Honneur – Lavelanet respire, Montesquieu en apnée

0

Avec trois défaites en trois matchs, dont deux à domicile, Lavelanet jouait gros en recevant un des cadors de la poule, Montesquieu. Le dernier revers chez le leader, Auterive (5-3) avait laissé entrevoir quelques motifs d’espoir. Du côté des joueurs du Volvestre, défaits à Laroque-Belesta et Auterive, on ne voulait, et ne pouvait pas s’incliner une troisième fois. Victoire impérative pour deux équipes au pied du mur donc…(par Pol de Mounègre)

Lavelanet Montesquieu 09 14 P. Anné (7)
Montesquieu pris à la gorge par des Lavelanetiens en grande forme (photo P. Villalba)

Sur une pelouse en excellent état et par un temps très lourd, les locaux, attaquent la rencontre tambour battant et se créent les meilleures occasions. Ils dominent le début du match. Mais encore comme lors de leurs précédentes rencontres, et après deux échecs de leur buteur aux 8e et 10e, une interception aux 50 mètres de l’ailier montesquivien, Marais, suivi de la transformation de l’arrière Icard, donne un avantage inespéré aux visiteurs à la 12ème (0-7). Mais loin de se décourager, les Lavelanetiens vont repartir de plus belle et après une longue séance dans les vingt-deux mètres adverses, ils marquent un essai par leur centre Todesco transformé par Bendrell (7-7, 25ème). Les visiteurs évoluent à 14, carton jaune pour Fournes. Le match va alors entrer et ce, jusqu’à là mi-temps, dans un faux rythme, causé par les nombreuses fautes des visiteurs (10 pénalités !). Mais la pause est sifflée sur un score de parité plutôt flatteur pour Montesquieu.

Montesquieu réagit trop tard

Lavelanet Montesquieu 09 14 P. Anné (8)
Gros combat devant, viril mais correct (photo P. Anné)

Le second acte démarre avec une équipe locale déchaînée, et visiblement libérée de sa fébrilité. Le demi de mêlée Rieux, après une récupération des avants très bien poursuivie par les arrières, s’en va inscrire un bel essai, transformé par Bendrell (14-7, 44ème). Montesquieu va alors réagir, mais les joueurs vont être pris dans l’étau ariégeois, qui défend sa ligne avec détermination. Bendrell creuse même l’écart sur pénalité à la 55ème (17-7). Les Haut-garonnais vont dominer les vingt dernières minutes. Mais ne vont trouver la faille qu’à la 76ème minute, grâce à un essai de Guillon, qui concrétise un beau mouvement parti de leur en-but. Un essai non transformé. malgré une fin de match débridée, bien gérée par un arbitrage cohérent de Pascal Vitrac, le score restera donc à 17-12 pour des locaux qui pouvaient exulter pour leur première victoire de la saison. À Lavelanet une mention à Jean Boulbes, au capitaine Cailloux et au talonneur Calero, qui ont emmené dans leur sillage une équipe soudée. À Montesquieu Amiot et les deux ailiers Marais et Guillon sont ressortis du lot dans une équipe qui devra impérativement gagner dimanche prochain contre le leader Auterive. Sous peine de se compliquer sérieusement la tâche pour se frayer une place dans les trois premiers, dans une poule 2 très compacte.

Les réactions : 

Thomas Bendrell (arrière Lavelanet) : ” Un match difficile avec beaucoup d’intensité. On prend un essai sur interception qui nous fait un peu mal au moral, mais on arrive à bien revenir dans le match, et après ça s’est joué à l’envie. On n’a rien lâché jusqu’à la fin. La victoire fait du bien et nous relance dans le championnat.”

Laurent Brun (co-entraîneur Montesquieu) : “Déçu par le résultat mais aussi par la manière. On a oublié les fondamentaux, et on l’a payé cher, surtout en première mi-temps. On a mis une heure pour rentrer dans la partie, et comme on a couru après le score, c’est forcément plus compliqué. On a bien réagi, mais trop tard. On ne gagne pas un match en cinq minutes. Il faut se rattraper de suite et ne plus se rater”.

10708491_465985476876953_9156123963658041163_o
Montesquieu trébuche pour la troisième fois à l’extérieur. La faute en partie à Thomas Bendrell (debout à droite) qui a marqué ses points au pied (photo P. Villalba)

La feuille de match :

Score final : Lavelanet 17  Montesquieu Volvestre 12 .

Lavelanet : 2 essais Todesco 25ème, Rieux 44ème, 2 transformations Bendrell, 1 pénalité Bendrell 55ème.

Montesquieu : 2 essais Marais 12ème, Guillon 76ème, 1 transformation Icard.

Réserves :  Lavelanet 33  Montesquieu Volvestre 45 .

 

Composition :

Lavelanet : 1 Pecheu, 2 Calero, 3 Bendrell L., 4 Da Cunha, 5 Toreille, 6 Cailloux (cap.), 7 Dupuy, 8 Jean Boulbes, 9 Rieux, 10 Comenges, 11 Galy, 12 Coeffard, 13 Todesco, 14 Coisnard, 15 Bendrell T..

Remplaçants : 16 Bouali, 17 Roman, 18 Constantino, 19 Laffont, 20 Dumortier, 21 Meuig, 22 Martinez.

 

Montesquieu : 1 Alejos, 2 Fontabasso, 3 Mouton Toroya, 4 Lebouteillier, 5 Guichen, 6 Saves, 7 Zamendrea, 8 Amiot, 9 Aubram, 10 Rouaix, 11 Guillon, 12 Fournes, 13 Daniellou, 14 Marais, 15 Icard.

Remplaçants : 16 Pons, 17 Ramond, 18 Conteguil, 19 Ducasse, 20 Chardeau, 21 Fournil, 22 Inard.

Lavelanet Montesquieu 09 14 P. Anné (1)
De l’émotion pour les coachs après cette première victoire (photo P. Anné)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here