Le FCV se ressource à la source

0

Afin de préparer au mieux son entrée en lice en championnat de Fédérale 2 avec un déplacement délicat à Decazeville ce week-end, Villefranche-de-Lauragais avait décidé de se ressourcer dans les montagnes andorranes. Au menu de cette escapade : randonnée, balnéothérapie, mais pas que… (par Jérémy Guscott)

Tout le groupe du FCV à pied d'oeuvre pour une randonnée périlleuse
Tout le groupe du FCV à pied d’oeuvre pour une randonnée périlleuse

Il est écrit que certains titres ou saisons réussies s’obtiennent lors des traditionnels stages de pré-saison. Si tout n’a pas filtré de ce séjour andorran, nous avons pu glaner quelques clichés qui témoignent de la bonne humeur qui règne au FCV. Un supplément d’âme qui rendra les troupes du tandem Sidobre/Mellies encore plus difficiles à manoeuvrer cette saison.

fcv-caldea
Une bien belle photo de famille avec les ventres rentrés…

C’est ainsi qu’avant de pouvoir réellement se détendre, les joueurs et staff ont effectué une randonnée de 2 heures, forte d’un dénivelé de 400m. Préparation idéale avant les joutes de Fédérale qui attendent nos apprentis montagnards. La présence en guise d’éclaireur d’un guide spécialiste de l’ultra trek n’a pas rassuré les plus gros gabarits qui ont pourtant bravé les obstacles.

Après cette entame physique, les joueurs ont pu se ressourcer dans le centre de balnéothérapie Caldea et prendre des forces pour une soirée festive qui allait requérir également de l’engagement physique.

fcv-courtieux
Lucas Courtieux aura appris qu’il ne faut pas arriver en retard au rendez-vous groupe sous peine de boire dans un tuba

Puis au cours de la soirée tapas qui se déroulait dans le bel hôtel Panorama d’Andorre, les discours des présidents ont précédé les toujours très attendus bizuthages où certains ont été bien moins lotis que d’autres. Le reste de la soirée appartenant aux joueurs, la fin de saison nous dira si celle-ci restera dans l’histoire du club…

fcv-gabach
“Gabach” quant à lui a subi les foudres capillaires de ses coéquipiers.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here