Ovalies Unilassale 2018 : les Ingénieurs de Toulouse-Purpan au sommet

0

Les Ovalies UniLaSalle sont devenues un rendez-vous incontournable, un tournoi sur deux jours reconnu comme le plus grand tournoi universitaire européen, dont 100 % des recettes à des causes humanitaires. Cette 24ème édition était parrainée par un certain Imanol Harinordoquy, un an après un autre illustre international, Sébastien Chabal. Coup de projecteur… 

Bureau_242
Terre, sciences… et rugby

Le président, Guillaume Marre nous rappelait la genèse de ce tournoi : “C’est parti d’une convergence d’intérêts. L’AGE (Association Générale des Etudiants) souhaitait dynamiser la vie étudiante sur le Campus de Cergy. Trois étudiants voulaient lancer une manifestation. l’idée d’un tournoi de rugby à but humanitaire a vite fait son chemin.”

Cette année, trois associations ont ainsi été choisies : Life is Rose, qui lutte contre la précarité sociale générée par le cancer. Comme Les Autres, qui accompagne les personnes handicapées à la suite d’un accident de la vie dans leurs parcours de reconstruction. Et Etoile des Neiges, qui soutient les jeunes atteints de la mucoviscidose à travers le sport.

1 200 joueuses et joueurs réparti(e)s sur trois tournois (rugby à VII masculin et féminin, rugby à XV masculin) ont disputé plus de 200 matchs les 11 et 12 mai derniers sur les dix terrains du complexe sportif de Marcel Communeau de Beauvais. Deux jours de rugby intenses et de festivités encadrés par près de 550 bénévoles.

SONY DSC
Purpan plus soudé que jamais pendant la compétition (©photo RugbyAmateur.fr)

Le double parcours du combattant de Purpan…

Après 11h de bus, l’équipe universitaire de l’Ecole d’Ingénieurs de Toulouse- PURPAN, composée de joueurs venus de Toulouse mais aussi de Villefranche de Rouergue, Lourdes, Gimont ou encore de Nafarroa, arrivait enfin à Beauvais. Ils ont pu installer leurs tentes pour se reposer un peu avant deux jours de compétition intenses… même si celles-ci étaient recouvertes de glace le lendemain matin (!). Benjamin Batejat, un des membres de l’équipe toulousaine, nous a raconté le parcours sportif : “Nous avons gagné nos trois matchs de poule, mais avons perdu sur blessure notre ailier Jon Loyatho, notre meilleur joueur. Puis en 8ème, nous avons affronté Beauvais, qui jouait donc à domicile, mais nous avons gagné.”

SONY DSC
(©photo RugbyAmateur.fr)

La route de la finale s’est ensuite ouverte, et le tout, en ayant encaissé un seul essai. Pour ce dernier match, pas moins de 4 000 personnes s’étaient amassées pour connaître le vainqueur à XV de cette édition 2018. Preuve de l’importance et la reconnaissance de ce tournoi, le ballon de la finale est arrivé par un avion de l’armée de l’air qui s’est posé magnifiquement sur le terrain. Le reste, c’est Benjamin qui le raconte : “Antoine Miramon, notre buteur, a ouvert le score, mais a raté ensuite deux pénalités, à sa portée pourtant. Nos adversaires sont restés collés au score du coup. La pluie est tombée, le vent s’est levé, et nous, on a pris des vagues, mais on tenu bon. La dernière action a duré cinq minutes, mais un en avant a mis fin au match, on a alors pu exploser de joie !”

Toulouse-Purpan venait d’inscrire son nom au palmarès. Une performance qui doit en partie, selon nos informations, aux mains expertes des charmantes kinésithérapeutes installées sur place. La légende dit que le bouclier du vainqueur 2018 aurait été fendu suite à deux coups de têtes rageurs de Clément Laborde. Info non confirmée par l’AFP. En revanche, ce qui est certain, c’est le message de Benjamin Batejat, à qui on laisse le dernier mot : “On tient aussi à remercier l’organisation des Ovalies UniLassale qui nous offre chaque année un super événement.”

Guillaume Marre et toutes les personnes qui s’affairent sur ce tournoi apprécieront.

SONY DSC
(©photo RugbyAmateur.fr)
SONY DSC
(©photo RugbyAmateur.fr)
SONY DSC
(©photo RugbyAmateur.fr)
SONY DSC
(©photo RugbyAmateur.fr)
32637215_2123731287911784_6683512357219467264_n
La photo d’après victoire finale. Une chose est sûre : Purpan reviendra en 2019 !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here