L’interview décalée de…Sébastien Viguié (RC Rugbeach Party)

1

Il n’y a pas que le rugby dans la vie, il y a la fête aussi. Cette maxime vous fait penser à quelque chose sûrement ? Oui, c’est ça, la Rugbeach Party. Le week-end festivo-sportif organisé en bord de mer méditerranée s’installe à Narbonne pour cette édition 2015 (les 17, 18 et 19 juillet prochains). A l’origine de cette initiative, un passionné de rugby, ancien joueur, devenu journaliste, spécialiste de l’hémisphère sud, dans lequel il se rend très régulièrement. “Baba” est devenu un proche des Carter, Nonu, O’Connor, Sonny Bill Williams et autres illustres stars de la planète ovale. Il se murmure même qu’il serait à l’origine du transfert de Quade Cooper au RCT. Un sacré personnage, épicurien, qui a besoin d’eau pour son équilibre. Il compte sur nous pour vous faire vivre au plus près l’édition 2015 de la Rugbeach Party. Dévoués que nous sommes, nous n’avons écouté que notre courage pour accepter. En attendant, nous avons tendu notre micro à M. Sébastien Viguié, qui est sorti de l’eau quelques minutes pour nous faire partager quelques anecdotes australo-néo zélandaises…(par Jonah Lomu)

viguié baba (4)
Baba aime tellement l’eau qu’il lui arrive parfois de l’implorer

Côté privé

viguié baba (6)
Repas Sushis avec Quade Cooper
935868_10201687994623803_764592604_n
Le bureau de Baba est ouvert à tous pendant la Rugbeach
10672323_10153214120779852_2713814064465983713_n
Autre moment de honte pour Baba : perdre à la pétanque contre James O’Connor…qui y jouait pour la première fois !

Ton surnom ? Baba
Avec quelle femme partirais-tu sur une île déserte ? Maïté
On te confond avec qui ? Eric Bana ou Lionel Messi. A choisir, je préfère l’acteur Australien de Troie que le nain manchot du Barça.
Fromage ou dessert ? Café arrosé
Un alcool ? Le vin
Un plat ? La côte de boeuf
Ta musique du moment ? L’album « Touche pas à ma Zique » de Tefa que l’on verra à la Rugbeach Party avec ses acolytes de « Touche pas à mon poste ».
Ta série préférée ? Mafiosa avec mon ami Philippe Corti. Je le savais grand DJ mais pas aussi bon acteur.
L’endroit que tu aimerais faire connaître ? Mount Tambourine, un petit coin d’Australie sur la Gold Coast entre terre et mer avec un petit vignoble perché au dessus de cascades face à la mer.
Ton passe-temps favori ? Voyager aux 4 coins du monde pour rencontrer de nouvelles
personnes et m’enrichir au contact des autres.

Ta plus grosse honte ? D’avoir raté le coup d’envoi de la Rugbeach Party en 2013 après une soirée un peu trop arrosée avec Danny Cipriani. Mon assistant était furax. Il est venu me sortir du
lit.
Ta première cuite ? Le jour de mon BEPC…3 demis pêche cul sec et j’ai même pas vu la discothèque

Ta dernière grosse colère ? La trahison de certains amis soit disant, du côté de Gruissan qui ont essayé de copier la Rugbeach Party. D’ailleurs, méfiez-vous des contrefaçons. C’est celle de Narbonne-Plage les 17, 18 et 19 juillet. Je tiens à préciser que je suis très content que Gruissan fasse un tournoi de beach rugby. Je ne suis pas jaloux. Au contraire. Cela permettra aux participants et aux partenaires de comparer.
Es-tu superstitieux ? Pas du tout. A part que je ne passe jamais sous une échelle et je n’étrenne jamais un vendredi.
Ta devise ? Carpe Diem. One life. Una vita.
Si tu avais un pouvoir ? Je ferai disparaître les cons, les racistes et les intolérants.

Côté terrain

viguié baba (3)
A défaut de la plaquer, Baba fait bronzette avec Ma’a Nonu

Le joueur avec qui tu rêverais de jouer ? James O’Connor pour son côté imprévisible et inné.
Celui que tu aimerais plaquer ? Ma’a Nonu. Juste les soirs où je n’arrive pas à trouver le sommeil! Je suis sûr qu’il peut t’endormir rapidement.
Ton club préféré ? Le Stade Toulousain
Ton meilleur souvenir rugby ? Un reportage en immersion avec l’équipe des Tonga toute la semaine précédant le match de coupe du monde contre le XV de France. Isitolo Maka m’avait traité d’espion toute la semaine…avant d’avouer après leur victoire que j’étais un mauvais informateur.
Ton pire ? La finale de la coupe du monde de rugby en Nouvelle-Zélande
Le coach (ou dirigeant) qui t’a marqué ? Gonzalo Quesada. Un monstre de boulot, de professionnalisme mais surtout de simplicité et de valeurs. Un ami que je suis content et fier de
connaître.
Tu es plutôt Bastaraud ou Fickou ? Difficile de choisir. L’un a été parrain de la Rugbeach Party et l’autre est ambassadeur de Urban Rugby partenaire officiel de la Rugbeach Party. Pour ne pas faire de jaloux, je dirais Maxime Mermoz.

