L’interview décalée de… Romain Caussé (Verfeil)

0

Très bon footballeur et buteur pendant de nombreuses années, il a découvert le rugby sur le tard. Par son état d’esprit, et un peu son physique aussi, il a vite trouvé sa place. Devenu pilier, à Verfeil, il jongle depuis trois ans entre le ballon ovale et les couteaux de cuisine. Romain Caussé, Rom’s pour les intimes, est un chef de cuisine passionné, un bosseur, qui aime ses copains comme ses produits : vrais, naturels, simples. En première ligne aussi pour concocter et livrer un menu en toutes circonstances, sa notoriété d’Aromatic Traiteur commence à gagner du terrain, comme il aide à le faire en mêlée sur le rectangle vert. Rom’s nous a régalé les papilles, lors d’une entrevue très gourmande. Il a bien voulu nous ouvrir les portes de sa cuisine, et en retour, nous l’avons cuisiné comme il se doit, en prenant notre temps, pour une interview décalée qui respire le bon vivre. Et ouvre l’appétit aussi. (par Jonah Lomu)

Romain Caussé (2)
Rom’s (à droite) aimerait bien faire du bouclier un joli plateau repas

Côté privé

Ton surnom ? Rom’s

ingrid-chauvin-photos-3
Ingrid Chauvin est le prem…le deuxième choix de Romain

Avec quelle femme partirais-tu sur une île déserte ? avec ma femme !  Elle lit Rugby Amateur…Sinon, Ingrid Chauvin

On te confond avec qui ?  Je ne ressemble pas à grand chose en fait, donc avec personne

Ta musique du moment ? Mylène Farmer, quand j’ai le temps

Ta série préféré ? Scènes de Ménages

1391538_1408676349362857_1455643403_n
C’est vrai qu’il s’en passe de belles en cuisine

L’endroit que tu aimerais faire connaître ? Mon laboratoire de cuisine. Il s’y passe des choses incroyables, de belles fêtes, de grandes émotions. c’est bien plus qu’un lieu de travail.

Ta première cuite ? La fête de mon village à Bourg-saint-Bernard, à 14 ans. A la vodka orange comme une jeune fille, depuis je peux plus en boire.

Ta dernière grosse colère ? Souvent contre mes fournisseurs, mais ça se finit bien en général

Ta devise ? profiter de chaque moment à fond

 

Côté terrain

Romain Caussé (5)
Les amis, le rugby et un bon repas, que demander de plus

Le joueur avec qui tu rêverais de jouer ? un ami, Ronny Pallis, à Verfeil. Déjà, j’aimerais le voir faire un match. Il a pris une licence cette année, mais il s’est blessé avant le début de saison

Celui que tu aimerais plaquer ? Florian Fritz. Parce que j’aime bien le joueur, il dégage un énorme puissance. Ce doit être quelque chose de le plaquer je pense

Ton club préféré ? Villefranche de Lauragais

Ton meilleur souvenir rugby ? mon premier essai en trois ans de rugby, cette année. Même si on menait largement. Mon capitaine Jérémy Soriano pouvait y aller seul, mais il a vu que j’avais fait l’effort de le suivre, alors il a été sympa.

Ton pire ? La défaite cette année en quart de finale contre Brassac, alors qu’on avait terminé premier de poule. c’est dommage.

Le coach (ou dirigeant) qui t’a marqué ? Jérôme Bertrand, quelqu’un qui t’appelle en vendant des billets de train, il travaille à la Sncf. Bon, moi je lui réponds en éminçant de l’oignon en même temps. Je lui tire mon chapeau car c’est un vrai passionné.

Côté vestiaires

Romain Caussé (3)
Il reste encore quelques vestiges de football dans le sang de Romain. On ne lui en veut pas…trop.

Que fais-tu la veille d’un match important ? Souvent je bosse. Même le matin d’un match en fait

Le(s) comique(s) de l’équipe ? A Verfeil, Benoit “D. “alias Pipi dans l’angle. Il pisse partout quand il a bu. Il ne parle que quand il a bu aussi. A Villefranche, Marty “Petit sanglier”, il se reconnaîtra.

