Honneur Occitanie (J9) – Le Débrief

0

Par WilDon et David Campese

Poule 1

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’attendue comme les cadeaux du Père Noël un matin de 25 décembre, l’affiche Alès – Sète n’a pas eu lieu, la météo ayant finalement eu raison de notre impatience et la rencontre repoussée à l’année prochaine. Du coup, Saint-Affrique en a profité pour presque prendre les “rennes” en balayant Bédarieux d’une part, et se rapprocher très sensiblement du duo de tête. En attendant la mise à jour du calendrier de l’avent, les Aveyronais sont désormais troisièmes à une encablure de Sète.

On retiendra aussi les deux cartons du jour, à savoir celui du Haut-Vernet qui a châtié les joueurs de l’Avenir Bleu et Blanc (49-0 !) et celui de Sigean-Port La Nouvelle qui a rousté Saint-Gély-du-Fesc (45-0). Outre le rouge au front et la brûlure sur les fesses, c’est surtout le maux de tête comptable et sportif qui va accabler les battus du jour. Si la cause semble (presque) entendue pour Saint-Gély, le repos de quinze jours arrive à point nommé pour prendre un gros tube d’aspirine du côté de Capestang et de Puisserguier. Et repartir au travail de plus belle, lors des prochains entraînements pour s’affranchir de la mission maintien de cette saison…

Lunel – Vinassan (reporté)
Sigean Port la Nouvelle 45-0 St Gély Pic Saint Loup
Haut Vernet 49-0 Avenir Bleu Blanc
St Affrique 32-9 Bédarieux
RC Cévenol – Sète (reporté)

Le prochain match à suivre : Sigean-Port La Nouvelle – Saint-Affrique

HON P1

76638457_1284033888454555_2553795560020639744_o
Haut Vernet a fait le boulot et peut se préparer à passer l’hiver au chaud

Poule 2

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’on prend les mêmes et on recommence : le leader continue de « leader », à savoir que le Canton d’Alban l’a emporté contre Maureilhan-Montady, pendant que le dauphin « dauphine » après son large succès du côté du TUC. La lanterne rouge toulousaine justement, scintille toujours fort après avoir été laminée… par ledit dauphin, à savoir La Salvetat-Plaisance ! Loin d’être en toc pourtant, le TUC tique et toque de plus en plus à la porte de la Promotion Honneur.

On retiendra, en revanche, que Muret, toujours aussi irrégulier, s’est pris les pieds dans le tapis de Saint-Juéry-Arthes. La victoire plutôt inattendue des Tarnais, condamne de fait, très certainement, les quelques espoirs de maintien du TUC, tandis que les Tarnais, eux, auraient sans doute aimé sortir de la zone de relégation par ce succès. En vain. Car on retiendra, justement, que leur rival direct, Tarascon-sur-Ariège, s’est fendu d’une victoire précieuse dans le derby de l’Ariège, en matant opportunément Laroque-Belesta. Les Tarasconnais restent donc au-dessus de la zone de relégation… pour un point.

Les Andorrans, eux, enchaînent un second succès de rang, au forceps face à un promu montredonnais qui ramène un bonus défensif méritoire. Mais cette victoire leur permet de  revenir à un drop de Muret. Tous les espoirs de podium sont donc permis pour les Pyrénéens, qui, il y a encore quelques semaines, semblaient en principe ôtés (on vous laisse le temps de réfléchir à celle-là ou pas ?). Mais il faudra faire attention à bien fermer les soutes du bus lors de la prochaine journée, avec une visite dans le Canton d’Alban.

Tarascon sur Ariège 27-18 Laroque Belesta
Andorre 20-15 Montredon
Canton d’Alban 21-7 Maureilhan
TUC 6-40 La Salvetat Plaisance
St Juéry Arthes 16-15 Muret

Le prochain match à suivre : Tarascon – Maureilhan-Montady

HON P2

78378756_1023411441346095_9200522286854045696_o
Et de trois pour Tarascon, qui remporte un match hautement important mathématiquement, en plus d’être un derby (photo C. Bravo)

Poule 3

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’on avait conseillé à nos fidèles lecteurs d’avoir un œil sur le match à suivre de ce dimanche. Et vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous avait pas prévenus. On reconnaît cependant que nous sommes totalement surpris par la victoire en forme de carton que Juillan a infligé à Toulouse-Lalande-Aucamville. Avec un 51-10 bien senti, le TLA a vécu un dimanche qu’il faudra bien vite oublier (ou pas) et espérer, dans quinze jours, que tout ceci n’aura été qu’on trou d’air.

