Mercatovale : Jérémy Coudrais revient au bercail

0

Il faisait partie de la génération fédérale 1 avec Tournefeuille il y a dix ans déjà, puis celle qui a permis à l’AST de rebondir pour remonter en fédérale 2. Après trois années passées à Morlaas (après une mutation professionnelle), Jérémy Coudrais vient de confirmer son retour au sein de “son” club. Une recrue de choix avec ce solide troisième ligne trentenaire (1.90m, 100kg), qui apportera son expérience pour entourer un groupe plutôt jeune, managé par Antoine Bourdin…

70474921_10220621362704406_3986982028791775232_n
Reconnaissable avec son bandeau blanc, Jérémy sera précieux dans l’alignement (photo club)

Jérémy, que retiendras-tu de ton passage à Morlaas ?

Trois très belles saisons, dont une phase finale perdue contre Marmande. Vraiment une belle parenthèse de ma vie autant humainement que sportivement avec de très bons mecs, jeunes et… cons (rires), et des entraîneurs qui ont su me faire confiance au milieu d’un groupe quasi-essentiellement issu du club.

Pourquoi revenir à Tournefeuille ?

Honnêtement, mon travail a beaucoup joué. En arrivant sur un nouveau boulot, je ne voulais pas m’engager dans un club éloigné de Toulouse, ne sachant pas si j’allais pouvoir tenir mes engagements, ce qui me tient a cœur. Ensuite Antoine Bourdin m’a contacté en me présentant le projet de jeu, un projet très similaire au jeu de Morlaas avec beaucoup de mouvement et qui fait confiance à pas mal de jeunes issus du club. Si je peux apporter un peu de mon “expérience” pour qu’ils puissent évoluer, j’en serai assez fier. Après au niveau de la bêtise, ça, je sais qu’ils l’ont déjà, je me fais pas de soucis(rires)

Quelles sont tes ambitions ?

A 30 ans, même si je redescends à l’étage inférieur, j’ai toujours autant l’esprit de compétition, je ne viens pas comme certains pourraient le penser en “pré-retraite”. Justement c’est un beau challenge, même si par moment, j’avoue qu’il est difficile d’aller a l’entraînement en plein hiver. Mais quand j’ai quitté le club il y a 3 ans, on a réussi le pari de le faire monter en Fédérale 2 avec un groupe énorme. J’aimerais pouvoir rééditer la même chose, même si le parcours est long pour en arriver là, mais j’ai confiance aux staffs et dans l’effectif, je pense que nous pouvons réaliser de très bonnes choses.

95241595_4210526978963231_215049785604833280_n

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here