Honneur – derby festif dans les Cévennes

0

Pour la troisième journée du Championnat Honneur, dans la poule 1, le Rugby Club Cévenol (3è) recevait le Rugby Olympique Lunellois (2è). L’occasion pour le club alésien d’organiser une journée festive avec quelques convives de renom… (par Marco Matabiau/ Photos Rugby Club Cévenol).

FB_IMG_1538635250359
Les dirigeants du club alésien avaient fait les choses en grand pour la venue des voisins lunellois.

En ce dimanche 30 septembre, le Rugby Club Cévénol avait donc mis les petits plats dans les grands. Pour la venue du voisin lunellois (une petite soixantaine de kilomètres sépare les deux villes), Alès avait en effet concocté une journée où convivialité et partage étaient les maître-mots. Sous le chapiteau de 400 mètres carrés, les hostilités, dans une ambiance bodéga, ont démarré sur le coup de 11h30, avec l’apéritif agrémenté de quelques tapas … avant le passage à table aux alentours de 12h30. L’animation musicale était assurée par les penas (les bandas du sud-est) et un DJ. Les ex-internationaux Jo Maso et Bernard Viviès ne s’étaient pas trompés en étant également de la partie.

FB_IMG_1538635239439
Le président cévenol Jean-Michel Rédarès en grande discussion avec Bernard Viviès et Jo Maso.

Les agapes terminées, les 450 invités se sont ensuite déplacés vers la pelouse du Stade de la montée de Silhol pour voir s’affronter, dès 13h30, les équipes réserves. Le match, accroché,  s’est soldé sur un score de parité (8 à 8). Venait ensuite le tour des équipes premières. Devant un nombreux public (environ 1000 spectateurs), les deux formations se sont livrées un farouche combat. Avec son paquet d’avants conquérant, Alès réalisait la meilleure entame (essai collectif dès la 6è) mais Lunel entrait peu à peu dans la partie et refaisait son retard. A la mi-temps, le score de parité (10-10) montrait bien que le résultat serait indécis jusqu’au bout.

  • FB_IMG_1538635280863
    Les avants du RCC (maillot blanc) avaient parfaitement entamé la rencontre.

Les deux équipes reprenaient le second acte à 14 contre 14, l’arbitre ayant vu rouge pour les piliers droits des deux camps peu avant la pause citrons. Les Cévenols se détachaient à nouveau et menaient de 7 points à l’heure de jeu (20-13). Néanmoins, les Héraultais revenaient à égalité à 10 minutes du terme (20-20). On pensait se diriger vers un match nul dans l’ensemble équitable, mais c’était sans compter sur le buteur héraultais Panelle. L’ouvreur transformait, au bout du bout des arrêts de jeu (84è), la pénalité de la gagne, offrant 4 points aux siens et ne laissant que le point de bonus défensif à ses hôtes du jour. Grâce à ce succès, le RO Lunellois continue son carton plein (trois matchs, trois victoires) et s’empare de la première place de la poule devant Sète (battu 14-15 à Maureilhan Montady). Pour sa part, le RC Cévenol conserve sa troisième place devant Saint Gély du Fesc.

Il est certain que le soulagement des vainqueurs n’avait d’égal que la déception des vaincus. Cependant, la journée était loin d’être terminée et les animations festives reprenaient leur droit sitôt la fin de la rencontre officialisée. Les supporters auront certainement refait maintes fois le match autour d’un verre ou deux.

En fin de soirée, les dirigeants cévenols pouvaient enfin savourer : la journée qu’ils venaient d’organiser avec succès avait ravi les invités. Une journée qui, à en juger par l’engouement qu’elle a suscité, en appelle bien d’autres.

mêlée
Lunel n’a rien lâché et à fini par s’imposer dans les derniers instants.

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here