L’interview décalée de… Thomas Chaubet (Laroque-Belesta)

0

Il a touché du bois en juin dernier. Toujours en première ligne, au combat et en 3ème mi-temps, l’homme de l’Olmes s’est aventuré dans notre interview décalée avec un humour et une modestie qui le caractérisent au quotidien. A grands coups de révélations sur Laroque-Belesta, et sur son cas personnel, nul doute que vous allez passer un très bon moment en compagnie de Tommy ! (par BCo)

10676177_10204288652791192_6847440744135393998_n
Une carrière de mannequin encore possible ?

Côté privé

Ton surnom ? Tchaub, Tom ou Tommy.
On te confond avec qui ? On ne me confond pas.
Ta musique du moment ? El taxi de Pitbull et Makassy.

Ton film préféré ? Il n’y a pas photo, le meilleur film de tous les temps c’est :”Les collègues”, un bijou du septième art.
Ton Acteur préféré ? Adam Sandler, surtout dans Water boy !

Adam Sandler dans water boy, a inspiré le jeu de jambes de Thomas

Ton actrice préférée ? Emilia Clarke, la reine des dragons dans Game Of Thrones !

Emilia Clarke émue par l’aveu de Thomas

En dehors du rugby, ton sportif préféré ? Novak Djokovic, pour tout ce qu’il représente.

 

 

Ton héros dans la vie réelle ou dans la fiction ? Dans la vie réelle, tous les anonymes qui risquent leurs vies tous les jours pour sauver celles des autres. Et dans la fiction Rick le personnage principal de la série The walking dead.

L’émission télé que tu regardes le plus souvent ? Touche pas à mon poste

L’endroit que tu aimerais faire connaître ? Le Castella à Laroque d’Olmes qui domine tout le village, surtout à l’aube pour finir la soirée en dégustant une bonne pizza avec un dernier verre.

Ton passe-temps favori en dehors du rugby ? Passer du bon temps auprès de ma famille et mes amis : pétanque, apéro, gros repas et franches rigolades. La pêche aussi, soit seul au bord de nos belles rivières ou bien entre copains pour un campement à côté d’un lac de montagne.

Ta plus grosse honte ? Je fais partie du groupe fermé des premières lignes qui ne ressentent pas forcément de honte, mais j’avoue que, faire devant tout le village, le tour d’une buvette à quatre pattes sur le comptoir tenu en laisse par Thomas Razat et tout cela avec les fesses à l’air, j’ai bien vu la honte dans les yeux de ma chérie.

Ta première cuite ? Pour mes quinze ans, à l’anniversaire de Christophe Rebbouh. Mon père est venu me chercher à 2h du matin au café du coin, je venais de vomir dans un pot de fleurs. En rentrant je suis tombé dans les escaliers ma mère a demandé ce qu’il se passait. Mon père a simplement répondu: “ Rien, ton fils apprend à tituber”.

Si tu gagnes des millions au Loto, quels sont tes premiers achats ? Je donne tout le bonheur possible à ma famille, après je sponsorise le club de Laroque avec un budget troisième mi-temps et voyage pédagogique illimité.

Ton plat préféré ? Une bonne côte de boeuf.

Première ligne
Avec Mr Bathès son compère de toujours, toujours prêts pour une séance photo

Ton dessert préféré ? La poire belle Hélène

Tu peux partager un repas avec trois personnalités, qui choisis-tu ? Ca ne m’intéresse pas forcément de manger avec des stars, je préfère partager un repas avec les gens qui me sont chers. Mais à choisir je pense qu’il y a moyen de rigoler avec Vincent Moscato et les Chevaliers du fiel.

Quel est le petit nom que tu donnes à ta chère et tendre ? Mon bébé

Côté terrain

Finale des pyrénées 2016
Une reconversion comme demi de mêlée peut être ?

Tes premiers pas sur un terrain de rugby ? Je jouais au foot jusqu’à l’âge de 11 ans, puis mon ami d’enfance, Paul Barthez, m’a dit de venir au rugby car le goûter était meilleur. Alors je l’ai suivi et j’y suis resté. Il y a trois ans, nous avons d’ailleurs décidé de jouer dix ans de plus ensemble “en tronche” à Laroque. Et  toujours pour le goûter d’après match bien entendu !

Ton joueur préféré ? Nicolas Mas et Guilhem Guirado.
Ton club préféré ? L’Olympique de Laroque, Olympique, c’est quand l’ESLB se transforme. Sinon à un plus petit niveau l’Aviron Bayonnais.

Ton meilleur souvenir rugby ? Les deux titres de champion des pyrénées en honneur en 2009 et 2016.

P1190085
Un bouclier, sa chérie et la famille, que demander de plus ?

Ton pire ? La défaite en demi-finale du championnat de France en 2009.