Le plus fêtard ? mon ami Bouli, Rémi Costes (talonneur Verfeil). Il a du arrêter, il me manque. Sa phrase préférée aussi quand il dit : “on sait pas s’arrêter”…en troisième mi-temps

Le plus râleur ? Je pense que j’en fait partie, mais Julien Fauré (ouvreur) est quand même un très bon maître râleur

Le plus fashion ? Flavien Romero (3ème ligne) : la coupe de cheveux parfaite. Il s’habille bizarre aussi

Celui qui fait peur sous la douche ? Rémi Oulié (centre). On n’ose plus regarder

Une anecdote mémorable ?  L’an passé, quand on perd le dernier match qui nous condamne pour la descente. c’était dur pour moi après deux ans de rugby, même si j’y venais par plaisir, je suis compétiteur. Après

La phrase préférée d’un coach ? “Ca nous appartient” de Jean-Louis Castro. Jérôme Bertrand, c’est plutôt “Faut ferrailler”

10559800_10204586191522617_8062178260363117312_n
Le foie gras, une passion

Fiche d’identité

Né le 15 décembre 1986 à Toulouse
Profession : formation : lycée hotelier Mazamet, orientation traiteur, à Paris (Ceproc) – Chef de cuisine chez Aromatic Traiteur (à Quint-Fonsegrives)
Plus d’informations sur Aromatic Traiteur

Parcours en club : Football pendant 18 ans (FC Lauragais) et le rugby à 25 ans à Verfeil
Poste : pilier (même si j’ai toujours voulu jouer à l’ouverture)
Poids : 110kg
Taille : 1.78m

Côté cuisine :

Romain Caussé (4)
Le parcours et la formation de Romain sont autant d’atouts dans sa cuisine quotidienne. Notez bien le geste du pilier, bien lié

Une Entrée que tu aimes manger ? Une bonne tranche de jambon de pays avec un cornichon frais et du bon pain

Une entrée que tu aimes faire ? Un foie fras maison

Un Plat que tu aimes manger ? Les tomates farcies de ma grand-mère

Romain Caussé (1)
Il a fallu se sacrifier pour faire cette interview décalée !

Un Plat que tu aimes faire ? Un poisson. Un joli médaillon de lotte rôti au poivre de sichuan, avec un jus et légumes croquant

Un Fromage ? Une Chiffonade de brebis, c’est comme ça quue le fromage délivre le mieux ses saveurs. Avec une bonne confiture de cerises noires, et là, c’est parfait

Un dessert que tu aimes manger ? Un Paris Brest

Un dessert que tu aimes faire ? De saison, un fraisier, sinon un bavarois passion mangue

Ce que tu détestes faire en cuisine ? Monter les blancs en neige, je ne sais pas pourquoi, ça me saoule.

Ce que tu préfères faire en cuisine ?  Quand je fais des foies gras. je suis dans un autre monde.  

983869_801662689918527_5103302891476696665_n
Par son professionnalisme et sa gentillesse, Rom’s fait bien des heureux…et des heureuses. Surtout sa bien aimée Christine

Ta plus grande fierté ? D’avoir été chef d’entreprise à 22 ans et d’avoir appris la cuisine à deux personnes qui tiennent leur propre restaurant aujourd’hui

Top Chef ou Master Chef ? Aucun des deux. Les émissions de cuisine, ça ne fait pas forcément de bien à notre métier, car les gens veulent du grandiose en permanence. C’est un concours de cuisine, pas de la cuisine réelle. Mais je respecte ces émissions malgré tout, les candidats sont très bons dans la plupart des cas

Frédéric Michalak ou Christophe Michalak, le pâtissier ? Frédéric Michalak

Un club fait appel à toi en dernière minute, tu leur apportes quoi aux affamés ? De la très bonne charcuterie, du fromage de qualité, ils seront vite calés (rires)

11143654_10207266983860750_7156810396820748227_o
Son petit coin de paradis pour accueillir les gourmands de bons tapas et de bons vins.

 

[adrotate banner=”24″]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here