PH – Léguevin s’impose à Launaguet

0

Très attendu, ce premier match entre Launaguet, surprenant promu et champion des Pyrénées 2014, et Léguevin, relégué après avoir très honorablement bataillé en Honneur jusqu’au bout l’an passé. Les trajectoires supposées opposées rendaient cette rencontre incertaine, dont le résultat final permettrait de se jauger et de donner le ton à cette nouvelle saison. (par Beud Spencer)

SONY DSC
Du rythme et de l’engagement entre les deux équipes (photo Sabine Rouy)

Début de cette rencontre à l’avantage pour Launaguet, vent dans le dos. Mais rapidement, Léguevin impose sa force, et son jeu. Launaguet défend bien et repousse toutes les attaques du coq. Mieux, les locaux reviennent dans le camp adverse, et obtiennent une pénalité pour un hors-jeu des trois quarts. Bricka, le demi de mêlée launaguétois ouvre la marque (3-0, 4ème). Deux minutes plus tard, Léguevin visiblement confiant dans son jeu, notamment devant, gagne une pénalité suite à un effondrement d’un maul. Bouisset rate la cible. Mais Léguevin a mis la main sur le ballon, et ne semble plus vouloir le lâcher. Ballon porté,  pick and go, et sur un sixième temps de jeu, le troisième ligne Chavannes vient conclure de fort belle manière une action de classe, essai non transformé (3-5, 10ème). Le match est bien lancé, Launaguet repart à l’attaque, et recolle au score par une pénalité de Bricka pour un déblayage sur le côté (6-5, 13ème). Les avants de Leguevin ne tardent pas à répliquer et pilonnent la défense adverse. Un replacement défensif hasardeux des locaux et le décalage est fait. L’ailier Durand joue par dessus son vis-à-vis, reprend et va inscrire son essai, transformé par Bouisset (6-12, 16ème). Launaguet réagit immédiatement, et Bricka sanctionne une faute sur un ruck (9-12). Aux coups de pied de Bricka, Léguevin répond par des percussions bien maîtrisées. Un ballon porté plus tard et l’inévitable 3ème ligne Chavannes s’éjecte et va inscrire son deuxième essai personnel, transformé par Bouisset (9-19, 28ème). Le match, parti sur un bon rythme, baisse un peu en intensité dans les dix dernières minutes, accompagné de quelques fautes : carton blanc pour le pilier de Léguevin Raynaud et carton jaune pour Seysset (Launaguet) avant la pause.

Un carton rouge qui fait tout basculer

Le deuxième acte reprend, et les guêpes, sûrement piquées au vif par le discours des coachs, repartent à fond. Sur le coup d’envoi, mauvaise réception des coqs, le ballon tombe, Goutal se précipite dessus, pousse au pied et va aplatir. Stéphane Bricka transforme (16-19, 41ème). La réaction des locaux est à l’image de leur saison dernière, tonitruante. Mais entre la première série et la Promotion Honneur, il y a un niveau d’écart. Et en face, Léguevin se présente comme un ex-pensionnaire d’Honneur. Cette différence d’expérience va se voir dans les minutes qui suivent. Léguevin ne s’affole pas, revient jouer dans le camp de son adversaire, pourtant revigoré. Avec l’aide du vent, Bouisset ramène les siens chez les locaux, à nouveau sous pression. Une pression trop forte visiblement pour Grégory Seysset qui se rend coupable d’un plaquage cathédrale sanctionné d’un carton rouge (59ème). Les occasions se multiplient naturellement pour les visiteurs, mais étonnamment, ces derniers semblent se crisper, et commettent des petites erreurs. Et même une plus grosse, quand, coupable d’un plaquage dangereux, Heuerttardth reçoit un carton jaune (68ème). Bricka prend le ballon pour ramener les siens dans la moitié de terrain légeuvinoise, mais le vent freine son ballon, qui ne sort pas. Gay, récupère, et l’insaisissable arrière file à l’essai, qui même s’il n’est pas transformé, sera celui de trop pour Launaguet (16-24, 69ème). Léguevin sera tout près d’inscrire un nouvel essai, mais sauvé par un ballon mis volontairement en touche. Bouisset se voit offrir une dernière pénalité, qu’il passe. 16-27, score final. Pour le promu, ce résultat laisse présager malgré tout un bel avenir à ce niveau, et nul doute que ce match servira d’apprentissage accéléré. Après tout, les guêpes n’avaient-elles pas commencer par une défaite à domicile l’an passé ? Côté visiteurs, la victoire prend des allures de relance vers des sommets que le club devrait tutoyer cette saison…

