Honneur – Lauzerte et le RC Montauban enflamment le derby

0

Lauzerte, dernier du classement de la poule 4 d’Occitanie, recevait le RC Montauban, quatrième. Forts d’un derby remporté contre Bressols, les Racingmen montalbanais entraient sur la pelouse de Vignals avec l’idée de signer un doublé en la matière. La question était de savoir si les Lauzertins, après trois revers de rang, allaient connaître une autre déconvenue ou réagir devant leur public. Nous étions pareillement impatient de le savoir, et donc présents sur place… (résumé et photos par WilDon)

DSC_0490
Bienvenue à Lauzerte !

S’il a fallu attendre la demi-heure de jeu pour enfin voir le premier essai du match (on y reviendra sous peu), les trente premières minutes ont d’abord été celles d’un duel à distance entre les buteurs des deux équipes, Abril-Cattoen pour Lauzerte, et Tintinger pour Montauban, l’un répondant coup pour coup à l’autre avant que Tintinger ne donne un léger avantage aux siens (26e, 9-12). Et c’est à la 32e minute que le match bascule dans une sorte de douce folie, le pack lauzertin poussant littéralement son talonneur entre les poteaux pour un essai transformé (16-12).

DSC_0309
Abril-Cattoen (Lauzerte) dans ses oeuvres…

Six minutes plus tard, profitant d’une supériorité numérique, Lauzerte remet le couvert pour un essai plongeant non transformé signé Fioretti (38e, 21-12). Et juste avant la dégustation des oranges et des citrons, sur une touche à cinq mètres de l’en-but montalbanais, le pack lauzertin catapulte cette fois-ci l’imposant pilier Landou en terre promise, juste sous les perches, qu’Abril-Cattoen bonifie (28-12).

DSC_0409
38e : Fioretti plonge dans l’en-but montalbanais et marque le premier des six essais lauzertins.

La seconde période sera un festival d’essais, marqués à qui mieux-mieux, sorte de « journée portes ouvertes » dans les défenses. Le public se régale d’autant plus que ce sont les Lauzertins qui prennent le large à la marque dès le début de la seconde période. A 35-19, on pouvait déjà entendre les commentaires désabusés des Montalbanais : « C’est bon, le match est plié ».

DSC_0370

« La messe est dite » 

Il semblait l’être, effectivement, mais les Racingmen ne baissent pas pour autant les bras. Cependant, leur abnégation est rapidement supplantée par de nombreuses erreurs qui coûtent cher en cartons et donc en infériorités numériques répétées, au point rendre le score plus lourd, atteignant un sévère 42-19 à la 50e minute !

DSC_0454
49e : Laviale aplatit au ras du poteau : le RCM revient à la marque.

Et le long de la main courante, on entend « là, la messe est dite » alors que résonnent quatre heures au clocher de Saint-Barthélémy, là-haut, sur la colline de Lauzerte. Dès lors, le derby s’enflamme complètement : le Racing ne lâche rien et inscrit deux nouveaux essais (61e et 71e) contre un pour Lauzerte (64e). Les riverains de la Barguelonne (ô le joli nom….) maintiennent l’écart pendant les neuf dernières minutes de la rencontre et remportent ainsi un superbe derby à quatre-vingt points marqués. Lauzerte signe aussi et surtout son premier succès de la saison, très précieux. Le stade de Vignals pouvait exulter.

Lauzerte laisse la lanterne rouge à Bressols, encore défait, et peut se projeter sur un déplacement à Saint-Céré, avec qui ils partagent l’avant dernière place. Un succès en terre lotoise et les gars de Vignals viendraient « saint-céré » dans le wagon des qualifiables. Le RC Montauban devra réagir en recevant Lectoure, solide 3ème, qui vient d’infliger sa première défaite au leader, Mauvezin. Pas simple donc…

DSC_0525
71e : « Attrape-moi si tu peux » ! Housset se joue de la défense lauzertine pour inscrire le troisième essai des siens.

Réactions

Aurélie Russo, co-présidente de Lauzerte

Rugby Amateur : Présidente, alors, heureuse ?
A.R. : Oui, très ! (rires)
R.A. : Qu’est-ce qui a réussi à votre club qui n’a pas réussi les autres fois ?
A.R. : Le casque à pointe, je pense. L’envie, la solidarité…Il fallait qu’on décolle au classement car on était derniers. Il fallait renouer avec la victoire et lancer notre saison.
R.A. : Là, on a vu un quinze de Lauzerte qui n’avait pas la tête d’un dernier de la classe…
A.R. : On ne doit pas être dernier du classement. C’est clair.
R.A. : C’est pour vous une surprise cette qualité de jeu développée par votre équipe ?
A.R. : C’est notre jeu ! Quand on arrive à le mettre en place, il est là, c’est une satisfaction de pouvoir le démontrer, enfin !
R.A. : Est-ce que vous tenez votre match référence ?
A.R : (dans un sourire) C’est le point de départ de notre saison, oui.

