PH – Causeries et debrief

0

Premiers matchs, premières réactions !

Poule 1

Cette poule 1 composée d’anciens pensionnaires de fédérale pas si anciens que cela, s’annonce rude. Saint-Lys le promu a bataillé ferme contre Espalion, le relégué. Portet s’est fait peur mais a su rester maître sur son pré contre Luzech. Tout comme Bressols et Capdenac. La surprise vient de Verfeil. L’autre promu espérait de meilleurs débuts à domicile, mais s’est incliné contre Caussade, qui réalise déjà un joli coup.

portet luzech 9 15
Portet a fini par viser juste pour venir à bout de Luzech (photo USP)

Réaction

Julien Quintard (Talonneur Portet) : Le match ne commence pas très bien pour nous. Même si nous ouvrons le score sur pénalité, Luzech a la possession du ballon et nous sommes rapidement menés 3-9. Pourtant, cette équipe ne nous met pas en danger, elle se nourrit de nos erreurs. Après 20 minutes de jeu, nous remettons la main sur le ballon et nos séquences de jeu les mettent à la faute. La mi-temps est sifflée sur le score de 9-9. Le début de deuxième mi-temps est à notre avantage. Nous marquons 2 essais transformés, le score passe à 23-9 et il reste 25 minutes à jouer. Luzech va tenter de revenir au score mais notre défense tient bon. De notre côté nous essayons d’aller chercher le 3e essai mais nous sommes trop brouillons et indisciplinés. Luzech marquera un essai à la dernière minute. Score final 23-14. Nous avons globalement maîtrisé le match et la victoire est logique. Pour ce premier match à domicile, l’objectif est atteint. Nous allons maintenant nous déplacer à Caussade sans pression pour essayer de ramener quelques points.

Alain Bouysset (Président Capdenac) : Sur l’ensemble du match nous sommes satisfaits. Nous redoutions ce match contre Carmaux, qui est considérée comme une grosse équipe. Cette crainte s’est ressentie en début de match et durant toute la première période d’ailleurs. L’équipe a eu du mal à se mettre en jambes. On a joué avec un complexe d’infériorité. On leur a laissé le ballon et la maîtrise du jeu ce qui a donné un gros combat durant 40 minutes. En deuxième mi temps, on a mis nos complexes de coté et on a commencé à envoyer du jeu. A partir de ce moment-là le match s’est mieux déroulé pour nous et nous avons pu marquer 2 essais. On s’est libéré et le résultat s’est de suite vu dans la qualité du jeu.

bressols saint juéry
Bressols et Saint-Juéry avaient deux ou trois mots à se dire en cours de partie (photo club)

Lionel Viguié (coach Saint-Juéry) : Je pense que mes joueurs ont confondu compétition avec rugby loisir. Sans caractére et supplement d’âme dans ce sport on n’est rien, surtout face à une très belle équipe de Bressols qui a joué un rugby propre et efficace. Nous encaissons deux essais sans qu’il n’y ai rien à dire. Nos rares incursions dans le camp adverse ont été stériles, souvent suite à de mauvais choix mais aussi par manque de volonté flagrante. Seule satisfaction de l’après-midi notre défense autour d’un Grégory Cosin et d’un Quentin Bousquet au four et au moulin. Le niveau de promotion s’élève d’année en année, à nous de nous mettre au niveau. J’attends une vive réaction de mon groupe dès dimanche prochain. Finie la stratégie et les grandes phrases et place au combat !

Jean-Jacques Magnaval (Président Saint-Lys) : Un petit match pour commencer cette nouvelle saison. Mais une équipe de St Lys surtout très surprise par ce nouveau niveau de jeu que nous découvrons. Espalion a su faire le jeu contrairement à nous, qui pensions que le match était joué dès les premiers points. Nous sommes une équipe jeune qui manque de métier dans cette nouvelle catégorie, il faut donc être conscient que les matchs seront de plus en plus durs, qu’ils faudra être encore plus appliqués et attentifs aux fautes, qui étaient sans conséquences en première série mais qui le deviennent en promotion honneur. Mais je suis tout de même content de nos nouvelles recrues.

Résultats
Saint-Lys 20-16 Espalion
Portet-sur-Garonne 23-14 Luzech
Capdenac 27-11 Carmaux
Verfeil 10-13 Caussade
Bressols 18-3 Saint-Juery

special-rugbypass2

Poule 2

Le derby entre Cazères et Mazères a tourné à l’avantage des visiteurs. Un succès qui plus est bonifié qui marque d’entrée les esprits. Toulouse Lalande Aucamville s’est également imposé hors de ses bases , mais pas très loin quand même, à Saint-Orens. Le TEC, pour son premier match à ce niveau, gagne contre Lavelanet. Tarascon, présenté comme le favori de la poule, a assumé son statut face à Saint-Jory. Andorre et Lézat se sont offerts une belle partie, un beau suspense, et quelques bonnes raisons de bien figurer dans cette poule ouverte.

IMG_4863 (Copier) (Copier)

Grosse bataille entre Tarascon et Saint-Jory. Les Ariégeois l’emportent et lancent bien leur saison (photo C.Bravo)

Réactions

Julien Huguet (troisième ligne Tarascon) : On attendait ce match avec impatience. On a bien débuté en prenant le score, mais Saint-Jory n’a jamais rien lâché. On commet des fautes de mains, on fait des mauvais choix, on manque de lucidité en deuxième période, sans doute à cause du soleil, et au fait que Saint-Jory a tout donné aussi. On a bien tenu en défense, et on marque l’essai du bonus, qu’on a conservé jusqu’à la fin. On attaque bien la saison, mais il y a encore du travail !

Nicolas Roumagnac (Saint-Jory) : un match de reprise avec quelques approximations, deux essais en contre que l’on traîne tout le match, néanmoins nous avons conservé le ballon avec une bonne possession de nos avants, mais sans scorer lors de nos temps forts. Du coup difficile de revenir dans la partie, le score ne reflète pas non plus le match. A noter un belle équipe de Tarascon qui a su profiter de nos erreurs. On repart cette semaine au travail pour bien entendu être prêt dimanche lors de notre premier match à domicile,

12039198_10206974640798129_4538747152262689037_n
Ludo jacques et ses coéquipiers du TLA s’imposent à Saint-Orens, un joli coup (photo club)

Ludovic Jacques (TLA) : Il était très important pour nous de démarrer la saison par une victoire à l’extérieur. On est tombé sur une belle équipe de St orens qui n’a rien lâchée. De notre côté on a su être agressif en défense avec une bonne conquête et un Geoffrey Accorsi des grands soirs pour enquiller les points. Voilà, nous lançons bien notre saison. A confirmer dimanche prochain sur le terrain du TEC

Michel Minvielle (président Saint-Orens) : 15 à 0 à la pause pour Aucamville, on fait des fautes, et avec un buteur comme Accorsi, ça ne pardonne pas. On revient en 2ème mi-temps en marquant un essai et deux pénalités, mais trop tard. On n’est pas passé loin mais on fait trop de fautes

Résultats
TEC 23-6 Lavelanet (voir résumé et réactions)
Cazères 16-30 Mazères Cassagne
Tarascon 24-3 Saint-Jory
Andorre  29-24 Lézat
Saint-Orens 11-15 TLA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here