Honneur : le remplaçant d’Arize et nouveau promu est connu

0

Comme nous l’évoquions dans nos colonnes avant-hier, Arize a bien indiqué au Comité Midi-Pyrénées son refus d’être repêché en Honneur. Pour combler cette place laissée vacante, plusieurs clubs de promotion honneur ont donc été sondés pour savoir qui serait intéressé pour prendre l’ascenseur vers l’élite régionale. La réponse vient de tomber…

saint juery carmaux
Il y aura donc un nouveau club tarnais en Honneur, pour de nouveaux derbys très probables (photo SJAO)

 Pour respecter une certaine logique, il fallait s’adresser aux clubs les mieux placés sportivement lors de précédent exercice. Après une réunion extraordinaire, Saint-Juéry a répondu favorablement à l’appel du Comité…

lionel viguier
Lionel Viguier, heureux et confiant pour son groupe (photo club)

“On nous l’a proposé en début de semaine, alors on provoqué une réunion entre joueurs et dirigeants, pour faire un audit, car c’est une décision qui méritait une réflexion globale”, c’est ainsi que Lionel Viguier, manager du club de Saint-Juéry nous dévoilait les coulisses d’une montée en deux temps. Il faut dire que le club tarnais était passé tout près de gagner son accession sur le terrain, en terminant 2ème de poule derrière Bressols, et éliminé aux portes de la finale régionale par Caussade. Suffisant pour le coach saint-juérien pour accepter la montée : “Ca fait deux ans qu’on arrive à produire un jeu intéressant, avec des résultats. Sans quelques coups du sort défavorables, nous aurions pu gagner notre ticket sur le terrain. Donc je pense que nous avons le niveau. Le club s’est structuré en ce sens depuis deux ans, avec notamment la création d’une section Belascain, qui sera composé d’une trentaine de joueurs, soit un réservoir potentiel pour les séniors. Tout le monde a manifesté l’envie commune de jouer en Honneur, c’est une sorte d’aboutissement pour nous tous.”

La fougue et le dynamisme de Lionel Viguier sera donc plus que jamais de mise avec les qualités de son groupe, très jeune. Trop peut-être ? La question est posée : “On n’a pas d’argent, les joueurs ne sont pas payés, ils jouent pour l’amour du maillot, mais on est bien conscient que pour se renforcer, avec des joueurs d’expérience, il faudrait sortir le chéquier. Ce n’est pas le cas, alors on prend cette montée comme une opportunité de nous faire connaître et reconnaître. C’est plus valorisant pour les jeunes de venir dans un club qui joue en Honneur. Le bassin albigeois est vaste, donc nous pensons que nous avons de bonnes raisons d’être optimistes. En tout cas, la porte est grande ouverte pour tous ceux qui voudraient nous rejoindre dans cette belle aventure”.

L’arrivée de deux anciens du SJAO pour superviser la réserve, Thomas Stanissiere et Rémy Stéphane (coachs à Cagnac et chez les féminines à Albi), la création d’une commission sportive et une autre dédiée aux partenariats, démontre déjà une orientation plus conforme avec les ambitions affichées par Saint-Juéry. Lionel Viguier n’en fait pas un secret d’état : “Il est nécessaire de bien se préparer, à tous les niveaux, notre ambition sera de nous maintenir, ce qui ne sera pas simple. Mais à l’image de Patrice (Serre, coach des arrières de l’équipe Une, et joueur en réserve), tout le monde est prêt à tout donner. J’aime ce genre de défi”.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here