Honneur Occitanie – Le debrief

0

La dernière ligne droite est lancée, chaque point va compter double pour les places qualificatives, comme pour le maintien. Voici un point complet des 5 poules occitanes (par Wildon)

Poule 1

Rien ne va plus pour Lunel qui, battu par St-Affrique, encaisse sa troisième défaite consécutive. Si les Héraultais restent en tête de la poule 1, cela commence à faire désordre et jaser dans les chaumières des clubs de la poule. A commencer par Alès qui s’est imposé devant Sète et passe la seconde au général. Puis ensuite par Bédarieux qui signe une très belle victoire à l’extérieur, sur la pelouse de Maureilhan, et enchaine enfin un quatrième succès d’affilée. Mauguio, enfin, a réalisé le coup parfait en s’imposant du côté de Mende, se donnant ainsi un peu d’air frais au classement général. C’est pas encore gagné mais c’est toujours ça de gagner, justement…

Saint-Affrique 27-19 Lunel
Mende 10-31 Mauguio Carnon
Alès 19-13 Sète
Maureilhan 13-27 Bédarieux

Le match à suivre dimanche prochain : Sète – Saint-Affrique

Poule 2

Autre choc au sommet dans ce championnat Honneur, celui entre Sor-Agout et Sigean-Port La Nouvelle et dont les Tarnais sont sortis vainqueurs, sur un score reflétant la prise de tête pour garder la tête du classement (13-5). C’était, par contre, le festival de l’offensive et la journée portes ouvertes des défenses dans la très prolifique rencontre qui a vu la victoire de Canton Alban sur Laroque d’Olmes et un spectaculaire score de 36-29. Sûr qu’on a dû se régaler dans les tribunes du côté d’Alban. Et voici, en prime, que l’équipe locale monte sur la troisième place du podium.

Vin chaud pour tout le monde ! Malgré un score qui laisse supposer sa résistance et son combat, Saint-Orens s’est à nouveau incliné ce dimanche, sur sa pelouse, face à Saint-Juéry (6-9). Mais surtout, le vice-champion Promotion Honneur 2018 de Midi-Pyrénées aligne sa onzième défaite de rang en autant de journées d’un championnat qui vire maintenant à un terrible chemin de croix.

50309632_795660230775611_3697555310974599168_o

50250656_795660287442272_5890909274120388608_o
Dans des conditions de jeu difficiles, ce sont les avants qui se sont le plus exprimés. Ici, c’est “Micky”, pilier de Sor Agout, qui en plus, s’est offert un essai en force (photo B. Papet)

Tarascon sur Ariège – Avenir Bleu Blanc (reporté)
Sor Agout 13-5 Sigean Port la Nouvelle
Saint Orens 6-9 Saint Juéry
Canton d’Alban 36-29 Laroque Bélesta

Le match à suivre dimanche prochain : Sigean – Canton d’Alban

Poule 3

Il n’y avait absolument rien de tendre ou de mignon dans la victoire de (Noun)Oursbelille qui a littéralement piétiné Mazères-Cassagne devant son propre public (3-50). Les banlieusards tarbais ont bien envoyé le message à toute la poule le fait qu’ils sont bien les premiers et entendent le rester. Message reçu pour Argelès-Gazost qui arrache une courte mais précieuse victoire à Juillan (8-12) et demeure ainsi la seule formation qui continue à tenir le rythme imposé par les leaders. Bien plus au général, Montesquieu consolide sa troisième place en signant, également, une victoire à l’extérieur sur le terrain de  Muret-Eaunes (8-19).

Autre victoire en déplacement (la cinquième en six rencontres programmées !), celle des Baronnies qui ramènent quatre points de mieux de leur voyage dominical à Louey-Marquisat. On terminera ce tour d’horizon par la seule victoire à domicile de la poule 3, celle de La Salvetat-Saint Gilles qui a su ne pas de faire marcher sur les pieds par Portet-sur-Garonne et leur rappeler qui était le patron (19-0). Ca commence à sentir le sapin pour Portet et Louey dont la flamme de lanternes rouges brille un peu fort à chaque dimanche qui passe.

La Salvetat Plaisance 19-0 Portet sur Garonne
Juillan 8-12 Argeles Gazost
Muret 8-18 Montesquieu Volvestre
Louey Marquisat 10-13 Les Baronnies
Mazères Cassagne 3-50 Oursbelille

Chatellar a pourtant mis de l'envie (Copier)
Muret a lâché des points importants sur son terrain (photo GR Vin)

Le match à suivre dimanche prochain : Oursebellile-Bordères – La Salvetat-Saint Gilles

 

Poule 4

Pas de miracles pour les derniers du général qui se sont tous deux inclinés et à domicile en prime, le TUC courbant la tête face à Pouyastruc (6-17) et Verfeil courbant l’échine face à Rabastens-de-Bigorre (3-16). A contrario, les deux vainqueurs signent les deux seules victoires à l’extérieur de la journée et consolident ensemble leurs places dans le ventre mou du classement. Un classement que La Saudrune continue de dominer de la tête et des crampons après sa victoire propre et sans bavure face à Lectoure (27-13).

Et quoi de plus et de mieux que de voir son dauphin mordre la poussière dans le même temps puisque L’Isle-en-Dodon est tombé dans l’antre de Mauvezin (19-14), laissant La Saudrune prendre un petit large bien visible. Reste enfin à signaler le succès de Maubourguet devant Saint-Lys (20-8) pour être tout à fait complet.

50407441_2282924758436900_3380579848287158272_n
Rabastens de Bigorre a fait respecter son rang à Verfeil (photos club)

Maubourguet 20-8 Canton Saint Lys
La Saudrune 27-13 Lectoure
TUC 6-17 Pouyastruc
Verfeil 3-16 Rabastens de Bigorre
Mauvezin 19-14 L’Isle en Dodon

Le match à suivre dimanche prochain : Lectoure – Mauvezin, le derby du Gers

Poule 5

Une résistance ? Où ça ? Laquelle ? Caussade ne semble pas en voir ni en avoir tant les Tarn-et-Garonnais sont souverains en leur royaume de la poule 5, en atteste leur treizième succès consécutif obtenu sur les terres de Lauzerte (10-30). Des poursuivants ? Oui, deux précisément mais aux fortunes diverses puisque Bretenoux-Biars (2e) s’est pris les pieds dans le tapis de Bressols (25-22) tandis que Saint-Céré a dégusté avec plaisir une suave victoire au goût chasselas moissagais (7-24) qui laissera, par contre, un goût de piquette amère aux locaux. Dans le choc des mal-classés, Gramat n’a pas flanché face à Bagnac (34-10). Les Lotois prennent ainsi leur distance avec la zone de relégation où Bagnac reste tandis que Souillac s’y enfonce un peu plus après sa nouvelle et dixième défaite de la saison face à Maurs (22-8). Quand ça veut pas…

50539529_2262764827068899_8417276288225509376_o
Lauzerte a fait preuve de courage, comme d’habitude, mais Caussade a bien maîtrisé les débats (photo Aurél Russo)

Lauzerte 10-30 Caussade
Maurs 22-3 Souillac
Bressols 25-22 Bretenoux Biars
Gramat 34-10 Bagnac sur Cele
Moissac 7-24 Saint Céré

Le match à suivre dimanche prochain : Bretenoux-Biars – Moissac

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here