L’interview décalée… d’Aldric Folliot (Castanet)

0

1.86m pour 106kg, un physique parfait de talonneur ou de pilier pensez-vous ? Et pourtant, c’est celui d’un ouvreur. Pas comme les autres forcément, car sous l’enveloppe cubique et massive, se cache un buteur à sang froid, à la frappe de balle digne de Ronaldo “le vrai, le gros” comme il le dit lui-même, qui fait souvent gagner son équipe, un match winner comme on dit outre manche.  Sitôt le match terminé, Aldric Folliot se transforme en compagnon modèle, prêt à tout pour surveiller les copains jusqu’au bout de la nuit, sans modération bien sûr. Ses origines africaines lui ont permis de devenir international sénégalais, une fierté non dissimulée pour ce bon vivant, un brin chambreur, et fervent supporter du Stade Toulousain. Comme sur un terrain, “Aldo” s’est livré sans retenue, et sans filtre, au jeu des questions-réponses de notre interview décalée. Il ne fait pas que vendre des équipements rugby, il vend du rêve aussi. Un grand moment à partager avec un mec bien…qui risque malgré tout, après lecture de cet article, d’avoir des problèmes avec ses compagnons de jeu, anciens ou actuels. Aldo la classe !

aldric la depeche (3)
Aldo la classe ! (photo DDM)

Côté privé

lapache
La moustache de l’apache

Ton surnom ? Aldo l’Apache…qui vient d’une contraction de mon prénom et d’une mauvaise moustache faite à Movember.

On te confond avec qui ? Kevin Razy, mais plus pour le physique que pour mes blagues….

 

Kevin Razy
Kevin Razy

Ta musique du moment ? Shape of you, une bière et du soleil parfait pour préparer les phases finales…

Ton film préféré ? Le plus beau des combats avec Denzel Washington ! Un classique

 

Ton acteur préféré ? Denzel Washington

Ton actrice préférée ? Margot Robbie du Loup de Wall Street

Margot Robbie
Margot Robbie fait tourner la tête d’Aldo

En dehors du rugby, ton sportif préféré ? Ronaldo, le vrai, le gros ! Sûrement dû à mes débuts au football. J’ai « la chance » d’avoir quelques ressemblances physiques avec lui : le ventre, les genoux fragiles aussi

Ton héros dans la vie réelle ou dans la fiction ? Mon père, parti de rien, il a réussi aujourd’hui. Aussi un peu pour sa grande carrière rugbystique à Ramonville en 1ère série à l’époque, du grand rugby !

L’émission télé que tu regardes le plus souvent ? Les Marseillais, que je débriefe souvent avec mon pote Charles Givone, pour son idole Julien Tanti.

les marseillais
Les Marseillais, source d’inspiration pour Aldric et Charles

L’endroit que tu aimerais faire connaître ? Le Sénégal, pays de mes origines, il y a ma famille là-bas. Je fais d’une pierre deux coups comme ça.

Ton passe-temps favori en dehors du rugby ? Bringuer avec mes amis et ma famille

Ta plus grosse honte ? Un vol Toulouse – Tunis pour la Coupe d’Afrique. C’était l’heure de bouffer et Max Boyer (Saint-Sulpice /Lèze) me propose un improbable “Jambon Beurre” en parlant très fort ! Tous les gens autour nous regardaient mal. A pleurer de rire, on ne comprenait pas le regard des gens…

Jambon beurre
Un Jambon beurre mémorable dans le vol Toulouse-Tunis

Ta première cuite ? aux 18 ans de Nicolas Vaysse (ailier de Saint-Sulpice/Leze), une brave soirée avec la génération de l’époque 89/90…

Si tu gagnes des millions au Loto, quels sont tes premiers achats ? Une maison pour mes parents, et une Aston Martin pour moi. J’ai toujours rêvé d’être James Bond.

Ton plat préféré ? le Mafé, un plat africain à base de cacahuètes mais je ne dis jamais non à un bon Burger des Mecs aux Camion (food truck de ses copains Charles et Adrien)

Ton dessert préféré ? le Brookie des Mecs aux Camion, très léger, très frais, après un bon burger !

Tu peux partager un repas avec trois personnalités, qui choisis-tu ? Barack Obama, Louis Nicollin et Michael Jordan

Quel est le petit nom que tu donnes à ta chère et tendre ? Ninou

 

Côté terrain

RUGBY CASTANET LAVAUR
Le parfait équilibre pour ce redoutable buteur (photo DDM)

Tes premiers pas sur un terrain de rugby ? À l’âge de 11 ans au Stade Toulousain, mon ancien coach de football me reprochait d’être une « fillette » sur le terrain, du coup j’ai tout arrêté pour aller au rugby.

Ton joueur préféré ? Il y en a plusieurs : Carlos Spencer pour le côté fantasque j’adore. Mais il y a aussi Charles Givone, des skills au-dessus de la moyenne et Cédric Martin dit le chinois, ailier surpuissant qui ne rechigne jamais au combat…dans tous les sens du terme.

Ton club préféré ? Le Stade Toulousain, même si les temps sont durs.

Ton meilleur souvenir rugby ? L’été dernier, on a gagné la 1ère phase de la Coupe d’Afrique avec le Sénégal à Madagascar chez eux devant 35 000 personnes ! C’était énorme. Et le titre de Champion d’Afrique en novembre dernier, en Tunisie, un match âpre, à l’ancienne (pas d’essais, une bagarre) avec une vrai bande de potes.

