Honneur Réserves – Léguevin champion de France !

0

Ils ont réussi leur pari fou, celui d’aller décrocher un deuxième titre. Les réservistes de Léguevin, auteurs d’un parcours 2017-2018 épatant, avec un premier bouclier soulevé en avril dernier signifiant leur domination régionale, en ont soulevé un deuxième, dimanche, validant leur suprématie nationale cette fois. Une aventure sportive et humaine inoubliable pour le Coq Léguevinois… (par Owen Frêle, photos Sab)

finale léguevin réserve 06 18 Sab (3)
Le Coq a fait des remous dans la défense de Vincennes

A Combronde (Auvergne) les supporters des deux camps finalistes avaient fait le déplacement. Le Coq était le premier à se mettre en action et inscrire le premier des neuf essais du jour. 5 côté haut-garonnais, 4 pour les banlieusards parisiens. Car oui, Vincennes était venu aussi avec des arguments, et bien que mené 17-5 à la pause, réagissait d’entrée de seconde période avec un essai qui aurait pu semer le doute. Mais les Léguevinois ont du caractère, et iront derrière la ligne à deux reprises pour reprendre le large au tableau d’affichage.

Vincennes, battu déjà en finale de son Comité par Cergy, démontrera que sa place en finale nationale était aussi méritée, avec notamment un dernier sursaut d’orgueil concrétisé par un essai. Mais à 27-22, et quelques minutes à jouer, la messe était (presque) dite. Encore fallait-il bien défendre pour le Coq. Bien campé sur ses ergots ce Coq-là, version 2017-2018, était décidément destiné à aller toucher du bois. Encore. Un coq qui a de sacrées réserves. La soirée qui a suivi le prouve. La suivante au Brasseur Toulousain, aussi… (voir la photo en fin d’article)

finale léguevin réserve 06 18 Sab (9)
Yann Franck David sonne la charge !

Réactions

Bertrand Cunnac (co-entraîneur Léguevin – Zizou en état de grâce) : “Énormément d’émotions tout au long du week-end, du départ samedi à l’arrivée du bus à Léguevin avec le bout de bois, nous avons eu la chance de vivre des moments exceptionnels. Sur le match en lui même, cela a été un sacré combat face à une superbe équipe très jeune, et très joueuse, qui relançait tous les ballons. Mais encore une fois, nous avons été incroyables en défense et très pragmatique offensivement, en marquant sur toutes nos occasions, je crois que le nombreux public s’est régalé. On est champion de France bordel !… Je tiens à remercier les dirigeants et les Gallinous qui nous ont permis de passer ce week-end de rêve, je remercie les joueurs pour leur caractère, leur travail, et… leur patience avec moi. Enfin, je remercie les supporters pour leur soutien, leurs chants, certains moments resteront à jamais gravés en nous. Longue vie au Coq Léguevinois.”

finale léguevin réserve 06 18 Sab (5)
Bertrand Zidane ou Zinedine Cunnac, bref Zizou, doublement heureux

Fabrice Vergé (entraîneur des arrières de Léguevin, futur entraîneur de l’équipe Une) :Ce que viennent de faire les joueurs est extraordinaire, j’ai encore du mal à réaliser. Un doublé championnat des Pyrénées et championnat de France, c’est complètement fou. Ils le méritent tellement après tout le travail qu’ils ont fait et tout l’investissement qu’ils ont mis. Il faut aussi remercier les dirigeants qui nous ont mis dans des supers conditions pour préparer cette finale, les bénévoles et toutes les petites mains du club qui ont préparés près de 250 tshirts en urgence pour la finale. On va garder des souvenirs inoubliables de ce week end avec en point d’orgue une descente du bus incroyable à Combronde où nos supporters nous ont fait un accueil de malade. Enfin, comment ne pas remercier mon co-entraineur Bertrand Cunnac, le véritable Zizou léguevinois, qui pour sa première année en tant que coach gagne deux titres. Il a permis au groupe de franchir un palier, et de réussir là où nous avions tant échoué par le passée. A titre personnel, j’ai passé 3 années fantastiques avec ce groupe et les joueurs m’ont fait un cadeau fantastique en remportant ce titre de champion de France… pour mon dernier match en tant qu’entraîneur de la réserve. Marc Thevenot ayant souhaité prendre une bonne année de repos loin des terrains, les dirigeants actuels et ceux qui vont prendre la suite m’ont demandé d’entraîner les 3/4 de l’équipe 1. J’ai accepté avec plaisir d’autant plus que Sébastien Falco a appuyé fortement cette demande et m’en avait parlé personnellement. La tâche de succéder à Marc et aussi à Mickael Carré qui était là il y a encore un an, ne sera pas facile, mais c’est un véritable honneur pour moi. J’espère me montrer à la hauteur.” 

finale léguevin réserve 06 18 Sab (4)
Fabrice Vergé (avec déjà Bertrand Cunnac qui rôde autour de lui pour gagner sa place en septembre prochain)

L’info de dernière minute 

Bertrand Cunnac, fort de ce double titre, glané lors de sa première année de coaching, a décidé de rechausser les crampons, et tentera de retrouver sa place en équipe première.  : “Et oui, c’est bien sérieux, je vais reprendre. C’est la montée en fédérale 3 qui m’a décidé, c’est trop tentant. Je vais tout faire pour convaincre les coachs en tout cas (rires)”

Réaction de Fabrice Vergé : “Entraîner Bertrand ? C’est sûr que ça va nous faire bizarre à tous les deux. Surtout à lui je pense, puisqu’il va faire des oppositions contre les joueurs qu’il aura entraîné. Donc ça va chambrer à mon avis ! Mais on est très bons amis, donc on saura faire la part des choses.”

Photos du match

finale léguevin réserve 06 18 Sab (6)

finale léguevin réserve 06 18 Sab (2)

finale léguevin réserve 06 18 Sab (7)

finale léguevin réserve 06 18 Sab (8)

brasseur toulousain leguevin
Le bouclier a fait un passage remarqué chez le Brasseur Toulousain (à Colomiers). Les joueurs et le staff aussi !

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here