Honneur – La Salvetat-Saint-Gaudens, pas si nul que ça

0

Dans le choc au sommet de la poule 1 du Championnat Honneur, le Racing Club Salvetat Plaisance, leader invaincu avec 22 points, recevait Saint Gaudens, troisième, à trois longueurs, et vainqueur la semaine passée de la Vallée du Girou, un autre gros morceau. Un duel de poids lourds en perspective donc, qui n’a pas déçu…(par Marco Matabiau)

_dsc6894
Gros combat pendant 80 minutes (photo C. Desfontaines)

Le vent, favorable au RCSP en première période, perturbait quelque peu les buteurs d’entrée de match, si bien que ni Ferrère pour les visiteurs, ni Medeau pour les locaux, tous deux pourtant en bonne position, n’ajustaient leur première pénalité. A la 10ème, les Saint Gaudinois étaient sanctionnés pour avoir contesté une décision arbitrale et Temmar, des 10 mètres face aux barres, ouvrait le score. Il récidivait neuf minutes plus tard, punissant cette fois-ci un hors-jeu de ligne adverse (6-0). Les Commingeois avaient encore du mal à enchaîner mais avançaient par du jeu au pied et obtenaient une bonne touche tout près de l’en-but de leurs hôtes du jour. Cependant, ils perdaient le ballon…mais le dégagement du RCSP était contré et Lebeda, le seconde ligne, tel un renard des surfaces, aplatissait. Essai non transformé (6-5). A noter qu’à ce moment-là du match, La Salvetat avait déjà perdu son demi de mêlée Villas, blessé à l’épaule et remplacé par Potabes. Les locaux ne s’en laissaient pas compter et reprenaient un peu d’avance sur une nouvelle pénalité de Temmar consécutive à un hors-jeu de ligne (9-5). Les hommes de Jules Julian et Paul Schlegel allaient néanmoins rater le coche en fin de période. Tout d’abord, à la 35ème, suite à une touche sur leur propre ligne des cinq mètres, ils récupéraient le ballon, Potabes jouait un coup de pied haut de récupération, que son ailier récupérait. Le jeu s’enchaînait, et Atia, le troisième ligne (très présent en première période, tant en attaque qu’en défense) servait Temmar dans l’intervalle. Ce dernier n’avait plus qu’à courir vers la ligne de but… mais laissait échapper le ballon ! Juste avant la pause, les jaune et bleu bénéficiaient d’une pénal touche suite au carton blanc reçu par Palacin, mais perdaient le contrôle du cuir dans les airs. On tournait donc “seulement” à 9-5 en faveur des locaux.

Saint Gaudens impose sa patte

Même réduits à 14, les Saint Gaudinois réalisaient un excellent début de seconde période : après avoir récupéré le ballon sur lancer adverse, Hillaire, tout juste entré en jeu, perçait sur trente mètres, puis Ferrère écartait jusqu’à Marty qui, au terme d’un slalom géant d’une quarantaine de mètres, marquait sous les poteaux. Avec la transformation, Saint Gaudens prenait trois points d’avance (12-9). Puis six, sur une pénalité de Montsarrat (48ème). Le RCSP sentait peut-être le match lui échapper mais, bien poussé par son public (soit dit en passant, Thierry Lalbiat, depuis le bord de touche, semblait s’être lié d’amitié avec le talonneur et capitaine saint gaudinois Castex), reprenait sa marche en avant. Une pénalité obtenue suite à un bon maul porté était transformée par Temmar (12-15). Après que Marty ait causé quelques sueurs froides aux locaux sur un nouveau slalom dans la défense, l’arbitre du match, M. Vanrechem, sanctionnait un plaquage à l’épaule des Commingeois. Des 40 mètres tout près de la ligne de touche, Potabes ne tremblait pas et ramenait son équipe à égalité (15-15). Il restait alors dix minutes à disputer, dix minutes au cours desquelles chacune des deux équipes allait rater sa (voire ses) balle de match. Pénalité ratée par Potabes (78ème) pour les locaux, et drop raté par Germa (79ème) pour les visiteurs… sans parler de la dernière action du match sur laquelle Pelou, l’ailier des bleu et blanc, naviguait sur son aile, grillait deux défenseurs avant de taper à suivre, mais la couverture défensive du RCSP veillait au grain et l’action avortait. On se quittait donc sur un 15-15 tout à fait équitable et logique, chaque équipe ayant eu sa mi-temps : La Salvetat Plaisance la première, Saint Gaudens la seconde. Même si la fraîcheur des visiteurs a bien failli forcer la décision dans les ultimes instants.