Ton pire ? Deux défaites en ½ finale du championnat de France Cadet et du Gaudermen, les 2 fois la même année contre l’USAP !

Le coach (ou dirigeant) qui t’a marqué ? il y en a deux, Joel Dupuy qui m’a tout appris sur le jeu au pied (il me donne encore des conseils), le seul entraineur qui n’a jamais crié et pourtant il était toujours écoute. Et puis aussi, Gilbert Mirouze ancien dirigeant du Stade Toulousain, il nous chouchoutait comme ses enfants, un vrai papa pour pas mal d’entre nous !

Ton plus beau geste réussi sur un terrain ? La pénalité de la gagne contre la Tunisie à la 80eme qui nous donne le titre de Champion d’Afrique, 45m en coin, mon plus beau souvenir de rugby. Ou encore la transformation en coin de la gagne à Graulhet à la dernière seconde devant mon pote Demba Kane (ouvreur d’Orthez) avec qui j’étais sorti la veille, et rentré à 6h du mat’, une belle préparation d’avant match !

Ton plus beau raté ? un drop, bien rasant, à Lavaur, cette année. J’ai failli mettre KO les remplaçants derrière l’en but !

 

Côté vestiaire

aldric la depeche (1)
A part les ballons, Aldric ne lâche rien…ou presque (photo DDM)

Le(s) comique(s) de l’équipe ? Louis Durbesson dit « le Paratonnerre » et ses histoires interminables (un vrai marseillais, la moitié de l’histoire est vraie…) il en a des nouvelles toutes les semaines. L’an dernier à la Rugbeach, il a réussi à se réveiller dans un champ tout seul perdu sans savoir où il était… Un régal !

Le plus fêtard ? Louis Durbesson aussi, mais je le talonne de peu je pense en étant honnête, n’en déplaise à ma compagne.

Louis durbesson
Louis Durbesson, comique et fêtard, comme cette photo ne le prouve pas. Notez la “mignon” attitude d’Aldric à sa gauche !

Le plus râleur ? je pense que c’est un défaut spécifique aux talonneurs ! J’hésite entre Charles Givone et Pierre Trassoudaine : ils sont capables de râler meme si on gagne de 40pts.

Le plus bagarreur ? Jérémie Fickou (La Valette) : pas un match sans une bagarre, à tel point que certains de ses adversaires préfèrent déclarer forfait plutôt que de jouer contre lui.

Jérémie Fickou
Jérémie Fickou marque des… poings

Le plus fashion ? Yohan Brody sans aucun doute. Son surnom “Papy”, veut tout dire. Je ne savais pas que les jeans pattes def existaient toujours !

Brody
Fashion Brody

Celui que tu préfères avoir dans ton équipe qu’en face ? Il y en a 2 : Demba Kane le petit prince du rugby Sénégalais et Ousmane N’Diaye dit « Bolt » (Nevers) le seul pilier aussi rapide qu’un ailier, une vrai flèche…

Celui qui est vraiment au-dessus ? Antoine de Lagausie, un enfant de la balle gersoise, une dextérité à couper le souffle et une vision du jeu digne des plus grands. Plus sérieusement, Cédric Martin je ne sais pas comment les clubs de ProD2 continuent de recruter des fidjiens ou des sud-afs quand des français comme lui ne jouent qu’en Fédérale 1, une aberration !

Celui qui fait peur sous la douche ? Mathieu Bonnot, sûrement le fait d’avoir grandi qu’avec des noirs et de manger des cach’tons bizarres.

Mathieu bonnot
Mathieu Bonnot présente ses “oedèmes”

Une anecdote mémorable ? Après la victoire contre Strasbourg à domicile, nous avions prévu une soirée avec l’Amicale de Castanet, comme toute bonne soirée du dimanche un ventriglisse s’impose. L’excès général est présent, chacun veut en faire plus que l’autre (mention spéciale à François Ceratti). Quelques vidéos ont tourné sur le web à tel point que des médias américains ont contacté le club pour récupérer les images et les passer dans leur émission. Résultat : on a fini chez Jimmy Fallon (émission US rediffusé sur Canal+ toutes les semaines). Il a même écrit à la secrétaire pour qu’on lui envoie toutes nos vidéos de soirée afin qu’il les diffuse. Castanet se retrouve connu dans le monde entier depuis !

La phrase préférée d’un coach ? Christian Déléris à Fabien Sottero : « Sottero, tu vas te réveiller il te mange le goûter sur la tête en face !!! » ou le très connu « Excelleeeeeeeeeeeeeennnnnntttttt » de Thierry Fossat (photo à l’appui)

Thierry Fossat
Thierry Fossat

Une question que tu veux poser à un coach ou un coéquipier ? A Nicolas Leroux (ancien coach de Castanet) : Je n’ai pas reçu de convocation pour ton équipe de rugby à 7, c’est normal ou tu t’es trompé d’adresse ?

Une conclusion : Merci pour cette interview, j’espère avoir été une bonne balance…

Fiche d’identité

Stade toulousain
Même si on peut en douter, il s’agit bien d’Aldric, de dos au Stade toulousain, avant qu’il ne s’épaississe

Né le : 05/05/1989 à Toulouse
Profession : Commercial équipementier Rugby
Parcours en club : Stade Toulousain jusqu’en espoirs / Castanet / Valence d’Agen / Castanet
Poste : Centre ou ouvreur
Poids : 106kg
Taille : 186 cm

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here