Bernard Rey, entraîneur des avants de Lauzerte

Rugby Amateur : Est-ce que ce match gagné est un match référence pour vous ?
B.R. : Pour ce début de saison, oui clairement. Les joueurs ont respecté les consignes où on avait dit de les prendre devant. On a surtout joué quatre-vingt minutes, c’est mieux : Parce qu’on avait pris l’habitude de jouer une mi-temps puis on s’arrête. Ce match débloque notre compteur et lance notre saison.
R.A. : Qu’est-ce qui a fonctionné cet après-midi, et qui ne fonctionnait pas depuis le début de saison ?
B.R. : D’abord, je le répète, on a respecté les consignes dites avant le match et à la mi-temps. Ensuite, on a fait preuve d’abnégation et de beaucoup de solidarité. On s’est comporté en copains sur le terrain. Et voilà le résultat !

Christophe Miatto, entraîneur du RC Montauban

Rugby Amateur : quel est votre premier sentiment à la sortie de ce match ?
C.M. : On a des certitudes à la maison, mais on s’est planté à Muret. On voulait se rattraper à Lauzerte lors du derby mais il y a eu plein de faits de jeu, sur la conquête, on n’a pas été bons, certains n’ont pas joué le jeu par rapport à un derby, sans oublier des faits d’arbitrage. Dès qu’on marquait, on reprenait la pression, et un essai derrière.
R.A. : Justement, comment expliquer cette défaite où vous n’avez rien lâché pendant le match mais pris la foudre avec ce nombre d’essais encaissés, surtout en fin de première période ?
C.M. : Sans oublier les deux cartons ! A un moment donné, est-ce qu’on est capable de se rebeller même quand on est à treize ? Je suis pas sûr… Chaque joueur devrait se remettre en question dans les moments difficiles, mais ils ont lâché. On n’est plus solidaire du groupe.
R.A. : Est-ce que le danger actuel du groupe n’est pas que le doute s’installe finalement ?
C.M. : Quand on est sous pression, on n’est pas capable de rehausser notre niveau. Il faut travailler pour progresser. Il y a eu beaucoup de changements à l’intersaison, on a beaucoup de jeunes et quelques joueurs avec plus d’expérience, certains nous ont manqué cet après-midi pour tirer les jeunes vers le haut. On pensait se donner les moyens de faire quelque chose ici à Lauzerte. Du coup, on est encore plus déçus…

LA FEUILLE DE MATCH

A Lauzerte (Stade de Vignals) – Lauzerte – RC Montauban 49-31 (MT : 28-12)

Pour Lauzerte : 6 essais de Fioretti (21, 52), Sarrat (30), Landou (40), Melun-Cazes (47), Lavergne (66) ; 3 pénalités d’Abril Cattoen (11, 14, 23), 5 transformations d’Abril Cattoen (30, 40, 47, 66) et Melun-Cazes (52).

Pour RC Montauban : 3 essais de Laviale (49), Olivier (61), Housset (71) ; 4 pénalités (11, 16, 22, 26) et 2 transformations (49, 63) de Tintinger.

Arbitre : Mr Oliva

Lauzerte : Landou, Melun-Cazes, Rodrigues-Pinto, Bruel, Vieillevigne (cap), Lannes, Sourbier, Fioretti, Baudoux, E. Fournié, Astruc, Lavergne, Ducasse, Sarrat, Abril-Cattoen – Remplaçants : Manente, Cucarella, Couderc, M. Fournié, Dansan, Poujoulet, Franceries

RC Montauban : Lacam, Housset, Duffic, Geffroy, Calcinotto, Djordjevic, Denis (cap), Lagrange, Olivier, Tintinger, T. Girouard, Burosse, Margarit, D. Girouard, Carbonnel – Remplaçants : Baraona, Gigout, Pueyo, Fallouk, Laviale, Gaillardeau, Salgado

PORT FOLIO

DSC_0276

DSC_0286

DSC_0296

DSC_0394

DSC_0421

DSC_0436

DSC_0462

DSC_0497

DSC_0519

DSC_0545

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here