Mercatovale : Piri Weepu à Saint-Sulpice-la-Pointe !

0

L’écho lointain est devenu rumeur, de plus en plus insistante, avant de prendre la forme d’une véritable info, hier soir, à peine croyable. Et pourtant, le demi de mêlée néo-zélandais Piri Weepu, 32 ans, a bel et bien signé en Honneur, à Saint-Sulpice sur Tarn. La piste qui a mené le champion du monde All Black 2011 sur les terres tarnaises, n’était pas écrite, loin de là…

2011 Rugby World Cup Quarter-Final, Eden Park, Auckland, New Zealand 9/10/2011 New Zealand Piri Weepu leads the Haka before the match Mandatory Credit ©INPHO/Photosports/Andrew Cornaga
Piri Weepu, qui mène ici le Haka en 2011, a bel et bien signé à…Saint-Sulpice-sur-Tarn ! (Credit ©INPHO/Photosports/Andrew Cornaga)

Pour tout comprendre, il faut chercher la genèse de cette arrivée improbable, à la main tendue du club à Manassa Bola, ancienne gloire fidjienne du rugby à 7, qui à 35 ans, s’est vu accompagner dans sa vie personnelle et professionnelle par les dirigeants tarnais. Une attitude qu’un certain Sitevini Sivivatu, évoluant à Castres, et très proche du fidjien, a apprécié à sa juste valeur. L’ailier castrais, a remercié le RCS par sa présence lors d’une soirée partenaires. Mais le retour d’ascenseur n’allait pas rester là. Puisque Sivivatu, qui a porté le maillot all black à 45 reprises, a été l’entremetteur de gala entre le club et donc son ami Piri Weepu. Ce dernier, sans club depuis son licenciement en janvier dernier d’Oyonnax, souhaitait garder la forme. La suite, c’est Renaud Gely, le coach du RCS, qui nous la raconte : “Sivivatu nous a amené Piri Weepu à l’entraînement, il n’habite pas loin. Et puis l’ambiance lui a plu visiblement. Comme il n’a pas le droit de jouer en fédérale jusqu’à la fin de cette saison, l’idée a germé qu’il joue avec nous. Tout s’est passé naturellement, il a proposé ses services, sans rien demander en retour. C’est une grosse surprise bien sûr, mais surtout un grand honneur pour tout le staff et les joueurs de jouer avec un champion du monde. Le groupe fait une très belle saison, et je vais veiller à ce que l’équilibre soit maintenu, mais tous les joueurs ont voté pour sa venue. Il va nous apporter son vécu, sa présence, c’est déjà énorme. Contrairement à ce que les gens peuvent penser, nous avons un groupe constitué de jeunes, renforcé par des Reichel ou des joueurs qui ont joué en B à Lavaur, à part Sylvain Peguillan. Je me fiche de ce que les gens diront, n’importe qui aurait ouvert ses portes à un tel joueur. C’est un privilège, et nous en sommes ravis”.

Pour RugbyAmateur.fr, la première photo officielle de Weepu avec le maillot du RCS
Pour RugbyAmateur.fr, la première photo officielle de Weepu avec le maillot du RCS (©photo Rugbyamateur.fr)

Maintenant, la question est de savoir quand est-ce que l’on verra l’ex All Black jouer sous ses nouvelles couleurs. “Tous les papiers sont partis à la FFR, et c’est au Comité Midi-Pyrénées de faire le reste. Donc on attend mais on espère pouvoir le voir jouer rapidement” nous a-t-on assuré.

Un chose est certaine, le Comité Midi-Pyrénées peut s’enorgueillir de compter un champion du monde encore en activité il y a quelques mois, dans ses rangs. Nul doute aussi, que les équipes adverses apprécieront de jouer contre un tel joueur. “Je m’attends à tout” dit en souriant le coach Renaud Gely “même à des demandes de selfie en plein match !”.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here