Honneur (Poule 2) – causeries et debrief

0
tarascon-la-saudrune-10-16-1
Quelques actions saignantes pour le début de ce nouveau bloc (photo C. Bravo)

Le Canton d’Alban, vainqueur dans le derby face à Sor Agout, poursuit son parcours sans faute. Avec quatre victoires en autant de matchs, intraitables à domicile et deux succès à l’extérieur (à Montesquieu aussi), les Tarnais confirment qu’ils ne joueront pas le maintien comme nous vous l’avions annoncé, mais bien le haut du panier. La venue de Saint-Girons (tombeur du TUC) en terre albanaise ce dimanche sera l’occasion de voir les forces en présence entre les deux équipes qui réalisent le meilleur départ.

Pour Sor Agout, cet accroc à domicile annule le beau succès au TUC lors de la journée précédente. Et le déplacement à St Affrique ne sera pas une partie de plaisir pour se relancer, puisque les Aveyronnais ont débloqué leur compteur victoire à Moissac. Un succès au bout su suspense, puisqu’à 17-18, une petite générale obligeait l’arbitre à sortir un rouge de chaque côté, mais offrait la pénalité de la gagne à Moissac…qui passait à côté.

Des Moissagais dans le dur désormais, avec quatre défaites de rang, et un déplacement à venir à Montesquieu, plutôt compliqué. Car on imagine assez bien les Montesquiviens remontés après leur défaite de deux petits points à Bressols. Les Tarn-et-Garonnais enregistrent quant à eux leur deuxième succès avant d’aller à la Saudrune qui ne peut pas lâcher de points à la maison, surtout après le revers subi à Tarascon. Les Ariégeois, invincibles sur leurs terres, joueront sans pressions au TUC, pour une partie qui sera placée sous le signe de l’offensive a priori vu la philosophie des deux formations…

Réactions

Fabien Cérésoli (coach de Sor Agout) : Nous sommes forcément déçus après une défaite à la maison, mais c’est avant tout la manière qui me dérange. On rentre très mal dans la partie en ratant bon nombre de plaquages en concédant beaucoup trop de pénalités (10 à 1 en 1 mi temps). La révolte tant attendue n’aura pas lieu. Au final une victoire bonifiée pour Alban amplement méritée. Le score est lourd, mais malheureusement pour nous, il reflète la partie.

Olivier Guy (talonneur de Sor Agout) : On fait une entame catastrophique; on met Alban dans le match. On n’a pas su réagir et leur victoire est logique. Je ne veux pas jouer les vieux cons mais je pense que le match retour va être attaqué avec d’autre « ingrédients ». Pour le moment bravo à eux, leur victoire est méritée. Quand à nous, il faut se remettre au travail et mettre le bleu de chauffe.

sor-agout-alban-10-16-1
Salutations distinguées lors du derby enntre Sor Agout en blanc, et le Canton d’Alban (en bleu, avec les maillots de Sor Agout pour des problèmes d’intendance) – Photo Serge Gonzalez

Cyril Ricardo (entraîneur du Canton d’Alban) : Match sous haute tension vu les antécédents entre les deux clubs, cela remonte à des dizaines d’années. C’était aussi un match particulier pour plusieurs joueurs et pour moi qui ai commencé le rugby en terre Soualaise. Nous avons réussi le match quasi parfait face à une équipe en confiance vu ses deux derniers résultats positifs. Notre stratégie a marché à merveille, ce qui a fait déjouer cette équipe de Sor Agout la rendant stérile tout le long du match, à part deux pénalités. Les gros travail de nos avants a permis de mettre sur orbite nos 3/4 qui ont planté quatre essais parfaitement construits. Une victoire bonifiéé à l’extérieur lors d’un derby et face à une équipe de ce calibre, c’est bon pour la confiance. A nous de faire en sorte de ne pas s’emporter, et valider ce deuxième succès hors de nos bases contre St Girons à la maison.

Valentin Eychenne (capitaine Bressols) : Nous sommes tombés sur une équipe de Montesquieu accrocheuse, solide devant. Leur style de jeu était à l’inverse du nôtre, basé sur des cocottes dès la ligne médiane. Ils ont su nous mettre en difficulté, notamment en deuxième mi-temps. Nous avons fait l’erreur de ne pas nous mettre à l’abri en tentant une pénal touche en plus. Ce qui aurait pu nous coûter très cher. On continue à exister dans cette division Honneur, à progresser aussi. Alors ce n’est que du bonheur !

Pascal Audabram (entraîneur-joueur Tarascon) : La Saudrune était juste devant nous au classement. On voulait l’emporter pour nous bien sûr mais aussi pour Bryan De Carvalho qui effectuait son dernier match avec nous, avant son départ pour rejoindre le pays à la fougère où on lui souhaite un avenir rugbystique et humain des plus enrichissants, car il le mérite. Pour en revenir au match, nous avons eu beaucoup de blessés ces dernières semaines et l’équipe B en a fait les frais. Les joueurs qui nous ont rejoint ont été exemplaires. Nous avons fait preuve de volonté toujours dans la même idée, celle de produire du jeu, ce qui fut récompensé à 4 reprises. Nous avons fait un match correct sur lequel on va pouvoir s’appuyer pour travailler. Les gars ont été exemplaires, malgré des décisions parfois difficiles à comprendre de la part de l’arbitre.

tarascon-la-saudrune-10-16-2
Tarascon a fini par prendre la mesure de la Saudrune (photo C. Bravo)

Poule 2
Saint-Girons 22-3 TUC
Sor Agout 6-25 Canton d’Alban
Moissac 17-18 Saint-Affrique
Bressols 26-24 Montesquieu
Tarascon 32-15 La Saudrune

honneur-poule2

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here