et de la solidarité face à une belle équipe. On nous annonce une saison difficile, mais elle est bien lancée. On prend les quatre points, et de la confiance.

Melky Benackcha (co-entraîneur Lavelanet) : Peut-être que nous n’avons pas pris notre adversaire au sérieux, alors qu’il le méritait. On s’est ressaisis mais c’était trop tard.


Feuille de match

US FOIX 28 — STADE LAVELANETIEN 23 (M-T : 25-9)

Arbitre de champ : M. Thomas Tornel (Ligue Occitanie). Représentant fédéral : M. Patrick Cauhapé (Ligue Occitanie).

Pour l’US Foix : 3 essais de Bourguignon (18e), Da Costa (23e) et Vradilof (26e) ;
2 transformations et 3 pénalités (6e, 35e, 60e) de Denjean.

Pour le Stade lavelanétien : 2 essais de Kévin Despeaux (62e) et Tami-Bérézigua (53e) ;
2 transformations et 3 pénalités (5e, 15e, 30e) de Tami-Bérézigua.

Composition équipe de FOIX : Bourguignon, Da Costa, Rouch ; Rosalès, Walencik ; Cazaruc, Lacoste, Goncalvès ; Martinez (m), Vradilof (o ; cap.) ; Noguès, Besset, Bigou, Denjean ; Collado-Sanchez. Remplaçants : Tavarès, Pons, Fétille, Quiertant, Lopez, Galy, Martins.

Carton blanc : Da Costa (50e).

Composition équipe de Lavelanet : Garcia, Roman, Bugas ; Faroux, Gurzoni ; Cantéro, Vuillen, Kévin Despeaux ; Ramos (m), Anthony Despeaux (o) ; Jérémy Machado, Commenge, Tami-Bérézigua, Anthony Machado ; Tyrode. Remplaçants : Losilla, Pouil, Khensous, Vergnes, Medjadba, Pinaud, Mélouli.

Carton jaune : Vuillen (20e). Carton blanc : Commenge (34e).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here