Côté coulisses de la Rugbeach Party

viguié baba (2)
Un bain avec Sonny Bill Williams, c’est marrant non ?…surtout quand l’eau est gelée et que le All Black lui a dit qu’elle était chaude !

Que fais-tu la veille d’un match important ? Comme aujourd’hui, je suis journaliste, la seule pression que j’ai désormais est dans le verre. J’en profite donc pour aller prendre la température dans les bars et discuter avec des centaines de coachs de comptoir. Il y a de tout. Tu entends de tout. Les « persuadés » du « Dan Carter est fini », les « mauvaises langues du « Bastagros hors de forme», les « nostalgiques » du « reviens Wilkinson », les « faux culs » soutenant « Galthié sélectionneur »…bref de grands analystes.

viguié baba (5)
Avec Andrew Maertens, joueur et homme de classe

Parmi les parrains de la Rugbeach, le plus fêtard ? James O’Connor et Rémi Lamerat. Difficile de les départager. Ils sont allés jusqu’aux tirs au but au bout de la nuit…et malgré ce, ils ont fini ex-aequo. Des machines!

Le plus râleur ? Jean-Baptiste Poux. Les côtes de boeuf chez nous ne sont pas servies avec leur os à moelle. Un véritable souci pour « Jean-Ba » lorsqu’il est venu en tant que parrain à la RBP en 2010. Selon lui, une « honte ».

Le plus fashion ? James O’Connor. Bernard Laporte le surnomme Di Caprio. A la Rugbeach, leséquipes l’appelaient Di Carpacio!!!! Le seul joueur de beach rugby qui se trimballe avec des Ugg en plein été.

Celui qui fait peur sous la douche ? Luke Burgess. S’il se mets à chanter « Elle me dit » de Mika, sous la douche, vous ne savez absolument pas ce qui peut se passer. Orage, grêle, tsunami….une vrai casserole !

Une anecdote mémorable ? En 2011, Andrew Mehrtens, ambassadeur de la coupe du monde de rugby, nous avait fait l’honneur d’être parrain de la RBP. Sauf qu’à l’heure de la remise des prix, il était introuvable. Un membre de l’organisation l’aretrouvé une bonne heure plus tard dans un camion de la mairie où il aidait à démonter le site. La grande classe.

La phrase préférée d’un coach ? Lâchez-vous ! Il n’y a pas que le rugby dans la vie, y’a la fête aussi ! C’est devenu le leitmotiv et le slogan de la Rugbeach Party.

La question qu’on ne t’a pas posée ? Pourquoi la Rugbeach Party a déménagé à Narbonne-Plage? Parce qu’on voulait continuer à attirer encore plus de DJ’s, de joueurs et joueuses, de «Rugbeach Clubers » …et que c’était l’année du changement pour continuer à grandir. Ne ratezpas cette Rugbeach Party car elle va être historique. On change de lieu, une énorme scène sur lesterrasses de la mer à Narbonne-Plage avec des concerts de 10h à 1h non stop, de discothèque on quitte la Villa pour aller juste 50 mètres en face au G-Club Gruissan pour 3 soirées pleines de surprises, de stars des platines et de cadeaux.

viguié baba (1)
De l’eau, de l’eau !

Fiche d’identité
Né le 12 Mars 1977 à Narbonne
Profession : Journaliste
Parcours en club : Rugbeach Party depuis 2009
Poste : fondateur
Poids : Lourd
Taille : 1m86

11043267_10153751657594852_7823536581672331712_o
Réunion de travail pour préparer la Rugbeach 2015
viguié baba (7)
Pour ceux qui se posent des questions : oui, Baba travaille vraiment. Aussi souvent et longtemps que Chabal a joué en Australie !

Un aperçu du travail de Baba…

Un petit avant goût des reportages TV à venir avec de super images de mister Florian Vidot et de ses assistants Roxan Hug et Paulo Planes! #NZ #AUSTRALIE #ÉPIQUE #MÉMORABLE #MAKINGOFF

Posted by Sebastien Viguie on mardi 5 mai 2015

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here