On retiendra aussi que d’autres rencontres ont connu de gros scores, comme le 24-48 de Mazères-Cassagne sur la pelouse de Rabastens de Bigorre. Le 30-10 de Montesquieu-Volvestre contre Vic-Fezensac ou à un degré moindre, le 19-0 des Baronnies contre Maubourguet. Et au milieu de ces scores bien sentis, on trouve la victoire étriquée et sur le fil, de Montréjeau contre Pouyastruc pour un tout petit point.

On retiendra donc que Montréjeau et Juillan profitent totalement de la déroute du TLA pour revenir dans le sillage des leaders, pendant que Montesquieu et Mazères-Cassagne se la jouent placés, avec un avantage certain pour les premiers nommés. On retiendra enfin que les dimanches vont paraître bien longs pour Maubourguet et Rabastens, enlisés dans les tréfonds du classement. Et bien partis pour y faire cause commune pour longtemps. Le manque d’effectif annoncé en début de saison se paie cher, et le courage des présents ne parvient pas à faire oublier les absents. A défaut de quantité, ces deux groupes font preuve de qualité…

Rabastens de Bigorre 24-48 Mazères Cassagne
Les Baronnies 19-0 Maubourguet
Pouyastruc 16-17 Montréjeau
Juillan 51-10 TLA
Montesquieu Volvestre 30-10 Vic-Fezensac

Le prochain match à suivre : Juillan – Montréjeau

HON P3

76695250_177562373364416_1712957872473636864_o
Pouyastruc et Montréjeau se sont livrés une grande bataille. Les visiteurs sont repartis avec la victoire pour une petit point d’écart (photo USCP)

Poule 4

Ce qu’il faut retenir, c’est que le Lot danse kolé (saint) Céré depuis dimanche. Le tout petit point d’écart de la victoire des Quercynois sur le stade Bagatelle du RC Montauban a cependant de grands effets. Saint-Céré prend en effet les quatre points de la victoire mais, couplé à la défaite de Mauvezin (on y revient après) permet au club lotois de s’emparer de la première place du classement. On appelle cela un coup-double, c’est sûr. On retiendra de même que le RC Montauban, par cette très courte défaite, reste cantonné à une place dans le milieu du classement général. Si la zone de relégation n’est pas l’ordre du jour, les play-offs restent encore un objectif réalisable, à condition de réagir…

On retiendra donc que Mauvezin est allé s’incliner dans le stade de Moissac où il n’est décidément pas du tout évident de s’y imposer. Les Gersois à terre, les Moissagais, eux, prennent une place de mieux au général et peuvent entrevoir Saint-Céré dans leur mire et le podium à un seul point.

On retiendra aussi le succès de Lectoure sur Gourdon qui place la cité natale du maréchal Lannes sur le podium provisoire, à hauteur de leurs cousins de Mauvezin. Ça sent sérieusement l’embouteillage sur l’autoroute des places au soleil. On retiendra encore que Bressols n’a pas tremblé devant Maurs même si les Cantalous ont été plus enquiquineurs qu’escomptés. De son côté, Lauzerte est allé faire respecter la hiérarchie à Bretenoux-Biars. Les Lauzertins mettent surtout onze points d’écart avec leur adversaire du jour, premier relégable. Pas rédhibitoire, mais le break est fait…

RC Montauban 25-26 Saint Céré
Bretenoux Biars Vayrac 11-26 Lauzerte
Moissac 34-20 Mauvezin
Lectoure 26-20 Gourdon
Bressols 36-18 Maurs

Le prochain match à suivre : Moissac – Bressols

HON P4

78370469_2821027791242597_2207607370463313920_o
Bretenoux devait impérativement l’emporter pour se rapprocher du premier non relégable et adversaire du jour, Lauzerte…
78235704_2821029081242468_8818544791949148160_o
… mais les Lauzertins ont fait parler leur puissance devant, avec des ballons portés dévastateurs (photos Aurélie Russo)

 

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de