PH – Verfeil sanctionne l’indiscipline de Carmaux

0

Pour sa première à domicile, Verfeil, battu d’un petit point à Luzech la semaine passée, recevait Carmaux, pour sa part vainqueur de Toulouse Lalande Aucamville sur la même marge. Un duel qui s’annonçait indécis… mais l’indiscipline carmausine a grandement facilité le travail des Verfeillois…(par Marco Matabiau)

verfeil-carmaux-marco-10-16-4 photo rugbyamateur.fr
Verfeil a profité de sa supériorité numérique

Dès le début de match, Carmaux dynamisait le jeu autour des rucks, notamment par l’intermédiaire d’Albert, le troisième ligne centre, omniprésent. A la 5ème, Fontez (Verfeil) se rendait coupable d’un mauvais geste, ce qui lui valait d’ailleurs un carton jaune. Orsi transformait, des 25 mètres légèrement sur la droite, la pénalité qui suivait. On ne le savait pas encore, mais il s’agissait là des seuls points carmausins de l’après-midi. Verfeil tentait bien de revenir au score, mais la pénalité d’Allières heurtait le poteau (13ème). La suite se résumait à un échange de jeux au pied et à divers accrochages. L’arbitre appelait alors les deux capitaines pour recadrer tout son monde. En supériorité numérique, les Tarnais continuaient d’éjecter les ballons, mais à la 20ème, le demi de mêlée Oro, blessé à la main, devait céder sa place à Couffignal.

Carmaux manquait une pénalité en bonne position, mais sa défense restait bel et bien présente et perturbait le jeu des locaux. Ce n’est que peu avant la pause que Verfeil allait réagir. Allières trouvait enfin la cible des 25 mètres en face et remettait les deux équipes à égalité (3-3, 37ème). Carmaux se trouvait alors amoindri suite au carton blanc reçu par Albert et les rouge et vert allaient en profiter. Sur une mêlée à cinq mètres, Allières lançait Guallar. Ce dernier cassait le plaquage du défenseur et plongeait pour marquer en bonne position. Sur cette action, Chèvre, le deuxième ligne visiteur, était sanctionné d’un carton rouge pour avoir heurté le marqueur au sol avec ses genoux. On venait d’assister au tournant de la rencontre. Verfeil menait désormais 10-3, et allait évoluer à 15 contre 14 toute la seconde période.

Verfeil efficace, va chercher le bonus…

Même réduits à treize pour les huit premières du second acte, les hommes du duo Oro-Puel continuaient à faire vivre le ballon, dans le sillage du trois-quart centre Codjia, très tranchant dans la ligne. Mais à peine Albert avait-il fait son retour que l’arrière Domingo écopait d’un nouveau carton blanc pour un en-avant volontaire. Allières se chargeait de transformer la pénalité (13-3). Les Tarnais manquaient une nouvelle pénalité à la 52ème, mais ne se décourageaient guère. A la 60ème, ils jouaient même une nouvelle pénalité à la main mais…en filou, Desangles, entré en jeu quelques minutes auparavant, interceptait, sprintait sur près de 50 mètres avant d’offrir l’essai à Allières, venu le soutenir à hauteur. Après transformation, Verfeil menait 20-3.

Les joueurs des présidents Véronèse, Latieule et Carrol n’allaient cependant pas s’arrêter là, puisqu’à dix minutes du terme, ils portaient le coup de grâce. Sur un ballon récupéré, ils enchaînaient les passes dans le temps et Chassan décalait Costes. L’ailier naviguait alors les deux derniers défenseurs, nous gratifiant au passage d’un cadrage -débordement d’école (27-3). Un écart au score sans doute un peu trop large au vu de la rencontre, mais il faut bien avouer que l’indiscipline carmausine ne leur permettait pas de pouvoir espérer bien mieux. Pour leur part, les Verfeillois empochaient le bonus offensif au terme d’une rencontre qu’ils ont globalement bien maîtrisé, aidés il est vrai dans leur tâche, par les nombreuses fautes tarnaises.