salvetat-st-gaudens-291

LES REACTIONS

Paul Schlegel (co-entraîneur, RCSP) : «Sur la seconde mi-temps, on ne mérite pas forcément d’arracher deux points. Sur la première, on ne score pas assez. On le paie par la suite face à une très belle équipe de Saint-Gaudens qui a réussi à mettre son jeu en place en seconde période. De plus, quelques mauvais choix, erreurs individuelles et autres maladresses nous ont pénalisés. Malgré tout, on reste invaincus face à une équipe bien plus prête que nous. On a un groupe jeune, il faut que ce match nous serve pour la suite.»

Hervé Hillaire (Entraîneur, Saint Gaudens): «Un résultat positif, mais vue la physionomie du match, on méritait à mon avis de gagner. On a été beaucoup sanctionnés. Sur la dernière action, on rentre avec le ballon dans l’en-but, notre ailier se fait tacler, c’est leur arrière qui fait entrer le ballon dans l’en-but, et le match s’arrête là-dessus. On a eu des soucis en touche, ce sont des munitions qui manquent. On a tout de même essayé de mettre du rythme et du jeu dès qu’on l’a pu, même si on a mal négocié certains coups. Au final, un spectacle pas trop mal puisque La Salvetat avait également envie de jouer.»

Thibault Marty (Trois quart centre, Saint Gaudens): «A mon avis tout le monde ne viendra pas chercher des points ici. Dommage, ça se joue à rien. Ils loupent la pénalité, on loupe un drop. C’est le jeu. On a mis beaucoup d’envie. Jusqu’ici tout va bien, et ce match nul nous convient tout à fait.»

Adrien Dulaurans (Demi d’ouverture, RCSP): «La première mi-temps est plutôt à notre avantage, on joue les ballons, on arrive à conserver, on les malmène, ils prennent un carton. Mais on ne marque pas. On prend un essai casquette qui les garde dans le match. En revanche, en seconde période, on ne voit pas le jour. On a été bousculés devant. Derrière, ils nous ont mis des temps de jeu, et on était cuits. On ne s’en sort plutôt pas mal avec ce match nul, mais cela aurait pu aussi nous sourire car si on met la dernière pénalité, on passe devant. En tous les cas, on a reçu une belle équipe de Saint-Gaudens qui a proposé un gros match.»

salvetat-st-gaudens-106-1
Les deux formations se sont livrées sans compter. Le match nul semble équitable au final…

Feuille de match

A La Salvetat Saint Gilles (Stade des Baraques):
Racing Club Salvetat Plaisance et Saint Gaudens font match nul 15-15 (mi-temps : 9-5 pour le RCSP) -Arbitrage: M. Clément Vanrechem (Comité Midi Pyrénées)

Pour le RCSP: 5 pénalités Temmar (10è, 19è, 34è, 51è), Potabes (70è)
Pour Saint Gaudens: 2 essais Lebeda (28è), Marty (45è), une pénalité (48è) et une transformation Montsarrat.

Cartons blancs : à Saint Gaudens, Palacin (39è), Pelou (62è).

Composition RCSP: Temmar ; Medeau, Ponsolle (cap), Chicher, Vernier ; Dulaurans (o), Villas (m) ; Perea, Atia, Maitrejean ; Maussion, Frances ; Tomczak, Falzon, Beauves.
Sur le banc: Barbière, Proudhom, Clanet, Maure, Mouls, Potabes, Ginicis.
Entraîneurs: Jules Julian et Paul Schlegel.

Composition Saint Gaudens: Germa ; Carthery, Cadorin, Marty, Pelou ; Ferrère (o), Montsarrat (m) ; Auguste, Demessaz, Demange ; Janicot, Lebeda ; Palacin, Castex (cap), Clouzet.
Sur le banc: Courdil, Coumes, Hillaire, Roncil, Dieulafait, Boero, Perbost.
Entraîneurs: Alex Martinez et Hervé Hillaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here