 

SONY DSC
On a ferraillé dur devant…

Les réactions :
Michael Carré (entraîneur Léguevin) : La promotion honneur n’est pas simple, nous étions venus pour gagner, c’est chose faite. Il reste des choses à corriger, comme le jeu au pied en début de seconde période qui nous fait défaut, mais on est satisfait de la victoire bien sûr. Il faudra confirmer dimanche prochain contre une redoutable équipe d’Andorre.

Christian Lajous (co-président de Léguevin) : Je suis très satisfait pour la une, et la deux. Nous avons fait un bon match, l’objectif avoué, c’est la montée.

Stéphane Soules (entraîneur de Launaguet) : On a mis quarante minutes pour rentrer dans ce match. A 16-19 , j’y croyais vraiment. Après on manque d’expérience à ce niveau, on a fait des fautes qui nous coûtent cher. On n’est pas loin de la vérité pour autant, il faut bosser plus.

Chavannes (3ème ligne Léguevin) : Nous avons fait un match correct, l’équipe est jeune, et on veut s’imposer dans cette promotion honneur. Nous n’avons pas trop joué de matchs amicaux volontairement. Je pense que l’on va faire quelque chose de bien cette année.

Christophe Lavoye (3ème ligne Launaguet) : Nous sommes rentrés dans un faux rythme en première mi-temps, nous sommes dans l’apprentissage, il faut gommer des erreurs qui nous coûtent cher, notamment en deuxième période. Mais je suis certain que c’est le genre de match que l’on gagnera dans quelques temps.

 

SONY DSC
La cavalerie léguevinoise aura bien profitée du travail de ses avants (photo S. Rouy)

 

Feuille de match

Promotion Honneur Poule 2 – 1ère journée

A Launaguet : Lèguevin bat Launaguet  27 à 16  (mi-temps : 9/19)
Arbitre : M. Benoît Vinet (Midi-Pyrénées )
100 spectateurs.
Pour Launaguet : 1 essai Goutal (41′), 1 transformation Bricka (41′), 2 pénalités Bricka (4′,13′,18′)
Pour Leguevin : 4 essais Chavannes (10′,28′), Durand (16′), Gay (69′), 2 transformations (16′,28′,) et 2 pénalités Bouisset (72′)
Évolution du score : 3-0,3-5,6-5,6-10,6-12,9-12,9-17,9-19, /14-19,16-19,16-24,16-27
Avertissements : Raynaud (36′ Léguevin ) carton blanc, Seysset (38′ Launaguet ) carton jaune , Heuerttardth (68′ Léguevin ) carton jaune
Expulsion : Seysset (59′) Launaguet

Composition des équipes
Launaguet : Proust, Durand, Descatoire, Ledoux, Lagarrigues, Verdier, Lavoye, Boutigny, Bricka, Henriel, Solpina, Pauly, Bienes, Cazaux, Lagane, Moncomble, Marty, Coumes, Cans, Seysset, Leurent, Goutal
Léguevin : Albord, Bayonne, Raynaud, Ates, Bayol, Bernadet, Frances, Chavannes, Julia, Bouisset, Durand, Gistau, Pagele, Coudo, Gay, Cunnac, Berail, Baron, Cechela, Millan, Heuerttardth,  Faure

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here