Promotion Honneur – Quelle journée !

0

Poule 1

Que de rebondissements dans cette poule 1 ! Tout d’abord avec la très belle victoire, au forceps, de Saint-Lys à Espalion. Les coéquipiers de Rémi Durand aiment bien l’air de l’Aveyron semble-t-il, après leur succès à Capdenac fin novembre. Les voici en troisième position, avant de préparer sereinement une reprise chez le nouveau leader. Car oui, il y a bien un nouveau leader dans cette poule et c’est un petit événement. Bressols venait d’aligner neuf victoires consécutives avant de se déplacer à Saint-Juéry, deuxième, et bien calé dans l’aspiration du premier. Les Tarnais s’étaient inclinés 18-3 à l’aller, ils ont pris leur revanche en s’imposant 18-10. Coup double pour les hommes de Lionel Viguier, qui mettent fin à l’impressionnante série tarn-et-garonnaise, sans concéder de bonus défensif, et prennent la tête de la poule (au goal average). Le duel entre les deux formations promet d’être palpitant en 2016. La bagarre pour les places qualificatives et le maintien le sera tout autant. Alors que l’on croyait Luzech aspiré vers le fond du classement que les Lotois occupent depuis le début de saison, les voilà qu’ils dominent Portet, venu pourtant avec des grosses ambitions. Verfeil ramène le bonus défensif de Caussade, et confirme son rétablissement progressif. Caussade a assuré l’essentiel et sept points avec le cinquième, Portet. Enfin, Carmaux que beaucoup condamnaient déjà après leur début de saison catastrophique. Les vert et rouge ont battu Capdenac dans un match capital pour le maintien. Ils les dépassent au classement grâce à trois victoires et deux bonus défensifs en six matchs. Une renaissance. En revanche, Capdenac reste à quai depuis 6 rencontres, ce qui a le don d’irriter Jordan Boulogne, le coach. Une journée particulièrement riche donc, qui envoie tous les acteurs au repos jusqu’au 10 janvier, avant une reprise qui s’annonce toute aussi passionnante.

TLA ST ORENS rugby-amateur
Les avants de TLA enfoncent ceux de Saint-Orens et assurent leur victoire (photo Claire S.)

Réactions

Jordan Boulogne (entraîneur Capdenac) : Nous avions ciblé ce match, avec un objectif de victoire, coûte que coûte. Avec 5 avants parmi les remplaçants, le message était clair. Et pourtant rien ne s’est passé, aucun impact, pas de vaillance, et surtout aucune envie. C’était un match de niveau deuxième série. Mathématiquement, rien n’est fait, mais nous nous sommes sabordés, nous n’avons plus notre destin en mains. Peut être que cela va libérer le groupe qui joue à 50% de ses moyens. Le club et les dirigeants font des efforts énormes pour mettre ce groupe dans les meilleures conditions, et nous, coachs et joueurs, sommes défaillants. Cela m’attriste plus que le résultat en lui-même. Par respect pour le passé du club, une prise de conscience doit avoir lieu sur le pourquoi je fais ce sport et ses valeurs.J’accepte les défaites, pas le manque d’envie, et encore moins la nonchalance ! “

Lionel Viguier (coach Saint-Juéry) : Je pense que nous avons donné une leçon d’humilité à nos adversaires ! On joue avec nos moyens et notre coeur, c’est ce qui nous a permis de garder le cap toute la partie. Il a fallu s’accrocher en défense car en laissant 14 points au pied, dans nos cordes, et des lancements chaotiques, on n’a pas pu mettre en place notre jeu. Bressols est une très belle équipe, mais dimanche, c’est nous qui avons pris les devants. Notre équipe B a elle aussi réussi une très belle performance. On peut dire que pour cette fin d’année, le Père Noël nous a comblé.

saint juery bressols
La grosse détermination de Saint-Juéry résumée sur cette photo (photo SJAO)

Philippe Oro (manager Carmaux) : On s’accroche, on arrive même à prendre le bonus offensif à la dernière minute. Même si la prestation n’est pas des plus aboutie, on gagne. On est à la lutte avec quatre ou cinq équipes pour le maintien. Il était important de gagner face à un concurrent direct, sachant que la reprise sera compliquée avec au programme de janvier, les trois premiers de poule. La trêve arrive à point nommé.

