Honneur – La Salvetat-Plaisance sans pitié pour Portet

0

Deux équipes en quête de rachat, La Salvetat-Plaisance après sa défaite à domicile contre Argelès Gazost, et Portet défait de peu à Mazères-Casagne, et dont le compteur victoire reste dangereusement bloqué à zéro. Ce derby avait vu l’an passé une victoire du RSCP dans les ultimes secondes, laissant beaucoup d’amertume aux Portésiens. Mais cette année, la donne est bien différente, les équipes ne jouant pas le « même championnat » dans cette poule… (résumé et photos par GR Vin)

Durand pour Potabes
Durand pour Potabes

On pouvait s’attendre à une confrontation équilibrée, mais le suspense n’a pas duré très longtemps. Les visiteurs, mieux organisés, meilleurs dans l’utilisation du ballon, et dans la conquête, n’ont pas mis longtemps pour imposer leur jeu. Portet fébrile, en manque de repères et mal inspiré, n’a pas pu élever son niveau de jeu pour soutenir la comparaison. Et pourtant, ce sont eux qui sur la réception du coup d’envoi gardent le ballon font plusieurs temps de jeu mais se le font arracher par Louge et vite alerté sur le fermé Pastre file à l’essai sans opposition. Premier ballon, deux passes, et première réalisation, on peut difficilement faire mieux. C’est l’action qui symbolisera ce que sera le reste du match. De l’imprécision d’un côté, du réalisme de l’autre, comme cette touche à 10m de l’en-but chipée par Maussion, bonifiée par Tournier et conclue par Tomzack. Un peu plus tard c’est Jourdain porté par tous les avants qui s’écroulera sous les poteaux pour une troisième réalisation. 0-17 à la pause, la cause semblait déjà entendue.

De Giusti la marche en avant
De Giusti la marche en avant

A sens unique…

A La reprise avec le vent dans le dos, Portet occupe le camp visiteur, mais perd encore le ballon, Maussion le récupère, fait la différence et alerte les trois quarts, Castanet en bout d’aile fait un festival et envoie Potabes marquer un essai de 80m. Bis répétita deux minutes plus tard avec quasiment les mêmes ingrédients c’est Durand qui marque accompagné de deux partenaires sans opposition adverse. La saga des essais est conclue de façon magistrale par Maussion décidément omniprésent, feinte de passe style trois quart centre accélération sur 30m et essai du seconde ligne coureur sauteur. 0-36, score final et sans appel. Le RCSP a réussi son match avec application, implication et réalisme face à un adversaire en quête de sérénité et de repères pour qui la saison sera forcément difficile mais qui sera beaucoup moins friable au cœur de l’hiver pour peu qu’il récupère quelques cadres et qu’il rattrape son retard à l’allumage. En résumé un match qui sans atteindre les sommets, a somme toute été agréable, mené de main de maître par un excellent arbitre, M. Alain Guilhem.

Les joueurs :
A Portet Dirat a bien essayé de dynamiser la chose, Backmann a assuré la touche Lhuilier a tenté d’animer autour de la mêlée mais sans résultat probant.
Au RCSP : De Giusti éblouissant à la pointe de tous les combats, Maussion absolument précieux au four et au moulin, Tournier infatigable plaqueur, Jourdain très disponible, Roussel bon régulateur et mention spéciale au tout jeune Castanet tranchant et décisif sur chaque action.

Durand file a l'essai accompagné de Sans et Castanet et sans opposition
Durand file a l’essai accompagné de Sans et Castanet et sans opposition

Les réactions :

Pierre Clanet co-entraineur Portet : C’est difficile, on prend trop de points en début de match et après on ne se sert pas bien du vent. Il y a aussi la qualité de La Salvetat qui est nettement au-dessus de nous, ça va plus vite sur trois passes ils accélèrent le jeu. On manque un peu de potentiel, on joue le maintien et ce sera difficile car on part avec deux mois de retard. Il y aura une période charnière en fin d’année et il faut qu’on garde tout le monde mobilisé pour cela.

