L’interview décalée de…Simon Esteve (Foix)

0

Après 10 ans de foot, et contre l’avis parental, Simon Esteve est venu au rugby grâce aux copains. On les en remercie vivement car nous serions passés à côté d’une remarquable interview décalée. Et l’USF à côté d’un remarquable demi de mêlée. Il parle, a de la répartie, et manie presque aussi bien l’humour qu’un ballon à la sortie d’une mêlée, qu’il commande avec maestria. Découvrez l’intimité du vestiaire fuxéen, mais aussi le portrait du Michaël Youn de l’Ariège…

simon esteve foix (5)
Simon voit grand, très grand même, pour son avenir et celui de son club

Côté privé

Ton surnom ? Je n’ai pas vraiment de surnom mais certains de mes amis m’appellent « Don’s » en référence à la Sangria « Don Simon » dont je suis un grand amateur.

On te confond avec qui ? Le plus souvent les gens dans la rue m’interpellent en criant « Mathieu, Mathieu ! » en référence à mon incroyable ressemblance avec Bastareaud. Et il est vrai qu’en y regardant à deux fois, il est facile de nous confondre.

Ta musique du moment ?« Mon Dieu que j’en suis à mon aise » de Nadau. Une musique qui met les frissons quand elle est chantée par tout l’USF !

Ta série préférée ? Depuis l’année dernière ma série préféré c’est la…première, malheureusement. Mais j’espère ne plus en entendre parler l’année prochaine, j’espère parler de promotion Honneur !!

Ton film préféré ? Celui en plastique, il permet de protéger les petits plats que ma maman me fait quand je pars à Toulouse le dimanche soir. Merci ‘’film plastique’’, grâce à toi je n’ai pas besoin de cuisiner !

Ton Acteur préféré ? Léo Di Caprio, la classe à l’état pur !

Wolf-of-Wall-Street

Ton Actrice préférée ? C’est Cindy de chez Jacquie et Michel. Je trouve qu’elle arrive vraiment à passer un message à travers ses films. Elle s’investie a 100% dans chacun de ses rôles notamment dans les films comme « Blanche fesses et les 7 mains », « Da Vinci God » ou encore dans « Full Métal Quéquette » qui m’a mis la larme à l’œil.

avec kezia bourguignon
Avec Kézia Bourguignon, Simon aime les belles plantes

En dehors du rugby, ton sportif préféré ? Je n’ai pas de sportif préféré, mais je me rappelle avoir eu le numéro de téléphone de Renaud Lavillenie, et d’avoir eu avec lui une conversation très très drôle a base de gravier dans une partie intime du corps, et d’insultes amicales en tout genre. Et c’est une histoire vraie.

Ton héros dans la vie réelle ou dans la fiction ? Jordan Belfort, le vrai Loup de Wall Street interprété par Di Caprio dans le film. Cet homme est pour moi le seul dieu vivant de cette terre. Après mon papa et ma maman évidement.

L’émission télé que tu regardes régulièrement ? Depuis peu, Cindy (cf réponses au-dessus) s’est mise à animer des émissions télé, et je dois dire que j’adore regarder « Des chibres et des lettres ».

L’endroit que tu aimerais faire connaître ? Hossegor, si toi lecteur de RugbyAmateur, tu n’es jamais allé à Hossegor, prends ta voiture, et roule jusqu’à l’océan. C’est vraiment l’endroit où il faut aller l’été. Maintenant, si toi lecteur, tu lis ça alors qu’on est encore en Mars, ne prends pas ta voiture, reste chez toi et regarde la télé, c’est mieux.

Ton passe-temps favori en dehors du rugby ? J’aime faire du sport, n’importe quel sport, surtout le ski. Mais ce que j’aime par-dessus tout faire avec mes potes, ce sont des vidéos encore plus débiles les unes que les autres : mettre sa langue sur une tapette à souris, se faire tirer dessus à la carabine, faire du ski de piste sur les feuilles mortes du Prat d’Albis. J’adore aussi le Curling sur Gazon…Enfin, c’est ce que j’ai dit au journaliste de la dépêche, qui l’a reprise quelques jours plus tard. J’avais dit que j’étais champion régional, que c’était ma deuxième passion. Ils nous ont engueulé quelques jours plus tard d’ailleurs (rires)

simon esteve foix (2)
Simon s’est mis à nu pour cette interview décalée…comme d’habitude en somme

Ta plus grosse honte ? Honte ? Laisse-moi rire

Ta première cuite ? J’avais 12 ans, mon ami Tristan Ibarz m’invite à venir camper chez lui et aller à la fête à Montgaillard. Nous voilà partis, arrivés là-bas nous buvons, bien évidemment, une bière, récupérée sur le bar, puis deux, puis trois, puis on a bu tout ce qui nous passait sous la main. Vers minuit, nous rentrons joyeux comme jamais. Au réveil, la mère de Tristan devait aller aux course, nous l’accompagnons. J’avais alors un très gros mal de ventre. Les courses se passent et arrivés à la caisse, au moment de payer. J’ai vomi tout mon déjeuner sur le beau carrelage de l’Intermarché local

Si tu étais un animal ? Le chat, car tout comme lui, j’aime sortir la nuit, et j’aime me faire caresser pendant la journée

simon esteve foix (6)Si tu gagnes des millions au Loto, ton premier achat ? Soit je suis raisonnable et j’investis dans des appartements. Sois j’utilise tout mon argent pour acheter le château de Foix et installer une tyrolienne de la Tour ronde jusqu’au club house de l’USF. Je pense que la deuxième option me semble meilleure.