Nicolas Cacéres (entraîneur Luzech) : Après être passé tout proche de la victoire lors des dernières réceptions, Luzech entame la phase retour par une victoire au courage. Bien que réduits à quatorze dès la 4ème minute, les joueurs ont fait preuve d’une volonté féroce tout au long de la rencontre pour s’octroyer une victoire d’une importance capitale avant la trève. A eux de ne pas relâcher la pression pendant les fêtes pour enfin inverser la dynamique négative.

Michel Perez (Co-Président Saint-Lys) : Est-ce le trajet en bus de presque 3 heures ou le manque de lever de rideau dû au forfait de la réserve d’Espalion mais le début du match fut difficile. On passe une première pénalité, puis Espalion marque deux essais en suivant dont un transformé. 15-6 à la pause. Après une petite remise aux points, le match reprend avec une autre envie pour le Canton qui domine largement la deuxième mi-temps concrétisée par deux essais transformés. Ce fut un match compliqué et pas aidé par des fautes sifflées incompréhensibles parfois, mais cela fait partie du jeu. Une troisième place pour l’équipe Une, et une quatrième pour la deux, le Père Noël est passé avant l’heure. Qui aurait cru à ce classement en début de saison avec 12 juniors montants et une vingtaine de nouveaux joueurs. Maintenant, place aux vacances mais nous attendons la reprise avec impatience tout de même. L’US Canton de Saint Lys Rugby souhaite de bonnes fêtes de Noël à tous ses joueurs, dirigeants, supporters, partenaires et amis du Club .

saint lys
Saint-Lys vient de réaliser une moitié de saison prometteuse pour un promu (photo club)

Résultats
Espalion 18-20 Saint-Lys
Caussade 27-20 Verfeil
Luzech 16-10 Portet-sur-Garonne
Carmaux 27-14 Capdenac
Saint-Juéry 18-10 Bressols

Classement

rugbypass-prenez-le

Poule 2

Cette poule 2 a réservé son lot de surprises. Sans faire offense à Cazères, on les voyait mal engagés dans le derby face à Mazères. les deux équipes étaient sur des trajectoires opposées. Et pourtant, nouvelle preuve qu’un match de rugby n’est jamais joué à l’avance, les Cazériens, pourtant menés à une minute de la fin, sont allés se chercher un match nul qui équivaut presque à une victoire. Côté Mazérien, cette belle dynamique de quatre victoires consécutives n’et pas cassée, loin de là, mais le délicat calendrier du mois de janvier et de février ne laisse plus trop de place à la moindre erreur désormais. Saint-Jory et Tarascon repartent dos à dos. On peut penser que les deux équipes font une bonne affaire malgré tout.  Aucamville remporte assez nettement le derby face à Saint-Orens, prouvant, si cela était nécessaire, que les hommes de Baezza et Brousse sont candidats à la montée cette saison. On pensait le TEC guéri, et pourtant les Toulousains ont rechuté, à Lavelanet. Ils pensaient avoir le match en mains, mais ce dernier leur échappe au bout du temps réglementaire. Ils rentrent de l’Ariège avec trois blessés sérieux aussi : Martin Trucho (cervicales), Fabien Delsout (genou) et Gérald Valadier (péroné). Les Lavelanétiens bien inspirés de prendre quatre points, car Lézat en a fait autant à Andorre. Cette deuxième victoire replace les sang et or dans la course au maintien. Oui, cette poule 2 est aussi palpitante que la première. on se régale !

12370990_640959392712893_1864205809330029186_o
Lavelanet a réussi à l’emporter à la dernière minute contre le TEC (photo P. Villalba)

Réaction

Kader Bentaïba (entraîneur TEC) : Pour n’avoir pas su concrétiser trois essais en première période, on s’est mis en danger, jusqu’à la fin. On a toujours mené au score, mais sans être à l’abri d’un retour de Lavelanet. Et le match a basculé à la 82ème minute sur un essai. Nous repartons avec une défaite frustrante, mais aussi trois blessés sérieux. Nous allons récupérer pendant le trêve et nous préparer à une phase retour qui s’annonce déterminante pour la qualification.

Résultats
Lavelanet 20-16 TEC
Lézat 19-10 Andorre
Saint-Jory 15-15 Tarascon
TLA 26-10 Saint-Orens
Mazères-Cassagne 19-19 Cazères

Classement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here