Honneur (Occitanie) – Le débrief

0

Par WilDon et David Campese

Poule 1

Ce qu’il faut retenir, c’est que le nouveau trio de cette poule a signé un « strike » parfait de victoires. Sète l’emportant contre la lanterne rouge, Saint-Gély-du-Fesc, Alès raflant la mise d’un tout petit point contre un Haut-Vernet héroïque, et Saint-Affrique, plus largement contre Vinassan, faisant coup double avec le succès et la prise de la 3e place au classement devant… Haut-Vernet. A trois journées de la fin, Sète et Alès sont plus que jamais en ballotage favorable pour l’accession directe en Fédérale 3. Attention à Saint-Affrique qui, avec un match en moins, peut encore, mathématiquement, aller chercher Alès. Sète a les cartes en main, mais attention de ne pas griller un joker contre le RCSA dès ce weekend. Mais si les Sétois et les Cévenols venaient à remporter leurs deux prochains matchs, l’ultime journée opposant les deux premiers (le 23 mars) prendrait alors des allures d’un véritable match d’accession en fédérale 3.

On retiendra également, le large succès de Sigean-Port La Nouvelle sur l’Avenir Bleu et Blanc, les Audois demeurant toujours dans la course aux play-offs. Une victoire à Vinassan (en perte de vitesse) ce weekend, et une autre chez la lanterne rouge lors de la dernière journée sont à portée de mains de l’USP. Même si, entre les deux, la réception de Sète ne sera pas un moment de plaisir. Le Haut Vernet a lui aussi les cartes en mains pour rester à la quatrième place tant convoitée, avec trois derniers matchs contre des équipes du bas du classement (réceptions de Lunel, de Bédarieux, et un déplacement à l’Avenir Bleu Blanc).

Bédarieux justement, s’est offert le derby sur la pelouse de Lunel, et s’est quasiment assuré son maintien à ce niveau pour l’année prochaine. On retiendra donc que Lunel et l’entente Capestang-Puissarguier devront lutter jusqu’au bout pour s’asseoir sur le strapontin du maintien dans l’élite régionale. Quant à l’autre, il accompagnera Saint-Gély qui a composté depuis belle lurette son ticket pour la Promotion Honneur.

86501802_2564444457210139_5594871600907288576_o
Bédarieux en bleu, jaune et noir, a battu Lunel en jaune et noir (©Anne Pictures)

Lunel 7-14 Bédarieux
St Affrique 48-17 Vinassan
Sigean Port la Nouvelle 39-3 Avenir Bleu Blanc
RC Cevenol 11-10 Haut Vernet
St Gély Pic Saint Loup 7-25 Sète

Le prochain match à suivre : Sète – Saint-Affrique

HON P1


Poule 2

Ce qu’il faut retenir, c’est que cette poule nous proposait trois affiches en forme de duel. Premier d’entre eux, le 1er contre le 2e, dans lequel Canton d’Albon s’est imposé taille patron devant La Salvetat-Plaisance. Un match de haut niveau maîtrisé par le leader qui a définitivement tué tout suspense quant à savoir qui terminera premier de cette poule. Quoi de plus logique pour une formation qui a remportée ses 15 matchs ! Seule équipe à avoir réalisé cet exploit (car c’en est un) à ce niveau. Sachant que la concurrence était féroce. Preuve en sera faite encore ce weekend à Muret, où un 16ème succès de rang enverrait les Tarnais au paradis… ou tout du moins, en fédérale 3. La Salvetat, de son côté, se contentera d’une (très belle) deuxième place.

Dans la seconde affiche dont nous vous parlions, Andorre s’est fait surprendre sur sa pelouse synthétique par Muret. Du coup, le 4e d’hier devient le 3e d’aujourd’hui et vice versa. Muret a indéniablement réalisé le gros coup du dimanche mais la réception de Canton d’Alban s’annonce comme un autre sommet à gravir. Pendant ce temps-là, Andorre se déplacera à Laroque-Bélesta, et pourrait à nouveau rebattre les cartes de la lutte pour la 3e place. Mais ce “derby” ne sera pas une partie de plaisir, puisque les Ariégeois n’ont pas encore leur ticket de maintien validé.

On retiendra aussi que la troisième affiche, celle des derniers entre eux, a vu le succès de Tarascon-sur-Ariège (9e) sur le TUC (10e). Certes, l’écart était déjà rédhibitoire pour les Toulousains mais, cette fois, il ressemble bien à une condamnation définitive. Ces derniers tournaient autour du gouffre depuis plusieurs saisons, celle-ci sera donc la “mauvaise”. Mais cette descente pourrait être un mal pour un bien pour un groupe jeune, qui doit prendre de l’expérience. Pour Tarascon en revanche, ce succès permet de croire au maintien. Les duels face aux cadors que sont La Salvetat et Muret s’annoncent périlleux pour prendre des gros points, mais si dans le même temps, Laroque-Belésta n’en glane pas plus, nous pourrions avoir une dernière journée opposant les deux clubs de l’Ariège pour un véritable barrage de maintien.

On retiendra enfin les victoires de Saint-Juéry Arthes sur Montredon et de Maureilhan-Montady sur Laroque-Bélesta qui conforte tout ce petit monde dans le ventre mou du classement mais, sans doute à l’exception de Saint-Juéry, ne met toujours pas ces équipes à l’abri de la relégation. C’est pourquoi le Montredon-Maureilhan vaudra son pesant d’or pour le vainqueur ce dimanche. Passionnante cette poule non ?