Ton plat préféré ? J’aime tout !!

Ton dessert préféré ? Pareil que pour les plats, pas de discrimination, je les prends tous

Tu peux partager un repas avec trois personnalités, qui choisis-tu ? Jordan Belfort donc, pour qu’il me raconte toutes ses aventures, Léonardo Di Caprio car il a l’air vraiment sympa, et Nabilla, comme ça, on pourra tous les trois lui mâter les seins autour d’un bon repas.

Quel est le petit nom que tu donnes à ta chère et tendre ? Une copine à mon âge ? Laissez-moi profiter ! J’ai toute la vie pour rester cloîtré devant les feux de l’amour avec une tisane.

Côté terrain

simon esteve foix (4)
Simon colle au ballon et suit ses avants de près…même après les matchs (photo club)

Comment as-tu découvert le rugby ?
Pendant longtemps, je faisais du Foot. Puis mes amis mon invité à venir au rugby et ce fut le coup de foudre. C’est vraiment l’école de la vie ce sport.

Ton joueur préféré ? Autant à Foix que dans le monde, je n’ai malheureusement pas vraiment de joueur préféré.

Ton club préféré ? Le fer 7 et le fer 8. Très bons clubs pour aller à Unjat taper des balles.

Celui que tu n’aimes vraiment pas ? Le Putter, la précision c’est ce qui a de plus dur !

Ton meilleur souvenir rugby sur un terrain ? Pas de souvenir spécial mais j’espère pouvoir soulever le Planchot avec les copains à la fin de la saison

Ton pire ? Ne pas soulever le Planchot à la fin de la saison. Bon ok, ce serait mon pire futur souvenir

Le coach (ou dirigeant) qui t’a marqué ? Patrice Laffont, l’entraîneur de mes débuts. Il savait nous faire rire, on a passé de bons moments

Ton plus beau geste réussi sur un terrain ? Je ne saurais les compter tellement il y en a. Tous mes coups sont gagnants.

Ton plus beau raté ? En minimes. Je récupère le ballon, je cours, un crochet, deux crochets, j’arrive au bout j’aplatis ! Essai. Mais je n’entends pas le sifflet de l’arbitre pour l’accorder l’essai. J’avais aplati 5 mètres avant la ligne. Bravo l’artiste.

Côté vestiaires

simon esteve foix (8)
Tatouage collectif

Que fais-tu la veille d’un match ? Je me mets une bonne grosse bourre, comme ça j’arrive à moitié saoul le dimanche et les coachs sont très contents ! Non je rigole messieurs les entraîneurs. Une soupe et au lit !

Le(s) comique(s) de l’équipe ? Jérôme Blazy, Pascal Fourcade, Nicolas Vradilof. Sans oublier Maxime Galy avec qui nous partageons la même passion pour les jeux de mots pourris. Ils ne sont pas en manque niveau conneries.

Le plus fêtard ? Kézia Bourguignon, Gauthier Dussol avec qui on s’est d’ailleurs fait tatouer la fesse droite le 31 décembre 2015 après un apéritif plutôt arrosé !

Le plus râleur ? Thibault Rouch, dit Titi pour les intimes. Le plus grand feignant que la terre n’ai jamais portée. Si le rugby se jouait allongé, il serait international ! Moins en il en fait, mieux il se porte.

Le plus bagarreur ? Farid Ammari, Gaël Perreira, Yohan Rozales. Là, on a les champions de la testostérone. Un mot de travers et c’est le nez qu’ils vous mettent de travers.

simon esteve foix (9)
Thibaut Rouch fashion

Le plus fashion ? Thibault Rouch encore une fois. C’est la seule personne que je connaisse qui n’a jamais voulu porter de chaussures ou crampons noirs car « il ne voit pas bien ses pieds ». Cet enfant est exceptionnel.

Celui qui fait peur sous la douche ? Celui que l’on surnomme Babar. Je n’en dirais pas plus pour ne pas le gêner.

simon esteve foix (1)Une anecdote mémorable ? Toutes les 3éme sont mémorables, il faudrait un livre complet pour expliquer tout ce qu’il s’y passe. C’est une avalanche d’intelligence qui s’abat sur le club house. Cependant, si je devais retenir une anecdote en relation avec Foix, ce serait le jour où après un parie avec mes copains joueurs, nous sommes rentrés en caleçon avec Jean Séguelas et Felix Teulier sur le terrain de Foix, lors d’un match entre Luzenac et les anciens joueurs de la coupe du monde 1998 ! Les tribunes étaient pleines, il y avait même Bernadette Chirac. Je pense d’ailleurs que c’est pour elle que nous ayons gardé nos caleçons !

La phrase préférée d’un coach ? « Simon, la ferme ! Ou tu vas faire des tours ! »

Une question que tu veux poser à un coach ou un coéquipier ? Pascal Fourcade, comment fais-tu pour être aussi pétillant ?

simon esteve foix (3)Fiche d’identité

Né le : 19/09/1996 à : Foix
Profession : Etudiant en Commerce International
Parcours en club : US Foix
Poste : demi de mêlée
Poids : 70 kg
Taille : 1m73

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here