Insolite : le coup de main de Bompas

0

On ne badine pas avec les traditions dans le vestiaire de l’AS BOMPAS (4ème série Occitanie). A la fin de chaque match et entraînement, les joueurs qui partent sous la douche ne pensent plus au mal qui rôde, tapi dans l’ombre, prêt à frapper à chaque instant…

Et ceux qui l’oublient le payent au prix fort, sont marqués au fer rouge, les photos plus bas  témoignent de l’impact de cette fessée amicale catalane. La seule protection fiable reste d’avoir les deux mains en guise de rempart infranchissable. Mais il faut bien tenir le gel douche d’une main, et prendre son courage à…deux mains.

Moralité, protégez-vous, tout le temps, le mal a le bras long, et la main qui claque. On met notre main à couper que certains vont encore souffrir de cette main du diable, qui s’en lave les mains de savoir qu’elle fait mal. A moins d’être pris la main dans le sac, de déposer une main courante, ou qu’un vote à mains levées permette d’y mettre fin, les trois quarts risquent fort d’en pâtir à nouveau. On y met notre main au feu…

79090084_10219987796355612_6108033395785203712_o
Après la main sur le coeur, une autre expression est en train de voir le jour à Bompas
79388915_484054755567946_1154406717182705664_n
Une main baladeuse
73324877_3018942758171149_3675928797724540928_n (1)
Un paiement de la main à la main

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here