Insolite : un arbitre enfermé (et oublié) dans un vestiaire

3

Il ne faut plus s’étonner de rien dans le rugby amateur, mais là quand même, on vous vient  vous raconter une nouvelle histoire détonante. Dimanche dernier, les équipes de Montastruc la Conseillère et de Labastide Saint-Georges sont sur le pont pour disputer un match en retard du championnat de 3ème série. Les deux équipes sont à l’échauffement, rentrent dans leurs vestiaires respectifs pour se changer et se préparent à débuter la rencontre. La suite, minute par minute…

14h55 : l’arbitre siffle pour que les équipes sortent des vestiaires, afin de se diriger vers le terrain d’honneur.

14h58 : le soigneur de Montastruc, Mika, voyant les équipes sur le terrain, ferme à clé les vestiaires pour des raisons de sécurité bien légitimes.

15h00 : Les deux équipes sont prêtes à en découdre, mais pas d’arbitre dans les parages. Les joueurs maintiennent leurs coprs en température, et courent sur les largeurs du terrain en attendant.

15h03 : Le président de Montastruc reçoit un appel sur son portable. C’est l’arbitre, qui lui explique qu’il est enfermé dans un vestiaire, et qu’il aimerait bien être libéré.

15h08 : Arrivée de M. l’arbitre sur la pelouse. Rien à voir avec le nouveau président de la FFR, mais il explique aux joueurs qu’il a trouvé la porte fermée.

15h10 : Début de la rencontre avec quelques minutes de retard.

A la question “comment l’arbitre avait le numéro du président ?”, sachez que Gaetan Gasc, a eu la présence d’esprit de regarder la feuille de match sur laquelle était mentionné le numéro en question. Tout est bien qui finissait bien donc. Le bonheur, c’est simple comme un coup de fil, non ? Et pour info, M. l’arbitre a fait un très bon match et Montastruc a gagné…

17h33 : Le co-entraîneur Vincent Loison livrait sa réaction d’après match : “Depuis un an et demi que nous avons l’équipe en mains avec Anthony Granja et Cédric Castan, nous n’avons jamais baissé les bras, malgré les difficultés que nous avons pu rencontrer. Le travail paie, un grand merci aux joueurs et aux dirigeants, c’est une grande fierté d’être dans ce club de Montastruc, plein de valeurs oubliées. Encore bravo au groupe. L’arbitre enfermé ? C’était une tactique (rires). Non, sérieusement, il a été très sympa, et il a fait un très bon match en plus”.

18h25 : Les vestiaires étaient fermés à clé, mais sans personne à l’intérieur cette fois. La troisième mi-temps pouvait commencer.

16423100_1395596807177631_5762835473244208057_o
Gaetan Gasc a pu officier normalement
16389196_10154470090957809_2005297095_o
Le maître des clefs, Mika, porte la casquette pour cette “petite” erreur

3 Commentaires

  1. “L’arbitre a été bon”… dixit un coach qui a gagné. En général quand ils perdent c’est que l’arbitre a été mauvais.

  2. En tant que coprésident du SCN, l’arbitre en question a été formé au Club, je suis ravi de lire ces commentaires car je connais bien GAETAN qui a choisi se s’investir dans l’arbitrage et je connais bien ses compétences. Je ne cesse de l’encourager car il est fait pour cela. Au passage j’en profite pour glisser un message au milieu rugbystique en général et aux supporters en particulier. Sans arbitre notre sport noble ne pourrait exister ou être pratiqué, alors de grâce le dimanche un homme humble qui ose se présenter sur un terrain de rugby pour diriger, avec tout ce que cela comporte, une rencontre, mérite le respect.
    Et de rajouter à son encontre, qu’il s’investit avec brio à notre école de rugby. Chapeau GAETAN.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here