verfeil-carmaux-marco-10-16-1

LES REACTIONS

Philippe Oro (Entraîneur, Carmaux) : «On a manqué de maîtrise, de gestion. On perd très rapidement notre demi de mêlée, on est en infériorité numérique sur une très grande partie du match. On perd beaucoup de notre lucidité, ce qui fait qu’on est sortis du match. On sait que la poule va être relativement serrée, donc on va se déplacer tous les weekends pour essayer de récupérer des points. C’est un peu ce qui nous avait fait défaut l’an dernier, et c’est ce qu’il faut essayer de changer.»

Bruno Bousse (co-entraîneur Verfeil) : «Satisfait du résultat. Le contenu a été intéressant. Par rapport à la semaine passée, on a mis plus de combat et d’agressivité. En plus, on prend le bonus offensif, c’est très bien. Quant à la mise en place du jeu, il faut dire qu’on est en rodage, avec de nouveaux systèmes de jeu. Ça devrait rentrer dans l’ordre d’ici peu de temps.»

Stéphane Baujarengues (Seconde ligne, Carmaux) : «Je ne sais pas si le score est sévère. On n’a pas fait grand-chose de terrible (…) On passe pourtant bien le premier quart d’heure que l’on redoutait, et ensuite, on lâche, on prend des points, et quand on court derrière le score, ça amène des cartons. On joue 20 minutes à treize. Et là, on peut faire ce qu’on veut, on n’est pas assez bons pour pouvoir jouer à treize. A nous maintenant de bien travailler et de nous remettre dans le bain pour préparer la prochaine échéance et ce match contre Portet.»

Julien Costes (Ailier, Verfeil) : «On a un jeu fortement basé sur le mouvement, qu’on a essayé de mettre en place. Même si je pense qu’on aurait pu passer un peu plus sur les extérieurs (…) Après, sur mon essai, ça fait plaisir bien sûr, pour une fois que j’arrive à toucher un ballon en bout de ligne… il est vrai, bien décalé par «Poney», qui est un feinteur né.

verfeil-carmaux-marco-10-16-3
Hervé Couffignal, ancien joueur de Colomiers et international français (une sélection contre la Roumanie, tournée en Afrique du Sud en 1993)… formé à Carmaux et qui a terminé sa carrière à Verfeil, a suivi attentivement la rencontre

LA FEUILLE DE MATCH

A Verfeil (Stade Dandrieu) : Verfeil bat Carmaux 27 à 3 (mi-temps : 10 – 3) – Arbitrage : M. Laborie (Comité Midi-Pyrénées)

Pour les vainqueurs : trois essais Guallar (40è), Allières (60è), Costes (70è) ; deux pénalités (37è, 50è), deux transformations Allières ; une transformation Costes
Pour les vaincus : une pénalité Orsi (5è)

Cartons blancs : à Verfeil, Chassan (75è) ; à Carmaux, Albert (38è), Domingo (49è)
Cartons jaunes : à Verfeil, Fontez (5è).
Cartons rouges : à Carmaux, Chèvre (40è).

Composition Verfeil : Faye ; Peysson, Guallar, Vazquez, Costes ; Allières (o, cap), Arie (m) ; Fuziès, Soriano, Lécussan ; Fontez, Vincente ; Miquel, Garrigues, Possamai.
Sur le banc : Pac, Leclercq, Chassan, Desangles, Rigaud, Montal, Renée
Entraîneurs : Sébastien Baeza et Bruno Bousse.

Composition Carmaux : Domingo ; Béral, Diaz, Codjia, Puel ; Orsi (o), Oro (m) ; Albert (cap), David, Delmas ; Baujarengues, Chèvre ; Was, Nobile, Bascoul.
Sur le banc : Rivières, Lacroix, Lamothe, Nassivet, Berals, Couffignal.
Entraîneurs : Philippe Oro et Patrick Puel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here