Honneur – Une formule s’il vous plaît

1

Ah, ce système de poules en Honneur, il fait causer. Depuis que le calendrier officiel est sorti en juillet dernier, il est difficile de trouver un coach ou un président satisfaits de cette formule de quatre poules de six clubs. Un cri de désespoir entendu dès le début de saison, mais que nous voulions aborder maintenant. Car à quatre matchs de la fin d’une première phase qui prend fin le 21 décembre prochain, les clubs en difficulté comme ceux en position de force, restent campés sur leurs positions, et espèrent être entendus pour le prochain exercice… Dire que personne n’aura aimé cette formule serait un doux euphémisme…

Poule Honneur 2014-15
La formule tant décriée

En juin dernier, les descentes conjuguées de Fédérale 3 de Muret, Saint-Gaudens et la Vallée du Girou  ont obligé le Comité à modifier une formule qui avait contenté à peu près tout le monde lors de la dernière saison. A savoir, trois poules de huit. Qu’à cela ne tienne, la réunion des présidents de fin de saison semblait avoir acté une formule à trois poules de 9. Jusque là, logique. Sauf qu’à la sortie des calendriers quelques jours plus tard, certains dirigeants ont cru mal lire le nouveau calendrier en découvrant que le championnat serait composé de quatre poules, de six clubs. Chaque entraîneur s’est montré circonspect, pour ne pas dire réticent, voire passablement agacé.  “On commence plus tôt ou trop tôt”, “on n’a pas le droit à l’erreur”, “la saison peut être finie en octobre, novembre ou décembre”, voilà les propos qui reviennent en force chaque dimanche à chaud, ou le lundi, à presque froid.

Lavelanet Muret sept 2014 - P. Villalba (13)
Autant à l’aller qu’au retour, Lavelanet et Muret ne se sont pas ménagés. Le relégué de Fédérale 3 est venu à bout du promu à deux reprises, mais n’est pas sûr de se qualifier pour autant, à cause d’une défaite à domicile contre Auterive qui pèse lourd. (photo P. Villalba)

Nous l’évoquions plus haut, les clubs en ballottage favorable se plaignent aussi de ce système. Jean-Louis Jordana par exemple, auteur d’un superbe parcours avec Auterive, nous confiait son désappointement face à l’obligation d’anticiper la préparation du mois d’août, mais surtout d’avoir une épée de Damoclès au dessus de la tête à chaque match. Autre club bien placé mais dont un des coachs, Didier Herrerias, stigmatisait cette formule où une défaite à domicile était quasi éliminatoire. Dès le 11 janvier 2015, les trois meilleures équipes de chaque poule vont se retrouver en play-off dans deux poules de 6 qui s’annoncent passionnantes. Même système pour les trois derniers, condamnés aux play-down. Pas facile de trouver la bonne motivation et les bons mots dès novembre en effet, nous a glissé Eric Baron le coach de Montréjeau, qui s’y prépare bien malgré lui. En effet, la bagarre s’annonce âpre en plein coeur d’un hiver qui va rendre les terrains glissants et les esprits tendus. Fin mars, ceux qui réussiront à se maintenir, rejoindront pour la prochaine saison, les douze équipes qualifiées en play-off, hors finalistes qui auront pris l’ascenseur vers la Fédérale 3.

Notre sondage qui vous proposait de vous exprimer sur la formule que vous souhaiteriez voir adopter, montre bien que la formule à 3 poules de 8 restait une solution la moins critiquée (25%) par rapport à celle de 4 poules de 6 (13%). Mais c’est un véritable plébiscite pour la formule à deux poules de 12 (56%). Elle laisserait plus de temps pour se préparer, plus de place à un faux pas à domicile, plus de temps pour se refaire, lors d’une saison pas forcément moins longue, mais plus équitable. Encore qu’en matière d’équité, il faudrait évoquer les formules des comités voisins, qui ne disposent pas d’autant de clubs qu’en Midi-Pyrénées et donc d’un championnat qui commence plus tard et finit plus tôt. Bref…

La bonne nouvelle est qu’il se murmure que la formule 2015-16 serait proche de votre souhait, mais avec deux poules de 10. Notez bien le conditionnel dans la phrase. Mais si tel était le cas, vous l’aurez compris, l’Honneur serait presque sauf…

1 COMMENTAIRE

  1. Je trouve cet article très bien car pour avoir été à la réunion au comité, après réflexion nous n’avons pas eu le choix !!!
    Quasiment tous les présidents souhaitaient des poules de 10.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here