Promotion Honneur – Fin de série pour L’Isle en Dodon

0

Le Champion Midi-Pyrénées 2017 est donc tombé ce week-end contre Oursbelille Bordères (18-36). La fin d’une longue invincibilité en phases finales depuis deux ans. Une défaite qui ne souffre d’aucune contestation possible pour Olivier Charlas le coach de l’équipe du Comminges…

L’ouverture du score par Cédric Daignan n’aura été qu’un feu de paille puisque la première période sera à l’avantage de l’ORBC qui marquera deux essais et mènera 17-6 à la pause, avant d’enfoncer le clou dès le retour des vestiaires par un nouvel essai (24-6). Les L’Islois fidèles à leur jeu et leur caractère ne lâcheront pas, mais n’avaient visiblement plus trop de carburant pour jouer d’égal à égal face à des Bigourdans entreprenants et plus fringants. Score final 36-18, les ciel et blanc peuvent garder la tête haute après trois saisons exceptionnelles marquées par trois titres et une nouvelle montée. On les retrouvera en Honneur en septembre prochain. Oursbelille poursuit sa route et affrontera Urrugne en quart pour un joli “derby” en perspective…

IMG_8703
L’Isle-en-Dodon a subi la loi des des Bigourdans (photo Catherine Magnoac)

Olivier Charlas (Entraîneur L’Isle en Dodon) : On est forcément déçu du résultat, mais le score est sans appel, il n’y a pas grand chose à dire. On est tombé sur une équipe plus en forme, plus fringante. Le rugby commence devant et se finit derrière, on en a eu la preuve dimanche. Leurs 3/4 étaient plus frais, on a beaucoup subi. Je pense qu’on a laissé trop d’énergie dans la finale à Ernest Wallon. On a manqué d’agressivité, que ce soit mentalement ou même physiquement. On n’a pas évolué à notre meilleur niveau, on n’est pas vraiment rentré dans le match. On avait pas mal de joueurs blessés qui n’étaient pas à 100%. Malgré tout, on retient la très belle saison qu’on a faite. On est fiers de ce qu’on a accompli, on était promus de première série, et là, on monte encore. On est satisfait de la saison réalisée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here