St Juéry Arthes 18-14 Montredon
Maureilhan 17-6 Laroque Bélesta
Canton d’Alban 23-9 La Salvetat Plaisance
Andorre 19-25 Muret
Tarascon sur Ariège 29-14 TUC

Le prochain match à suivre : Muret – Canton d’Alban

HON P2

Poule 3

Ce qu’il faut retenir, c’est que la poule 3 étant à jour de ses matches, on commence à avoir une idée plus précise de qui fera (presque) quoi dans quelques semaines. On retiendra donc tout d’abord que Juillan est un leader costaud, qui a dû s’employer à faire plier une équipe de Mazères-Cassagne accrocheuse à souhait, prouvant que les banlieusards tarbais ont de la moelle. Et il en faut, car de fait, ils ont aussi contré, la grosse victoire de Montréjeau à Maubourguet. Le duel à distance entre les deux premiers est épique, les Montréjeaulais ayant perdu à quatre reprises, mais glané 9 points de bonus, ce qui leur permet de rester à porter de fusil d’un leader qui n’en a pris “que” 4.

juillan 02 2020
Juillan, solide sur les appuis et dans les têtes aussi (photo club – Pol)

Mais Juillan a son destin en mains malgré deux déplacements compliqués lors des trois dernières journées (à Montesquieu et Toulouse Lalande). Attention donc à ne pas de prendre les pieds dans le tapis, car dans le même temps, Montréjeau a un calendrier plus favorable a priori : réception de Rabastens (qui vient de déclarer forfait dimanche dernier), donc cinq points quasi acquis. Mais les rencontres contre Pouyastruc et les Baronnies seront d’un autre calibre, d’autant que ces deux équipes jouent la qualif. Chaud devant !

On retiendra justement que par leurs succès respectifs contre Vic-Fezensac et Montesquieu-Volvestre, Les Baronnies et Pouyastruc entretiennent gaiement le suspense quant à la 4e place qualificative pour les play-offs avec un ménage à quatre. On retiendra enfin que les affaires sont pliées pour Maubourguet et Rabastens (qui a offert cinq points au TLA sans forcer). Ces deux équipes se retrouveront en Promotion Honneur la saison prochaine pour tenter de rebâtir sur des bases nouvelles et solides.

86822052_206544020466251_7006285067978801152_o
Montesquieu a tout tenté pour empêcher Pouyastruc de franchir la ligne, mais les Jaune et Noir ont trouvé la faille (photo USP)

Les Baronnies 22-15 Vic-Fezensac
Rabastens – TLA (forfait)
Maubourguet 13-33 Montréjeau
Pouyastruc 27-17 Montesquieu Volvestre
Juillan 25-23 Mazères Cassagne

Le prochain match à suivre : Montesquieu-Volvestre – Juillan

HON P3

Poule 4

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’on se délecte comme c’est pas permis à suivre les aventures de cette poule 4, avec autant de suspense qu’une bonne série télé. Pensez-donc : trois leaders à 44 points avant cette 15e journée et quatre équipes au total qui se chassent et se croisent. Histoire de bien pimenter notre dimanche, nos quatre premiers se rencontraient entre eux. On retiendra donc que les Moissagais pouvaient faire le plein avec cinq points, mais ils ont laissé Gourdon revenir au score et perdent ainsi le point de bonus offensif tout en filant le défensif aux Lotois. A qui perd gagne, quoi…

DSC_0643
Mathieu Monesma, co-entraîneur de Moissac (en bleu) et Alexandre Baron, co-entraîneur de Gourdon (en rouge) : on va sortir la machine à calculer bientôt (photo William Donnarel)

Mauvezin, le quatrième larron de la foire, a maté Saint-Céré, les Gersois entrent à leur tour dans la quarantaine rugissante au classement. On retiendra encore qu’à trois journées de la fin, Lauzerte (vainqueur à Bressols), Lectoure et le RC Montauban (les premiers battus par les seconds) gardent toujours la possibilité d’accrocher les qualifications, tous situés à quatre et cinq points derrière Mauvezin. La situation ne s’est donc pas arrangée pour Bressols, battu d’un tout petit point dans le nouveau derby tarn-et-garonnais par Lauzerte. Les Bressolais se battront donc jusqu’au bout pour garantir leur place en Honneur la saison prochaine, d’autant que Bretenoux-Biars, premier relégable, a eu la délicieuse idée de battre Maurs, la lanterne rouge. Si Maurs reste plus que jamais dernier et condamné à la descente, Bretenoux-Biars revient à huit points de Bressols, grâce à trois succès en quatre sorties, dont une contre… Bressols. Mathématiquement, le maintien est jouable à condition de signer trois victoires consécutives (à Lectoure et Lauzerte, et contre Gourdon) et de choper des points de bonus ici et là. Pas simple tout de même. Le duel à distance sera passionnant et dramatique à la fois. Car Bressols se déplace à St Céré, recevra Mauvezin avant un dernier voyage à Maurs. Elle est passionnante cette poule 4 aussi non ?

RC Montauban 21-20 Lectoure
Moissac 30-25 Gourdon
Bressols 21-22 Lauzerte
Mauvezin 24-17 Saint Céré
Bretenoux Biars 34-18 Maurs

Le prochain match à suivre : Lauzerte – Moissac, encore un derby made in 82 !

HON P4

86970342_3010153368996704_7103362998294544384_o
Pradel et Bressols ont posé un genou à terre face à  Melun-Cazes et Lauzerte, qui peuvent encore espérer se qualifier (photo A. Russo)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here