Le coach (ou dirigeant) qui t’a marqué ? Mes coachs en cadets et juniors, c’est avec eux que l’on a passé les meilleurs moments : Donat DESPAUX, Eric SERGOLLE, José TOLOSA et Michel MORETO. En séniors, je retiendrai le jeu de Claude RUBIO et la Cocotte de Stéphane SANCHEZ. Niveau dirigeants, tous m’ont marqué, car grâce à ces bénévoles, nous pouvons pratiquer notre sport dans les meilleures conditions possibles

Ton plus beau geste réussi sur un terrain ? Sûrement l’un de mes nombreux jeux au pied !

Ton plus beau raté ? L’année dernière, en match de poule à Beaumont de Lomagne. Je fais un de mes plus beaux lancers en touche de ma carrière, puisque le ballon est directement arrivé dans les bras du relayeur. En plus sur l’action suivante je prends un carton rouge pour plaquage dangereux. Tout ça devant le chaleureux public Beaumontois, du grand Mendès quoi !

Côté vestiaires

Paul Barthez et Frédéric Magnac
Au four et au moulin, toujours

 

Fabrice PECH et CAP
Le duo des cons en action

Le(s) comique(s) de l’équipe ? Les deux qui m’ont fait le plus rire cette année sont le “Duo des cons”: Fabrice PECH et Nicolas DEJEAN dit CAP.

Le plus fêtard ? J’avoue que c’est un domaine dans lequel j’excelle, j’ai tendance à partir dans les derniers à chaque fois.

Le plus râleur ? Pierre GUENEC et de loin !

Le plus bagarreur ? Robin RIVEPLANCHE, on fait même des paris la semaine pour savoir avec qui ou à quel endroit ça se passera. La dernière en date fût à l’approche des soldes où à défaut de faire du lèche-vitrine il s’est initié au traverse-vitrine. Résultat des courses : quelques points de “soudure” et une tête au carré. Faut dire qu’il est fragile aussi.

Le plus fashion ? Damien BOUIN et Sébastien BLAZY dans leurs styles particulièrement particuliers.

finale honneur 2016 laroque saint sulpice (1)
Benoit Puigserver, à éviter en choc frontal

Celui que tu préfères avoir dans ton équipe, plutôt qu’en face ? Sans hésitation notre capitaine, le “jeune” Benoit PUIGSERVER. Et ce, même à l’entraînement !

Celui qui est vraiment au dessus ? Qui est au dessus, je ne sais pas, mais qui est en dessous : le couple TAMI – CAILLOUX pour leurs genoux en carton

Celui qui fait peur sous la douche ? Benjamin ROUGER, heureusement pour notre amour propre, il se douche toujours après tout le monde. A moins que ce soit notre amour propre qui nous pousse à nous doucher avant lui ! Dans ce domaine dédicace à la génération 87 “équipé comme jamais”. Sûurement touchée par le nuage de Tchernobil je pense !

Une anecdote mémorable ? Lors de ma première saison en senior à l’USBP (Union Sportive Bastide Peyrat). Un dimanche midi, nous n’étions que 16 joueurs pour un match qui s’annonçait déjà compliqué. Après le repas au club house de la Bastide, nous avons rejoint le stade du Peyrat à 2 kms. Nous sommes arrivés avec 12 joueurs. Effectif incomplet, match perdu, mais pour ne pas faire forfait, les adversaires nous ont prêté des joueurs. A la réception, au café situé entre le stade et le club house, nous avons retrouvé les 4 joueurs qui n’étaient pas venus. Ils avaient préféré commencer l’apéro à 14h.

Il existe aussi une légende au sujet du ¼ de finale du championnat de France de 2009 qui nous opposait à l’Avenir Bleu et Blanc sur le terrain neutre de Leucate. Départ la veille dans un hôtel de La Franqui, samedi soir au restaurant (repas diète) retour à l’hôtel, la moitié des joueurs, dont je ne faisais pas partie bien sûr, ont fait le mur et ne sont rentrés que très tard dans la nuit. On a quand même remporté le quart de finale, sous un soleil de plomb !

La phrase préférée d’un coach ? Stéphane SANCHEZ : “Combien tu pèses ? Il faut que tu manges, cette année en F3, on pousse les mêlées !”

Une question que tu veux poser à un coach ou un coéquipier ? A Thomas SAINT-MARTIN, Fabrice PECH, CAP et Benjamin ROUGER: “Mais qu’est-ce que t’as fait à la tête bébé?”

Une conclusion : Comme dirait un ami plombier et un peu philosophe ; Enc.lez moi tout ça !

12376256_10207691638546735_8149598799772035233_nFiche d’identité

Né le : 16 décembre 1987 à : Montségur
Profession : Technicien en automatisme et en alarme
Parcours en club : De 1999 à 2006 Ecole de Rugby du Pays d’Olmes
De 2006 à 2007 USBP (Union Sportive Bastide Peyrat) 4°série
Depuis 2007 ESLB, Champion des Pyrénées 2009 et 2016
Poste : Première ligne
Poids : 105 kg  Taille : 1m79

Champion 2016 Magnac Sanchez Barthez Mouty Président Bertrand
Une première ligne de choc, titrée en juin dernier lors de la finale Honneur disputée à Castanet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here