Maffré : un joueur-pompier secouru par… un pompier-joueur

0

Quand un joueur, pompier volontaire, se blesse gravement sur un terrain, on appelle qui à votre avis ? Ben, les pompiers bien sûr. Et quand parmi eux, c’est un coéquipier qui vient vous chercher, la douleur devient soudainement plus acceptable…

27781089_10156068181081465_892338907_n
Les deux chevelus de Lézat ont pris le temps de faire un petit selfie pour l’occasion

Voilà le résumé de la péripétie qui est arrivée a Damien Marty. Le talonneur (ou pilier) de Lézat sur Lèze, sur une action pourtant anodine, s’est “offert” une double fracture de la cheville et du péroné. Résultat, ses collègues pompiers, appelés en urgence, sont venus pour le secourir. Au premier rang desquels, figurait Jean Eychenne…3ème ligne de la réserve de Lézat. Ce dernier ne jouant pas quand il est de garde bien sûr. Mais aussi parce que habitué de petits pépins physiques (en s’étirant l’épaule à l’échauffement sur un poteau par exemple, source vérifiée). Jean est donc devenu, l’espace d’un moment, le sauveur du… sauveur.

Le hasard a voulu que les deux copains se retrouvent quand même, dans le camion rouge, eux qui sont plus habitués à se retrouver autour du verre de l’amitié.

Il se murmure, dans les recoins du club  house, que les cours très particuliers de basket que prenait Damien depuis un certain temps, auraient fragilisé sa cheville. Si le bonhomme gardait le sourire en quittant le stade, il savait parfaitement que sa saison était terminée. Opéré hier, nous souhaitons donc bon courage et un prompt rétablissement à Damien.

FB_IMG_1517831311757

27846474_10156068181666465_1565854920_o

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here