Honneur (finale) – Saint-Girons l’emporte face à Rieumes

0

Saint-Girons et Rieumes avaient rendez-vous pour « la belle » après leurs oppositions durant les play-off. Les deux formations se craignaient autant qu’elles se respectaient, et le résultat final a été plus qu’à la hauteur. Ces équipes seront des dignes représentants de notre région en fédérale 3 l’an prochain. (par Mic le Toutou)

Trompettes, klaxons et visages peints étaient de rigueur pour cette finale du championnat Honneur Midi-Pyrénées qui aura tenu toutes ses promesses devant plus de…3 000 personnes ! Au final, un public unanime sur la qualité du jeu proposé par tous les protagonistes en cette belle journée. La première période voit deux équipes rivaliser dans tous les secteurs de jeu et il ne fait pas bon voir l’arbitre tendre le bras vers le côté opposé quand on sait les fines lames que sontLazerges et Duroueix. Ce dernier lançait les débats et les Ariégeois sonnaient la charge dès la retombée de l’engagement par une progression sur un porté. Guillaume Lazerges enquillait rapidement deux pénalités (4e et 7e) et bonifiait des lancements au ras et des percussions sur la position de premier centre. La moindre faute se paye cash et Duroueix lui répond par deux fois (9e et 13e) pour égaliser. Suite à un ballon par dessus de Saint-Girons et un rebond favorable, Dissegna se saisit du cuir pour une percée de 40 mètres. Repris avant la ligne, il sert Durrieu qui aplatit près des perches (6-13, 19e). Duroueix permettra aux siens de revenir à un point suite à une pénalité du milieu du terrain (24e), puis un drop des 22 (12-13, 27e), juste avant de laisser ses camarades sur un carton blanc. En infériorité numérique, les Rieumois restent offensifs pour une pénalité des 40 en bord de touche d’Imbaud qui assure parfaitement l’intérim de son ouvreuret permet à Rieumes de prendre la tête (15-13, 35e). Lazerges remet les pendules à l’heure avant la pause (15-16, 37e).

Saint-Girons va plier l’affaire en 5 minutes à la reprise. Duroueix est court de 45 mètres et le ballon est repris devant la ligne pour une relance à la main. En trois temps de jeu, les Ariégeois remontent le terrain et expédient Dariauxderrière la ligne pour un essai transformé (15-23, 46e). Saint-Girons enfonce le clou et au terme d’une nouvelle action superbe,Dariaux sert Durrieu pour le doublé (15-30, 51e). Le carton jaune du pilier rieumois, Thomas, dans la foulée ne facilitera pas les choses pour ses compères. Et les joueurs du Couserans vont maîtriser leur sujet en enfermant les Hauts-garonnais durant le reste de la rencontre. Rieumes ressortira dans les derniers instants pour une offensive qui aboutit sur une mêlée à 5. Imbaud inscrit un essai anecdotique et probablement dû à l’assurance du résultat final puisque l’excellent arbitre, Fabien Soucaret, siffle le terme de la partie après la transformation de Duroueix

Il nous revenait alors en mémoire les propos de Stéphan Bohn (entraîneur de Rieumes) et de Didier Lemasson (président de Saint-Girons), qui espéraient d’abord et avant tout, une belle finale pour tous. Qu’ils se rassurent, leurs vœux ont bien été entendus. Et même si la fête sera plus belle pour Saint-Girons, nous pouvons être fiers d’avoir de tels représentants en championnat de France, dès dimanche prochain.

LES RÉACTIONS 

Lionel Heymans, entraîneur de Saint-Girons : 
Ce titre récompense un groupe qui est reparti il y a 3 ans avec quelques nouveaux qui se sont greffés. Avec un petit budget, nous avons réussi en mettant en place une philosophie de jeu, pour un bon amalgame. Les gars ont du plaisir à être ensemble, sur et en dehors du terrain. Nous l’avons encore vu en mettant beaucoup d’énergie aujourd’hui comme sur cet essai de plus de 80 mètres. Tout cela n’est qu’une étape, nous allons nous appliquer à essayer de faire un bon championnat de France maintenant. 

Stéphane Bohn, coentraîneur de Rieumes : 
C’est toujours décevant de perdre une finale mais il faut féliciter Saint-Girons. Ils ont été plus pragmatiques et efficaces. Pour preuve, ils inscrivent trois essais, c’est significatif. Sur la rencontre, il n’y a rien à redire sur leur victoire. Toutefois, je ne veux pas que l’on baisse la tête parce que nous faisons une belle saison. Maintenant, nous voulons rendre hommage aux supporters en ne lâchant rien, dès le week-end prochain en championnat de France. 

 

Rieumes 22 – 30 Saint-Girons 

MT: 15-16 ; arbitre : Fabien Soucaret assisté de Dominique Parrini et Christophe Graviou à la touche et d’Éric Armengaud, Pierre Andreau et Denis Lasalle (Midi-Pyrénées). 

Pour Rieumes : 1 Essai d’Imbaud (80), 1 Transformation et 4 pénalités de Duroueix (9, 13, 24) et Imbaud (36), 1 Drop de Duroueix (28). 
Pour Saint-Girons : 3 Essais de Durrieu (19, 51) et Dariaux (46), 3 Transformations et 3 pénalités de G. Lazerges (4, 7, 37). 

Evolution du score : 0-3, 0-6, 3-6, 6-6, 6-13, 9-13, 12-13, 15-13, 15-16 / 15-23, 15-30, 22-30. 

RIEUMES : Imbaud ; Audouy, Lannes, Lamouroux, Colin ; (o) Duroueix, (m) Cazanave ; Zanandrea, Vidotto, Sabino ; Bouchard (cap.), Toyas ; Thomas, Viallard, Ferre. 
Remplaçants : Sol, Fraresso, Pierre, Jeauneau, Bouche, Hego, Sanchez. 
Entraîneurs : Stéphane Bohn et Jérôme Viviès. 
Carton blanc : Duroueix (29). 
Cartons jaunes : Thomas (54) et Hego (74). 
Buteurs : Duroueix (3/4 P, 1/1 T, 1/1 D), Imbaud (1/1P). 

SAINT-GIRONS : J-C. Parenti ; Lagarde, Durrieu, Dariaux, Roussel ; Dissegna (o), G. Lazerges (m) ; N. Desbiaux, Heymans (cap.), Laberty ; Bringué, Pujol ; S. Desbiaux, Pons, M. Parenti. 
Remplaçants : Marcellin, Geraud, Soum, Jaen, Bouin, Digregorio, Collado Sanchez. 
Entraîneur : Lionel Heymans. 
Buteur : G. Lazerges (3/4P, 3/3T). 
Homme du match : Durrieu (Saint-Girons). 
Note du match : 16/20 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here