Jean-Paul Barriac (président Rodez) : “La montée n’est plus à l’ordre du jour”

0

Avant un déplacement périlleux à Bagnères en ouverture de championnat ce dimanche, le président du Stade Ruthenois Jean-Paul Barriac, a répondu avec franchise à nos questions. Entre réalisme et ambition, il nous fait part de sa déception relative à la saison passé mais aussi son optimisme concernant une nouvelle équipe qui sera très jeune (par CG)

rodez arnaud vercruysse
Autour du nouveau coach Arnaud Vercruysse, la nouvelle génération ruthénoise est à l’écoute (photo SRA)

Président, quel bilan faites-vous de la saison passée ?
Je tire un bilan plutôt négatif, en effet notre objectif n’ayant pas était atteint, cela fut une grande déception. Au-delà de cette non qualification, nous avons pu observer une cassure entre le coach et les joueurs, l’impression que cela ne fonctionnait plus. Le discours et la façon de travailler étaient arrivés à leurs termes. C’est pourquoi nous avons décidé de changer d’entraîneur. Arnaud Vercruysse a donc pris en charge les entraînements avec son staff pour cette saison.

Pour quels changements ?
Arnaud et son staff ont apporté de nouvelles méthodes, une nouvelle philosophie de travail aussi. A cause de notre réduction budgétaire, nous avons perdu de nombreux joueurs, c’est pourquoi, afin de compenser, nous avons pioché chez les jeunes. Ce nouvel engouement, cette envie de jeu, c’est ce sur quoi nous voulons miser dans le futur. Avec une équipe qui n’aura guère plus de 23 ans de moyenne d’âge.

rodez photo daniel cristol
Du bon et du moins bon pendant les matchs de préparation, mais beaucoup d’envie (photo Daniel Cristol)

Les matchs amicaux vont-ils rassuré ?
On a pu observer une grosse envie de jouer en match de préparation, hormis le match contre Aubenas où nous n’étions pas encore prêt physiquement. Nous avons ensuite produit du beau jeu pour des résultats positifs. Des bases intéressantes pour la saison à venir compte tenu des nombreux absents pendant ces matchs amicaux.

Compte tenu de ces changements, l’objectif reste-t-il la qualification ?
Notre objectif est le même que la saison dernière, à savoir la qualification. La montée, on en parlait l’an dernier, cette année, ce n’est plus à l’ordre du jour. D’ailleurs elle n’est ni envisageable au niveau sportif, comme au niveau financier.

Pensez-vous donc la qualification possible au vue de votre poule ?
Nous sommes tombés cette année dans une poule que je vais qualifier d’abordable. Avec des équipes proches sur le plan sportif, et au niveau géographique, ce qui permettra aussi à notre équipe réserve de pouvoir faire de beaux matchs. C’est un avantage conséquent, cela permettra de pouvoir jouer les matchs à l’extérieur à fond avec les deux équipes. Oui, j’espère que ce sera une belle saison pour le SRA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here