Résigné Pierre Clanet
Pierre Clanet forcément abattu pendant la rencontre

Jocelyn Authier Co-entraineur RSCP : Content de la victoire et du bonus on est tombé sur une équipe en remaniement mais on a fait du bon boulot, on a marqué autant de points avec que contre le vent. En ayant perdu le weekend dernier il fallait absolument gagner, on a eu la chance de venir ici. Ils ont joué avec leurs moyens mais on a respecté l’adversaire et on s’est fait plaisir. Maintenant il reste des choses à travailler et on va le faire car dimanche ce ne sera pas du tout la même opposition avec la réception du leader.

Grégory Brigard capitaine USP : C’est une nouvelle défaite mais on travaille beaucoup, il nous manque un peu d’agressivité. On a du retard de préparation sur pas mal d’équipes donc il faut continuer à bosser. On va essayer de se reprendre sur les matchs retour. On est en train de se restructurer et on espère que ça va finir par sourire.

Nicolas Tournier joueur RCSP : Très content d’avoir gagné il fallait le faire après avoir perdu à domicile, donc mission accomplie. Au niveau du jeu beaucoup de fautes des deux côtés, mais avec le vent ce n’est pas évident. Après il faut que collectivement on soit mieux organisés pour arriver à faire trembler les grosses équipes. Il y a quand même beaucoup de bonnes choses et on sent que tous les dimanches on s’améliore.

Serge Bouscatel président USP : Une année compliquée avec beaucoup de départs et des jeunes qui montent. On va essayer de faire quelque chose. Rien n’est perdu on va chercher le maintien. On a de bons entraîneurs avec Clanet et Lussac mais on joue aussi de malchance avec beaucoup de blessés et d’indisponibles. En les récupérant ce sera forcément mieux.

Paul Schlegel co-entraîneur RCSP : On savait que Portet était en difficulté, il fallait rattraper les points perdus à domicile. On s’est nourri de leurs erreurs mais c’est la réception d’Oursebelille qui sera le révélateur. On a vu que l’on pouvait jouer devant derrière et que ça prenait forme petit à petit. On a pas mal de choses qui sont nouvelles donc petit à petit ça vient. On a des joueurs qui viennent du niveau au-dessus donc ça nous apporte plus de sérénité. Défensivement aussi on a été bien, mais maintenant, je le répète, il faut confirmer.

Le regard de Paul Schlegel
Le regard de Paul Schlegel, le Thomas Tuchel du RCSP, est déjà tourné vers dimanche prochain

Feuille de match

Portet La Salvetat Plaisance: 0 – 36 (Mi-temps : 0 – 17)
Arbitre : Alain Guilhem (LOR) – Spectateurs : 300 environ

Vainqueurs : 6 E Pastre (1) Tomczak (18) Jourdain (35) Potabes (48) Durand (50) Maussion (68) 4T Roussel (1, 35, 48) Bories (50)

Evolution du score : 0-7, 0-12, 0-17 / 0-24, 0-31, 0-36

Portet : Gineste, Oddos, Balanca, Diddeau Ganiere (o) Bastide, (m) Lhuilier, Malaterre, Backmann, Baune, Dirat M.,Brigard (cap), Unal, Morlas, Dirat N.
Sur le banc : Castet, Bassalacqua, Valy, Bouverot, Lamonica, Herve, Beranger

La Salvetat : Potabes, Castanet, Durand, Sans, Pastre,(o) Roussel, (m) Pech, De Giusti (cap) Tournier, Mouls, Lucas, Maussion, Tomczak, Jourdain, Louge
Sur le banc : Barbiere, Faure, Gaubens, Courcy, Bories, De Giusti N., Ginicis
Réserves : Portet 14 La Salvetat 23

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here